Correction EED Bac Blanc 2010 Diversité des Suds

 

1/Les pays du Sud ont des RNB inférieurs à ceux du pays du Nord. EN 2005, le RNB de la Chine est encore inférieur à celui de l’Allemagne ou à celui du Japon. Mais en 2010, le RNB de la Chine a dépassé celui du Japon)
De même, les RNB par Hab. des pays du Sud sont inférieurs (<15 000 $) à ceux des pays du Nord (> 20 000 $). L’opposition Nord Sud est donc toujours pertinente. (Exception de la Russie : faiblesse du RNB et du revenu par Hab.)
Rappel (PPA = Parité de pouvoir d’achat)
Le Sud reste le domaine de la Faim. Tous les pays du Sud sont touchés par la faim à des degrés divers. L’Asie du Sud et de l’Est en valeur absolue, l’Afrique subsaharienne en valeur relative.En Amérique latine, le nombre de personnes souffrant encore de la Faim reste relativement élevé au Brésil.La sous-alimentation étant définie par moins de 2700 calories par Hab. par jour. Au Nord, la Russie et les PECO sont les plus touchés par ce fléau.
Ces indicateurs doivent être complétés par l’IDH ou l’IPH (DEF).

 

2/ Les pays du Sud apparaissent confrontés à trois défis :
– La sous-nutrition (agricultures à faibles rendements et faible productivité)
– La croissance de la population urbaine et de l’habitat précaire ( à mettre en relation avec
l’exode rural consécutif aux difficultés agricoles et à la forte croissance des agglomérations
– L’inégale insertion dans le système industriel mondial (faible développement des appareils industriels).

 

3/ Ces défis ne sont pas de même ampleur dans tous les pays du Sud. Les pays d’Afrique subsaharienne, les Etats d’Amérique centrale sont confrontés à la question de l’alimentation ; du faible développement de l’appareil industriel et de l’extension des bidonvilles.

 

4 /Les pays émergents cumulent RNB élevés (carrés les plus grands avec des hachures = entre 6000 et 15 000 $/hab/an), recul de la faim et meilleure insertion dans le système industriel mondial. (Chine, Brésil, Mexique, Argentine, Turquie …).Le RNB global et par Hab., la valeur de la production industrielle et le recul du nombre de personnes sous-alimentées permettent de les identifier.

 

5/ Ces contrastes de développement se manifestent à d’autres échelles. Dans le cas de la  Chine, de très fortes disparités opposent les provinces maritimes aux régions de l’intérieur. Rapport de 1 à 5 entre les plus riches et les plus pauvres. (Echelle nationale) L’insertion dans le système industriel mondial (doc.4) a privilégié les littoraux. (phénomène de littoralisation).Ces contrastes sont également très marqués à l’échelle urbaine (doc3) entre bidonvilles et quartiers résidentiels.

 

Réponse organisée
Au cours des 70’s, l’expression Tiers Monde s’efface progressivement pour laisser la place à celles de Sud puis de « Suds » traduisant ainsi la diversité d’un groupe aujourd’hui éclaté. Après avoir présenté les défis et les caractères communs aux Etats du Sud, nous dégageront les facteurs de l’éclatement des Suds puis une typologie des contrastes à différentes échelles.
-> Reprendre cours sur les Suds mais y associer les éléments des documents
Category(s): 4.ECD GÉOGRAPHIE

Laisser un commentaire