Cat and Mouse go to London

Cat and Mouse go to London, d’ABC Melody.

couverture albumCat et Mouse partent visiter Londres : le London Eye, Buckingham Palace, Big Ben, sans oublier un passage par le métro et le restaurant de fish & chips. Au passage, Cat prend des selfies avec son téléphone en souvenir de ce séjour.

Des idées de projets et d’activités, les structures langagières à travailler sur Storytelling2 : CLIC

Vous pouvez commander la séquence complète et détaillée au format pdf que vous recevrez dans votre boîte mail (laissez votre email dans es commentaires acheteurs au moment de régler) : CLIC

Nom du document :

Go away Big Green Monster

L’exploitation complète de cet album se trouve dans un hors série du magazine La Classe. Il a été rédigé par mes petites mains et contient le déroulé détaillé des séances, les flahscards, les jeux et activités, l’évaluation, les prolongements, le projet de réalisation finale. Les thèmes : les couleurs et les parties du visage.

Sans titre-1Plus de détails sur le blog Storytelling2 : CLIC

Le hors série est vendu avec ou sans l’album. Vous vous l’acheter sur le site du magazine La Classe. CLIC

J’espère qu’il vous plaira !

Album anglais CE1 : like & dislike

 

J’ai utilisé les marionnettes toute l’année dernière pour de petites saynètes à mes élèves. J’avais acheté des marionnettes de toutes sortes d’animaux, le Père-Noël, le Chaperon Rouge / les cochons/le loup/ la grand-mère/le chasseur, bref, mes élèves aimaient particulièrement utiliser mes marionnettes pour recréer les histoires racontées ou les saynètes jouées. Rien de plus facile que de créer un théâtre de marionnettes en renversant une table (j’ai piqué l’idée à Andrew Wright !)

L’album :

Le projet : mettre en scène la marionnette de Supersnake pour dire ce que l’on aime faire ou non, comme sport ou loisirs.

Lire la suite ICI : CLIC

Album anglais CE1 sur les couleurs : What makes a rainbow ?

Un de mes premiers livres sur les couleurs. Je n’avais pas encore connaissance de la variété des albums sur ce thème. Il m’a été offert il y a 3 ans par une maman d’origine anglaise, c’est un peu sentimental, je crois que j’ai commencé à prendre goût au Storytelling en classe d’anglais à partir de là …

La suite ici : CLIC

Jeux utilisés en classe

Je recense ici les jeux utilisés pour chaque séquence. N’hésitez pas à me dire si vous en avez d’autres.  Cet article est évolutif puisque je le complèterai toute l’année. Beaucoup de jeux travaillent la même structure langagière, je m’en sers donc tantôt en entraînement, tantôt en rebrassage. Au moins, c’est toujours varié !

La suite ici : CLIC

Besoin d’images pour la classe ?

Une fois les épreuves de Cafipemf passées, j’ai très envie de me pencher sur les (belles) images que j’utilise en classe, notamment pour les arts visuels, la découverte du monde, en sciences, espace et temps. Je viens de voir qu’il y a quantité de sites, proposant des images pour les enseignants, répertoriés sur Eduscol, c’est une mine d’or !

CLIC : http://eduscol.education.fr/cdi/res/banques_dimages_lib#section-1

Exit mes vieilles images, je sens que je vais faire fonctionner la plastifieuse, cet été !

Evaluation diagnostique, formative, sommative

Si les termes ne me sont pas inconnus et que je les manipule intuitivement, je me rends compte que je serais bien ennuyée pour l’expliquer clairement et succintement à un stagiaire. Ce document m’a permis de faire une brève synthèse :

CLIC

En résumé :

-L’évaluation diagnostique a une fonction préventive.

-L’évlauation formative permet de voir où sont les diffcultés qui restent à travailler. Elle dédramatise l’erreur (la sanction) : si on ne peut pas se tromper à l’école où on apprend, où peut-on se tromper ? L’enseignant a un rôle d’accompagnement.

-L’évaluation sommative : parce qu’il faut bien évaluer une compétence du socle ou des IO pour transmettre les résultats à l’enseignant du niveau suivant. L’enseignant n’a plus un rôle d’accompagnement. L’erreur est sanctionnée par une note.

Or, il faut bien articuler les 2 types d’évaluation (formative et sommative). Si elle n’est que formative, pour les parents et les enfants, elle est souvent considérée « pour de faux ». Elle peut préparer à l’évaluation sommative, dont les critères de réussite seront définis avec les élèves (voire PAR les élèves).

Dans mon chantier d’écriture « fiche de fabrication », par exemple, j’ai défini MES critères de réussite. Mais s’ils sont évidents pour moi, ils doivent l’être aussi pour mes élèves. Parce que pour eux, ce qu’ils ont écris en investissant temps/énergie/connaissances sera forcément une réussite ! Sauf que c’est eux qui vont définir les critères de réussite (très simples, pour commencer, et ils verront s’ils s’y sont tenus la première fois ; puis plus complexes à force de lectures, jusqu’au dernier jet).

Evaluer les 5 compétences langagières en anglais

Il faut penser à évaluer les élèves en suivant les IO : pour le cycle 2, le BO du 5 janvier 2012. Voici un tableau récapitulatif que j’ai construit pour ma classe reprenant les IO pour le cycle 2 : en noir CP/CE1, en gris, seulement CE1. Il ne vous reste plus qu’à remplir avec le nom de vos élèves.

Evaluer anglais IO

L’évaluation doit être formative, résolument positive. Elle doit se fonder sur une observation explicitée des élèves.

Pour ma part, j’ai évalué ces progrès et réussites avec une grille quantitative avec les noms des enfants (fréquence de prise de parole : à partir de 10 : A, en dessous : ECA, aucune : NA). L’essentiel étant que les élèves ne soient jamais en NA.

J’avais aussi une grille qualitative : attention, envie de participer, prise de risques, bonnes prononciation – accentuation.

Lire la suite ICI : CLIC