Conversions avec SUPER©

11 12 2007

Une des difficultés techniques auxquelles sont confrontés les enseignants qui cherchent des ressources sur la Toile réside dans la multiplication des formats, pas toujours compatibles entre eux (c’est un euphémisme), et qu’on a souvent besoin de transformer pour pouvoir utiliser sur tel ou tel support.

Par exemple, je peux avoir besoin d’un format MP3, alors que le fichier son de départ est en WAV. Ou bien je veux un fichier vidéo AVI alors que je ne détiens qu’un fichier Flash en SWF ou en FLV.

Bref, c’est le bazar et la jungle, d’autant que nombre d’outils disponibles ne proposent qu’un seul type de conversion, avec un nombre de codecs limités.

Heureusement, il existe une solution (gratuite) généralement efficace: il s’agit du programme SUPER©. Le nom est assez ridicule, mais peu importe! Comme l’interface est un peu déroutante, j’ai créé un petit tutoriel que vous pouvez télécharger au format pdf ou lire ci-dessous.

Le convertisseur universel SUPER©

Premiers pas

Télécharger le logiciel sur erighsoft http://www.erightsoft.com/S6Kg1.html#Down puis l’installer et le lancer.

À l’ouverture, SUPER se présente ainsi :

01

Considérons qu’il est constitué de trois parties, l’une au sommet qui permet d’indiquer le type de conversion que l’on souhaite réaliser, une partie centrale qui autorise des réglages audio et vidéo, et une partie en bas qui permet de gérer les fichiers que l’on convertit.

Le format de sortie

Dans notre exemple, nous allons supposer que nous sommes en présence d’un fichier vidéo au format WMV (Windows Media Video) et que nous voulons le passer sur un DVD pour pouvoir le lire en classe sur un lecteur qui lit le format DivX (ils sont devenus très courants).

Intéressons-nous d’abord à la partie du haut, pour annoncer ce que nous souhaitons obtenir.

02

Les étapes sont assez faciles à deviner : 1) à gauche on indique le format d’arrivée souhaité (nous prenons ici de l’AVI, format courant pour les vidéos compressées, et qui permettra la lecture sur tout lecteur DivX). 2) Puis il faut choisir le bon codec vidéo, qui va déterminer le type de compression utilisé pour l’image. Le célèbre codec DivX semble un bon choix. 3) Enfin, la même question se pose pour le codec qui compresse la bande-son, nous prenons ici mp3 qui est très connu lui aussi. Avant de passer à l’étape suivante, vérifiez que vous utilisez bien ffmpeg (qui doit être coché par défaut), et enfin à droite cochez la case Use DirectShow.

Réglages

Les parties centrales proposent de modifier certains réglages de la vidéo et du son.

03

On voit dans l’encadré Video qu’on peut modifier l’aspect, la taille de l’image ainsi que la qualité du rendu. Les informations ci-dessus, données par défaut au lancement du programme, devraient assurer une qualité convenable, n’y touchons pas pour l’instant (nous y reviendrons si le résultat de la conversion n’est pas satisfaisant).

04

De même, la partie Audio présente par défaut des caractéristiques qui nous permettent au moins de faire un essai, nous n’y touchons pas. L’encadré Output sert uniquement à résumer les informations essentielles que nous venons de sélectionner. Nous pouvons maintenant convertir notre fichier vidéo.

Choix du fichier

05Il y a deux possibilités pour sélectionner sur notre disque dur le fichier que l’on souhaite convertir. On voit dans la partie du bas un message nous disant Drop a valid multimedia file here, c’est ce que nous allons faire en faisant tout simplement glisser à la souris depuis le Bureau le fichier qui nous intéresse.

C’est une méthode très simple, mais encore faut-il avoir pensé à placer son fichier vidéo sur le Bureau ! Si ce n’est pas le cas, il reste à faire un clic droit n’importe où sur le programme, et sur le menu qui apparaît alors, sélectionner Add Multimedia File(s), puis aller le chercher sur le disque dur.

06Profitons d’ailleurs que nous avons, d’un clic droit, ouvert le menu : cela nous permet de voir une autre option qui nous sera très utile : Specify The Output Folder Destination. Cette commande permet d’indiquer où le programme doit placer le fichier converti une fois son travail terminé. Par défaut, il l’aurait rangé dans le répertoire Output de son propre répertoire d’installation (Program Files /erightsoft /Super /Output), mais c’est beaucoup plus simple pour vous si vous pouvez le ranger où vous voulez. Donc choisissez l’emplacement idéal, puis Save Changes.

Il ne reste qu’une chose à faire : appuyer sur le bouton Encode (Active Files) en bas à gauche.

Un petit écran pop-up apparaît, vous demandant quel codec vous choisissez, il est préférable de cocher la case DivX compte tenu de son universalité.

07

Et la conversion se met en route, il n’y a plus qu’à patienter, sachant qu’il n’y a malheureusement pas de compteur pouvant vous indiquer combien de temps il reste avant la fin du processus.

Pour information toutefois, dans l’exemple que nous avons choisi pour ce tutoriel, le processus a pris en tout 55 secondes pour traiter une vidéo de 2min39, ce qui peut donner une idée pour d’autres tailles de fichiers.

Remarques pour finir

Signalons quelques points complémentaires :

  • si vous n’êtes pas satisfait de la qualité de son ou d’image après un premier essai, réessayez en proposant des codecs différents (par exemple AC3 au lieu de mp3 pour le son), ou encore en testant les résultats selon différents réglages audio et vidéo. Faites vos tests : tous les lecteurs de DVD n’acceptent pas tous les codecs. Mais les réglages indiqués ici devraient convenir à la majorité des cas.
  • On notera la possibilité de convertir des fichiers diffusés en streaming que le programme va récupérer sur le Net (clic droit, Add Media Streaming Link(s) ).
  • On peut créer une file d’attente (joblist) pour convertir plusieurs fichiers, et lancer la conversion globale à la fin. C’est utile dans la mesure où vous ne pourrez sans doute pas continuer à travailler sur votre ordinateur normalement en cours de conversion, car c’est une opération très gourmande en ressources.
  • Notre exemple : une petite vidéo trouvée sur le Net. On notera la perte de qualité malgré la nette augmentation de la taille du fichier. Il reste à faire la part des choses entre les déperditions de qualité acceptables, les tailles de fichiers et les temps d’encodage.
Au départ À l’arrivée
Format WMV AVI (DivX)
320×240 pixels idem
Durée 2:39 idem
Son à 151kbps 96kbps
Débit vidéo 111kbps 57kbps
Taille 2,82Mo 8,94Mo

[email protected]