L’humanité en péril (Blanche)

Posted by on 16 décembre 2019

Hugo était un garçon qui vivait dans une petite ville française avec sa mère. Il avait 16 ans et sa vie était ennuyeuse parce que rien ne se passait dans sa ville. Un jour, à son retour de l’école, il commencé a faire ses devoirs. Il avait un essai d’anglais. Il devait écrire la pire chose qu’il pouvait passer a l’humanité. Il a commencé à écrire: Je pense que la pire chose serait des incendies, des tremblements de terre, des tempêtes, des inondations…Je crois que personne ne pourrait se sauver

Le dendemain matin , au réveil, Hugo il a regarde l’holorge

-Quoi? Il est 11 heures? Maman, pourquoi tu ne m’as pas réveillé!- Il s’est préparé et est descendu au salon où la télé était allumée.

-Aujourd’hui tu ne vas pas à l’école. Il y a des catastrophes pour tout le monde: en Australie il y a beaucoup d’incendes; aux Êtats Unis il y a des voles; en Asie, le Japon est inondé et ici il y auraun tremblement de terre bientôt.

C’est hors de contrôle- dit la journaliste- il y a beaucoup de catastrophes mondioles. On peut dire que l’humanité est en péril.

Hugo est resté de pierre. N’était ce pas ce qu’il avait mis dans son essai d’anglais? Il était confus, mais il a vu sa mère porter des cartons au sous-sol et il l’aidée. Quand ils ont descendu beaucoup de cartons, Hugo a senti un tremblement.

-Oh non, c’est pas là- il a dit effrayé.

Sa mère et lui ont couru vers le sous-sol pendant que le tremblement est devenait plus fort. Cela a fait qu’un armoire est tombée a còté d’Hugo. Mais il est tombé.

-Hugo! Hugo!-a crié sa mère

-Hugo! Lève-toi!-appellé encore sa , mère

Il s’est réveillé surpris, il s’était endormi!

-Tu t’es endormi en faisant tes devoirs. Tu as passé sûrement avec le téléphone la nuit dernière, voilà pourquoi tu es fatigué.

Tout avait été un rêve, ça explique pourquoi toutes les catastrophes étaient les mêmes que dans l’essai, et sa mère était le tremblement,essayant de la réveiller.

Finalement, il préfère que tout soit ennuyeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *