A l’assaut de la capitale!

Lundi 06 Mai, dans le cadre de leurs programmes d’Enseignement Moral et Civique et d’Economie-Droit/Législation, les deux classes de Première BAC PRO Gestion Administration et Métiers de la Sécurité se sont rendues à Paris à la découverte de la capitale.

Encadrés par leurs professeures, Mmes MAILLARD, MERMET et THUILLIER, le matin, ils ont ainsi pu admirer les plus grands monuments de Paris sous le soleil au cours d’une balade en bateau-mouche.

Ils ont notamment vu la cathédrale Notre Dame qu’ils attendaient évidemment avec impatience… aussi touchant qu’impressionnant…

Après une pause déjeuner attendue au Jardin du Luxembourg, sous un soleil intermittent, ils se sont rendus au Sénat, un des lieux majeurs du pouvoir de notre République, pour une visite-guidée de deux heures.

Invités par la sénatrice de l’Yonne, Madame Noëlle RAUSCENT, accompagnés de son Assistant parlementaire Julien VIERA, ils ont eu la chance d’arpenter les différentes salles et couloirs de ce bâtiment exceptionnel où se décide le destin de nos lois : la salle du Livre d’Or, la lumineuse et grandiose salle de conférence, où l’on peut admirer entre autres le trône de Napoléon et un exemplaire original de la Constitution de la Vème République…

… la bibliothèque et bien-sûr l’impressionnant hémicycle où leur ont été expliqués la présentation des lois par le gouvernement et le fonctionnement des votes.

En ces temps de réformes, la meilleure des manières pour prendre conscience de l’importance du lieu, mais surtout de comprendre le fonctionnement de la Vème République pour ces futurs citoyens !

Mathilde MAILLARD,

Professeure de Lettres-Histoire.

En immersion à l’ENAP…

A l’initiative de La Direction interrégionale des services pénitentiaires de Dijon et dans le cadre de la promotion des métiers pénitentiaires, les élèves de Première Bac Pro Métiers de la Sécurité et les élèves de Terminale CAP Agent de Sécurité sont à l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire d’Agen du 1er avril au 5 avril. Avec 140 autres élèves de lycées professionnels de Bourgogne spécialisés dans les métiers de la sécurité, ils ont pu découvrir l’école et la diversité des métiers pénitentiaires.

https://www.facebook.com/AFPfra/videos/2336799153206224/UzpfSTEwMDAxNDgxNTMwMjM1ODo1OTQ4MTc2OTQzNTU0MDI/?sk=h_chr

Cette immersion a pour but de permettre de mieux appréhender l’univers carcéral via des mises en situations concrètes. Que se passe-t-il derrière les murs d’une prison ? Un surveillant pénitentiaire a-t-il seulement pour mission d’ouvrir et de fermer une cellule toute la journée ? La surveillance se cantonne-t-elle à un mirador ou à veiller à la porte de la prison ? Ces a priori sont à bannir. Suivi des bracelets électroniques, recherches informatiques, renseignements, unité d’élite sont quelques pistes d’une partie de la richesse des différents métiers au sein de l’administration pénitentiaire. Cela apporte un vivier de recrues à valoriser.

Nos lycéens bénéficient cette année de ce stage, profitant de la création de l’unité de promotion des métiers pénitentiaires (UPMP) et de la politique d’ouverture de l’ENAP auprès des jeunes publics. Faciliter l’accès aux métiers pénitentiaires aux jeunes formés aux métiers de la Sécurité est un objectif de l’Administration Pénitentiaire. Durant cette semaine, ils ont participé à différents ateliers : Séances de sports techniques d’intervention, séance de menottage, fouille de cellules, essayage de tenue des ERIS, (Equipes Régionales d’Intervention et de Sécurité), formées par le GIGN, qui sont des unités chargées d’intervenir en cas de tension dans un établissement pénitentiaire.

http://www.presse.justice.gouv.fr/archives-communiques-10095/communique-de-2019-12931/180-lyceens-en-immersion-a-lenap-32270.html

Cette semaine aura été riche en enseignements, découvertes et pourquoi pas en vocation.

Marc TOLOSANO,

Responsable de Vie Scolaire.

Sainte Thérèse en mode CaRnAvAL!!

Après-midi carnaval à Sainte Thérèse ! 5 élèves des 1BP MS ont participé à la sécurité du défilé. Merci à Lorie, Mélissa, Annabelle, Edouard et Thibault. Les petits élèves ont participé avec joie au défilé sous les vivas des lycéens.

Il faut dire que cette année le parcours passait par la cour du lycée. Sous la houlette de Madame Nathalie BERNHARD, directrice de Sainte Thérèse, tout s’est bien déroulé sous le regard plein de fierté des parents qui ont mitraillé les enfants avec appareils photos et portables. Une crêpe bienfaitrice a clos la mission de nos 1BP MS.

Marc TOLOSANO

Dans l’encre de Mykaïa…

Lundi 14 janvier, les classes de Seconde BAC Pro Métiers de la Sécurité et Gestion Administration, de 1ère année de CAP Agent de Sécurité et de Terminale BAC Pro Gestion Administration du Lycée Professionnel ont eu l’honneur et le bonheur de recevoir Mykaïa, dessinateur de presse de renommée internationale et membre émérite de l’association Cartoonning For Peace (créée en 2006 par Plantu afin de promouvoir et défendre le dessin de presse à travers le monde).

Lors de ses deux interventions de la journée, Mykaïa a d’abord commencé par interpeller nos élèves sur leur conception du dessin de presse et de son intérêt dans notre monde en 2019. Faire rire, oui, mais pas pour rien… Beaucoup de questions et d’interactions entre Mykaïa et nos élèves qui ont montré beaucoup d’intérêt à ce que le dessinateur leur racontait sur son incroyable parcours.

Et puis, l’artiste a pris son stylo. Et là, en trois coups de crayons, il a émerveillé tout le monde en trente secondes…

 

Et les attentats de Charlie il y a 4 ans, pourquoi?

Un témoignage poignant sur les événements, leurs causes et leurs conséquences aujourd’hui sur le travail et les conditions de vie des dessinateurs de presse dans le monde…

Mykaïa, avec beaucoup de pédagogie et d’écoute, a longuement expliqué son combat mais surtout les différents codes qui régissent le dessin de presse. Nos élèves n’en ont pas perdu une miette et étaient littéralement pendus à son crayon…

Un beau moment suspendu de silence et d’admiration… mais que va-t-il faire?

Pour finir, Mykaïa a souhaité livrer à nos élèves plusieurs messages : d’une part, le dessin de presse se nourrit de l’actualité et ne cherche qu’à la faire comprendre avec humour ; d’autre part, peut-on alors rire de tout? Vaste question… qui a engendré un large débat très intéressant, et qui a eu le mérite de faire comprendre à nos élèves que nous avions la chance en France de pouvoir dire et dessiner beaucoup de choses, contrairement à d’autres pays dans le monde, même ceux soit-disant-développés.

« Les dessins de presse nous font rire. Sans eux, nos vies seraient bien tristes.

Mais c’est aussi une chose sérieuse: ils ont le pouvoir d’informer mais aussi d’offenser. »

Kofi Annan, Prix Nobel pour la Paix
au colloque «Désapprendre l’intolérance»,
New York, 16 octobre 2006

Un beau moment de complicité et d’échanges qui a ravi nos élèves et permis d’ouvrir les yeux et les oreilles sur le monde qui nous entoure!

 

Mathilde MAILLARD,

Professeure de Lettres-Histoire.

La Marine débarque au Lycée Pro!

Le Maître principal Jean-Bernard ADAMCZYK et le capitaine de frégate Sylvain LEHOUSSEL (Assistant départemental pour la Marine), tous deux réservistes, ont rencontré les élèves de Seconde Bac Pro Métiers de la Sécurité et les élèves de CAP Agent de sécurité en vue d’un prochain séjour à Brest.

Après une présentation de leurs métiers respectifs au sein de la Marine Nationale lorsqu’ils étaient opérationnels tant dans les airs que sur les bâtiments (aéronavale), ils ont expliqué les enjeux maritimes, suivi de de la géopolitique et de la géographie planétaire. Les élèves ont appris ainsi que 70% de la surface du globe est recouverte par la mer, 90% du commerce repose sur le transport maritime et 90% de la biodiversité marine reste  à découvrir. Étonnement, nous pouvons aller sur la Lune, atteindre Mars et dépasser notre système solaire, mais les fonds des mers et océans nous sont encore inconnus!

Mais comment proviennent les informations informatiques ?

Tout ne vient pas des satellites! Plusieurs centaines de câbles sous-marins, représentant une longueur 1,3 millions km sont indispensables au bon fonctionnement d’internet à travers le monde. La protection de ces infrastructures est primordiale.

La Marine Nationale offre 50 métiers, à plusieurs déclinaisons, aux jeunes. Le capitaine de frégate Sylvain LEHOUSSEL a bien fait remarquer que l’on n’a rien sans rien. Entrer dans « la Royale » c’est ensuite travailler pour arriver à son objectif. La récompense, si cela en est une, c’est de découvrir le monde en étant basé Outre-mer ou faire des stages de plusieurs mois aux Etats-Unis. Le Maître-principal Jean-Bernard ADAMCZYK a ainsi pu découvrir, par exemple, la base de Kourou en Guyane.

Les élèves savent à quoi s’attendre lorsqu’ils iront à Brest et ses alentours : visite d’un sous-marin nucléaire de 130 mètres de long à l’île Longue, d’un bâtiment de surface, des avions RAFALE de l’aéronavale et bien d’autres choses encore tels les marins-pompiers et les chiens de guerre.

De belles découvertes en perspective!

Marc TOLOSANO,

Responsable de la Vie Scolaire du LP.

Quand l’entreprise vient à l’école…

Lundi 03 Décembre, Mme Véronique PELAMATTI, Directrice BTP Bourgogne, et Kévin, le responsable de l’apprentissage, sont venus présenter leur organisme aux élèves de Première BAC PRO Gestion Administration.

Tout d’abord, Mme PELAMATTI a expliqué les objectifs et le fonctionnement du GEIQ (Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification). Sa mission est d’aider et d’accompagner l’entreprise dans ses recrutements. Pour cela, ils identifient les candidats pour les entreprises qui expriment des besoins de recrutement, met les candidats pré-selectionnés en relation avec les entreprises et recrute les candidats retenus par les entreprises.

Mais son rôle ne s’arrête pas là! Le GEIQ organise aussi des parcours de formation adaptés au profil de chaque salarié en fonction des besoins des entreprises dans tous les domaines d’activités. Dans 80% des cas, l’entreprise embauche le salarié à l’issu du contrat GEIQ, ce qui est, dans le contexte actuel, une aide non négligeable.

Ensuite, Mme PELAMATTI a sollicité nos élèves en leur demandant à chacun une question, ce qui les a pas mal bousculés, mais qui a rendu l’intervention très interactive.

Enfin, Mme MAILLARD lui a remis 4 CV et lettres de motivation qu’elle a sélectionnés dans la classe afin qu’elle les reçoive dans l’après-midi pour obtenir un stage en 2019. Une vraie chance pour eux, même si Mme PELAMATTI leur a bien précisé qu’un seul élève par période de stage pourrait être pris… voire aucun! Et là, la pression est montée d’un coup pour les sélectionnés du jour…

Une vraie rencontre avec le monde professionnel très appréciée par les élèves qui se sont rendus compte de la réalité de la vie active et des difficultés de chaque parcours professionnel.

Mathilde MAILLARD,

Professeure Principale des 1BP GA.

En cadence…

Par une belle journée automnale, les 2BPMS et CAP1 ont participé à leur première marche au pas sous la houlette de Monsieur Laurent Gourdet, professeur principal des 2BPMS.

Les pas hésitants du début se sont transformés, au fur et à mesure des différentes marches, à des pas cadencés. Ce n’était pas encore une troupe, mais les jours prochains, ils seront au top.

Les 2BPMS étaient en tenue, les CAP1 le seront cette semaine également.

MT.

Journée Nationale du Réserviste 2018 : les 2BP MS au top!

 

Mercredi 07 Novembre, les 2BPMS ont participé à la JNR 2018 (Journée Nationale du Réserviste), événement national. Les élèves, accompagnés de leur professeur principal Laurent GOURDET et du personnel d’éducation Julien PRIGNOT, se sont retrouvés non loin du CIRFA.

Ils partirent une douzaine mais par un prompt renfort ils se virent plus de 150 en arrivant sur site. Les lycées d’Auxerre, Sens, Tonnerre, Joigny et de Toucy étaient représentés chacun par un groupe d’élèves.

Un mot d’accueil puis direction « paquetage » : un tee-shirt, une sacoche contenant différents souvenirs, une ration de combat.

Après un rassemblement pour entendre les animations de la journée, les 10 groupes se sont dirigés vers les différents pôles proposés : Armée de Terre, Marine Nationale, Armée de l’Air, Police, Gendarmerie, Pompiers, Souvenir Français, Réserve, etc …

Après la pause déjeuner, un rallye pédestre leur a été proposé l’après-midi dans Auxerre, par équipe et par lycée. Le but était de restituer les informations du matin sous forme de questionnaires.

A l’arrivée, nos élèves ont été déclarés SECONDS, ex-æquo avec les premiers pour les bonnes réponses mais départagés par le temps, 30 secondes de différence. La fin de la journée a été clôturée par la Marseillaise et un verre de l’Amitié.

1 grand BRAVO à nos jeunes!

Marc TOLOSANO,

Responsable de la Vie Scolaire du LP.

Le plein d’énergie pour nos sections de sécurité

Les élèves de Seconde Bac Pro Métiers de la Sécurité et CAP Agent de Sécurité sont partis jeudi 4 octobre sur le site de la Centrale Nucléaire de Dampierre en Burly située en région Centre Val de Loire, dans le département du Loiret.

Découverte des 4 unités de production de 900 mégawatts chacune et visite de certains bâtiments après une conférence où se sont succédés une responsable du site EDF, un capitaine de gendarmerie et un responsable de sécurité privée.

La centrale aura 40 ans en 2020 et elle réalise journellement surveillances et analyses systématiques de l’eau, de la faune, de la flore, de l’air. Durant cette journée, les élèves  ont pu découvrir une sécurité hors norme dans et autour du site. L’expression « montrer patte blanche » n’a jamais été aussi primordiale et draconienne.

Marc TOLOSANOoOoOh…

SDIS : Episode 2 : Au tour des 2BP MS!

Les élèves de 2BP MS ont participé mardi 2 octobre, à leur tour, à un exercice avec le SDIS 89 et le SAMU 89. Point d’orgue, le PMA, Poste Médical Avancé. Cette structure en toile éclairée et chauffée est destinée à faire face à un afflux de victimes suite à une catastrophe, un important accident routier, un attentat. Cela permet de regrouper les victimes en grand nombre puis de les évacuer vers les hôpitaux après les avoir identifié, traité et trié.

Le saviez-vous ?

Le PMA est le descendant d’un hôpital de campagne. C’est un concept né de la médecine de guerre, où il fallait rapidement s’occuper des blessés du front pour avoir le moins de mortalité possible.

Le PMA peut aussi être installé dans un lieu  telle qu’une salle municipale, de sports ou dans un bar afin de prendre en charge rapidement des victimes.

LES films de l’intervention :

Marc TOLOSANO.

Exercice chimique GRANDEUR NATURE à Saint JO!

Le 27 septembre 2018, un exercice grandeur nature s’est déroulé dans et autour de la salle JBLS au sein de l’établissement Saint-Joseph La Salle. Organisé par Monsieur CEREZA, professeur et lieutenant de pompier, l’exercice a vu participer les élèves de TCAP en tant que victimes et agents de sécurité ainsi que les pompiers du SDIS 89 et du SAMU 89. Le thème était un accident chimique avec diverses victimes aux blessures plus ou moins graves. Les secours sont intervenus rapidement dès l’alerte donnée par les élèves au PC Sécurité de l’établissement.

Douche de sécurité obligatoire pour deux élèves, munis pour l’occasion d’une combinaison pour ne pas être trempés, atteints de projection de produit chimique.

Les blessés maquillés par les soins de Monsieur CEREZA montraient différentes blessures.

Equipes de secours et élèves ont réussi l’exercice.

Marc TOLOSANO.

Semaine d’intégration : à la découverte de l’univers carcéral

Mardi 26 et mercredi 27 septembre, le Major Gilles Verplancke est venu rencontrer les élèves de 1BP MS, TCAP et TBP MS durant 2 jours. Il leur a présenté les différents métiers de l’administration pénitentiaire.

Du simple gardien à l’unité d’élite ERIS, les intéressés ont un vaste choix. Il ne faut plus s’imaginer qu’un gardien de prison est uniquement présent pour ouvrir et fermer une porte de cellule.

L’ENAP, école pénitentiaire, a été présentée également à nos élèves où certains passeront une semaine en vase clos en 2019. C’est un métier difficile et pourtant riche en enseignement et en découverte humaine.

L’univers carcéral peut paraître sombre, mais tout est fait pour les volontaires à une réinsertion. Mais il ne faut pas oublier qu’un prisonnier ayant une lourde peine sera toujours un danger potentiel.

Anecdote entendue : Il y a un respect entre gardien et prisonnier.

Un jour, l’un d’eux, faisant partie du grand banditisme, après s’être évadé une troisième fois, revint dans sa prison et a reconnu son gardien.

« Tu es de retour !

Eh oui, pour la troisième fois. Mais je suis content de te revoir.

Petite question, si je devais t’arrêter en pleine rue, tirerais-tu sur moi ?

Je serai obligé ! Mais toi ?

Figure-toi que moi aussi ! »

Le respect peut être grand mais il y a aura toujours le combat du Bien contre le Mal.

Marc TOLOSANO

Semaine d’intégration : direction Troyes pour les CAP1 et 2BP MS

La cité du Comte Thibault IV de Champagne, preux chevalier et gentilhomme poète, a accueilli nos élèves de CAP Agent de Sécurité et de Seconde Bac Pro Métiers de la Sécurité. Les deux groupes ont, d’une part, visité la ville où ils ont découvert la maison des Compagnons du Devoir, les venelles moyenâgeuses notamment la ruelle des chats, les maisons à colombages, le magnifique jubé de l’Eglise Sainte Madeleine.

D’autre part, ils ont visité le site de Mc ArthurGlen à Pont Sainte Marie où les responsables de la Sécurité les ont rencontré et leur ont expliqué durant plus d’une heure les métiers de la Sécurité, plus particulièrement sur les 100 boutiques présentes ouvertes toute l’année. La pause déjeuner a servi à faire les boutiques avec un énorme succès pour la marque Haribo…

Marc TOLOSANO,

Responsable de la Vie Scolaire du LP.

 

Semaine d’intégration : Le plein de bonnes ondes pour les 2BP GA à France Bleu Auxerre!

Mardi 18 Septembre, nous sommes allés visiter France Bleu Auxerre et c’est d’abord Sofie Martin, la directrice, qui nous a reçus. Elle nous a expliqués que c’est une radio de Service Public qui appartient à 92% à l’Etat et financée à 8% par la publicité. 29 personnes y travaillent dont 7 animateurs, 5 techniciens, 8 journalistes (qui ont tous leur carte de presse), 3 chargées d’accueil, 1 régisseur, 1 chargé de gestion et 4 cadres. Elle fait partie d’un réseau de 44 radios locales réparties sur toute la France appartenant au groupe Radio France, financé par la redevance audiovisuelle (un impôt payé par tous les citoyens chaque année et dont seulement 20% est déversé à France Bleu). Cela représente en tout 5000 salariés.

En visitant les locaux, nous avons pu découvrir le studio de diffusion dans lequel ils réalisent les émissions en direct. Il peut aussi accueillir des artistes et y faire des interviews.

Nous avons aussi visité le studio de production qui sert principalement pour les émissions politiques et sportives.

Ensuite, nous sommes allés dans une petite salle où Madame Martin nous a montrés le fonctionnement du téléphone et des montages que l’on peut faire lors d’un interview : là, c’est Stéphane qui s’est prêté au jeu en enregistrant des phrases que Madame Martin a ensuite modifié sous nous yeux en direct. On peut vraiment faire dire tout ce que l’on veut à n’importe qui! Impressionnant…

Ensuite, c’est Benoît JACOBO, rédacteur en chef de la radio, qui nous a reçus et qui nous a expliqués les différents procédés mis en place pour diffuser les informations au quotidien.

Il nous a montrés la salle où travaillent les journalistes et les animateurs, puis le bureau des techniciens où nous avons pu voir une montagne de matériel (tables de mixage, spots, câbles…) en stock. Leur rôle est primordial que ce soit à la radio où quand ils font des émissions en extérieur, comme récemment à la foire d’Auxerre.

Enfin, Monsieur JACOBO nous a emmenés dans la salle de rédaction où tous les matins il réunit lors d’une conférence tous les journalistes et animateurs de la radio afin de décider des sujets qui seront diffusés ou pas. Seulement 4 ou 5 sujets sont retenus chaque jour. Il nous a expliqués que France Bleu Auxerre partageait des informations locales et nationales. Une fois par an, un sondage est réalisé pour connaître le pourcentage d’écoute, et la radio se situe à 13%, ce qui correspond à 36 000 auditeurs en moyenne par jour. C’est la 2ème radio la plus écoutée dans l’Yonne, derrière RTL.

Il a fini en nous détaillant le programme quotidien qui ne change jamais : de 6h à 9h, les informations locales et nationales sont données; de 9h à 11h a lieu un magazine sur un thème particulier; de 11h à 12h, il y a des jeux; ensuite, de 12h à 13h, on parle de patrimoine, et de 13h à 16h, il y a un décrochage national. Il a précisé aussi que France Bleu Auxerre diffuse et commente tous les matchs de l’AJ Auxerre en exclusivité pour toutes les compétitions auxquelles le club participe, ce qui génère beaucoup d’auditeurs.

Cette visite nous a beaucoup plu car nous avons pu voir en détail le fonctionnement d’une radio et le travail de toutes les personnes qui y travaillent avec le sourire. Vraiment super!

Gwendoline HURELLE / Léa POMMEREY (élèves en 2BP GA) et

Mathilde MAILLARD, Professeure de Lettres-Histoire.

SDIS : épisode 1 pour les CAP 1

 
Exercice au SDIS 89 avec les élèves de première année CAP Agent de Sécurité. Le thème : une voiture fonce sur une terrasse de café. Les blessés, maquillés, ont parfaitement joué leur rôle.
Le SAMU 89 a participé également à la simulation. Nos élèves avaient différentes blessures et commotions préparées par leur professeur principal Nicolas CEREZA, lui-même lieutenant de pompiers.
Le film de l’exercice :
 
Marc TOLOSANO

Journée d’Intégration 2018 : c’est parti!

Les élèves des classes de Seconde du LPO et de 1ère année de CAP ont participé à une marche à travers les bois du pays de Forterre jouxtant celui de Puisaye, au sud de L’Yonne. Six chemins différents, entre 7 et 9 kilomètres de distance, ont permis aux différents groupes de découvrir les sentiers forestiers avant d’atteindre le château de Druyes les Belles Fontaines, haut-lieu du Moyen Age, d’où la Tour-Porche domine la contrée et est facilement visible à des lieues à la ronde.

Après la pause déjeuner, deux représentants des Amis du château ont accueilli les jeunes et les professeurs. Sur l’esplanade, l’un d’eux a expliqué l’histoire du château qui a appartenu à Pierre II de Courtenay, comte d’Auxerre, de Nevers et de Tonnerre et empereur latin de Constantinople.

La visite libre du château, de la Tour-Porche, dont le sommet culmine à 20 mètres, a permis, à chacun, d’apprécier le point de vue unique sur les environs et le village en contre-bas. A l’issue de l’après-midi, tout le monde s’est retrouvé dans l’église romane de Saint-Romain où le Père Arnaud Montoux a fait un prêche pour les accueillir.

Une bonne année scolaire a été souhaitée aux élèves pour clôturer les minutes passées entre écoute et silence.

La conclusion en vidéo :

Le saviez-vous ? Druyes les belles Fontaines est aussi le village natal du célèbre Jean-Roch Coignet, officier de l'Empire ayant participé à toutes les campagnes du Consulat et de l'Empire, ce qui équivaut  à seize campagnes et quarante-huit batailles? et premier décoré de la Légion d'Honneur. A noter qu'il a eu la chance de n'être jamais blessé...!

Marc TOLOSANO,

Responsable de la Vie Scolaire du LP.

PSE 1 et 2 : ça, c’est fait!

Mardi 4 septembre 2018, en présence de M. Marc BESANCENEZ, Directeur de l’établissement, Mme Clarisse COURTOIS, Directrice adjointe et Mme DEPUYDT, professeur principale de la classe cette année, les élèves de TBP MS ont reçu leurs diplômes de PSE 1 et PSE 2, suite à la formation qu’ils ont eue au CFD, Centre de Formation Départemental des Sapeurs Pompiers, durant l’automne 2017.

Félicitations!

Marc TOLOSANO,

Responsable de la Vie Scolaire.