4 choses à savoir pour une reconversion en agent d’entretien

 

Le maintien de la propreté dans une entreprise ou une administration est un volet essentiel aux bonnes conditions de travail des employés et au confort des clients. En France, cette exigence étant même appuyée par la loi dans le code de travail, oblige les entreprises à se procurer une équipe d’agents d’entretien ou de ménage efficaces et professionnels. Le métier d’agent d’entretien est très accessible lorsque l’on est tenté par une reconversion professionnelle. Découvrons ici 4 choses que vous devez absolument savoir pour une bonne reconversion professionnelle en agent d’entretien.

Les missions d’un agent d’entretien

Pour devenir agent entretien dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous devez avoir une parfaite connaissance des missions assignées à ce corps de métier. Entre autres principales missions, nous avons le dépoussiérage et le lavage des sols en maîtrisant les différentes techniques mises au point à cet effet, le nettoyage des fenêtres ou baies vitrées, le nettoyage spécifique du mobilier en fonction de la matière, l’entretien des sanitaires et le nettoyage extérieur. L’agent d’entretien doit également veiller à ce qu’il ne manque point de consommables d’hygiène utilisés par le personnel à savoir le papier hygiénique, le savon liquide, gel désinfectant, etc.

Les qualités recherchées chez un agent d’entretien

L’élément le plus important que l’on peut rechercher chez un agent d’entretien est la volonté manifeste qu’il a de rendre son environnement propre et soigné à tous égards. Un tel état d’esprit est une base solide sur laquelle la connaissance des protocoles d’hygiène et de propreté, le professionnalisme et la recherche de la précision doivent se greffer pour donner un excellent profil. Un agent d’entretien doit également être discret et intègre puisqu’il est appelé à travailler seul dans les bureaux et espaces privés.

Par ailleurs, ce métier requiert une grande capacité d’adaptation puisque l’agent d’entretien est censé travailler hors horaires conventionnels de travail et qu’on peut le solliciter à tout moment s’il y a une urgence en cours de journée. La condition physique est aussi un élément important puisqu’avant tout, ce travail requiert de l’énergie, de la force et de l’endurance.

L’importance actuelle de suivre une formation qualifiante

Les agents sont souvent formés en interne par les employeurs. Cet employeur est le plus souvent une société de nettoyage qui a des contrats de prestation avec les entreprises, administrations et même particuliers. Toutefois, des structures préfèrent avoir leur propre personnel d’entretien qu’elles forment selon leurs spécificités, à savoir les hôpitaux, les laboratoires ou les hôtels. Quoi qu’il en soit, les principales formations diplômantes sont le CAP en Maintenance et Hygiènes des locaux, le BAC professionnel en Hygiène et environnement et le BAC professionnel en Hygiène, Propreté et Stérilisation (HPS), pour ne citer que celles-là.

Le salaire moyen d’un agent d’entretien

En France, le salaire mensuel moyen d’un agent d’entretien varie de 1300 euros à 1700 euros. Ce salaire peut donc évoluer si l’agent d’entretien, fort de ses années d’expérience, évolue comme chef d’équipe ou responsable de section. Par ailleurs, il est possible de quitter la position d’un simple agent d’entretien pour se spécialiser dans des branches spécifiques du nettoyage, et cela peut avoir un impact positif sur le salaire.

décembre 12, 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *