Les Provinces-Unies au XVIIe siècle

« Provinces-Unies » est le nom que prirent les sept provinces du nord des Dix-sept Provinces ou Pays-Bas espagnols en 1581 jusqu’à la création par les Français de la République batave et du Royaume de Hollande.

Les Provinces-Unies naissent des suites d’un conflit mené avec détermination par Guillaume d’Orange contre la domination espagnole. En s’en détachant, elles se sont peu à peu organisées, pour finalement connaître un formidable essor économique et culturel. Malgré leur lente décadence, leur rayonnement s’est ancré dans l’Histoire, et reste profondément gravé dans l’actuelle culture néerlandaise.

Les sept provinces : Hollande (ancien comté) / Zélande (ancien comté) / Overijssel (ancienne seigneurie) / Frise, (ancienne seigneurie) / Groningue (anciennes seigneuries de la ville et des Ommelanden officiellement appelé les « États de la ville et des Ommelanden) / Gueldre (partie de l’ancien duché de Gueldre) / Utrecht (ancienne seigneurie, évêché).

20 mars 1602
Les Provinces-Unies fondent la Compagnie des Indes orientales.
Afin d’établir un monopole commercial sur les mers indoues, les Hollandais fondent la compagnie des Indes orientales. Ils cherchent ainsi à chasser les Portugais du territoire. Dès 1619, la compagnie fondera la ville de Batavia, puis s’emparera de Malacca et de Ceylan. Les principales marchandises transportées seront les épices, une véritable source de richesse pour les Provinces-Unies. En quelques années, la compagnie se dotera d’une immense flotte, aussi bien commerciale que guerrière. Elle ne se limitera pas au trafic commercial puisqu’en 1652, elle colonisera le Cap, en Afrique du Sud. Peu à peu, elle apportera une prospérité économique considérable aux Provinces-Unies.

9 avril 1609
Une trêve est signée avec l’Espagne.
Sous l’impulsion du grand pensionnaire (grand gouverneur) Oldenbarnevelt, une trêve de douze ans est signée entre les Provinces-Unies et l’Espagne. Le prince d’Orange Maurice de Nassau, stathouder de plusieurs provinces et les calvinistes sont loin d’approuver cet accord. Un conflit les opposant à la bourgeoisie républicaine, qui soutient Oldenbarnevelt, naît alors. Ces troubles intestins mèneront à l’arrestation d’Oldenbarnevelt par Maurice de Nassau. Le grand pensionnaire sera décapité en 1619. Les Orangistes domineront alors les Provinces-Unies pour de longues années.

Le XVIIe siècle est considéré comme le siècle d’or des Provinces-Unies : le pays est alors à la tête d’un puissant empire colonial et commercial. Les villes attirent les aventuriers et les ouvriers de toute l’Europe. La réputation de tolérance et de liberté fait des Provinces-Unies un foyer intellectuel et culturel de premier ordre.

Source : Wikipédia, Linternaute et deux.fr.

Béatrice WLOCH (4ème C)

Laisser un commentaire