Le Moyen-Orient : cartes et enjeux majeurs

Voilà une excellente synthèse à partir de cartes et de courts paragraphes sur les enjeux du Proche et Moyen Orient réalisée par le  Blog d’histoire-géographie du lycée Louis Armand d’Eaubonne:  thttp://la-story.over-blog.com/2015/01/le-moyen-orient-par-les-cartes.html

Il y a aussi cette étude en 40 cartes de Vox.com : http://www.vox.com/a/maps-explain-the-middle-east

« Histoire de comprendre »: La naissance d’Israël

 

        Bac blanc (2), explication d'un doc. Affiche Nasser et Ben Bella,1956

1/ En 1956, le colonel Gamal Abdel Nasser dirige l’Egypte après avoir renversé la monarchie pro-britannique, Ahmed Ben Bella (décédé en février 2012)  est alors l’un des dirigeants du FLN algérien, arrêté en octobre 1956, dans un avion de Royal Air Maroc, détourné en toute illégalité internationale par l’armée de l’air française. Il reste emprisonné pendant toute la durée du conflit (1962). Le Drapeau de l’Egypte figure à gauche du colonel Nasser, celui du FLN (futur drapeau de l’Algérie indépendante) à droite de Ben Bella. Dans un médaillon au-dessus des deux leaders figurent quatre drapeaux : En haut à gauche, Egypte, à droite, Algérie, en bas à gauche, Maroc, à droite, Tunisie. L’allégorie est un taureau (« bête immonde »), portant un uniforme (allemand ?) Il s’agit peut-être d’assimiler la barbarie du colonialisme au nazisme. La bête est terrassée par les drapeaux des deux nations alliées.

 

 2/ L’année 1956 est marquée en Afrique du nord, par la deuxième année du soulèvement de l’Algérie (FLN) contre la domination coloniale française. Le nouveau Président du Conseil, Guy Mollet (SFIO) a décidé l’envoi du contingent et ainsi d’accentuer l’effort de guerre alors qu’il avait été élu sur le programme du Front Républicain « pour la paix en Algérie ». Mais il a également décidé de reconnaître l’indépendance de la Tunisie et du Maroc au mois de mars.En novembre, pour répliquer à la nationalisation du canal de Suez, il se lance avec les Britanniques dans une expédition militaire destinée à récupérer le canal. Le fiasco est total, les Etats-Unis et l’Urss s’y étant opposé.

 3/ En 1956,  Nasser soutient le FLN dont le siège est abrité au Caire. Ce qui a lourdement pesé dans la volonté française d’intervenir en novembre contre Nasser. Nasser par son soutien au FLN veut manifester sa solidarité anti-impérialiste et anticolonialiste, et aussi son projet de réunir tous les Arabes (panarabisme) pour reconstituer la puissance passée du monde arabe face à l’Occident. D’autant plus que les Français et les Britanniques s’étaient alliés avec l’Etat d’Israël pour attaquer l’Egypte en novembre 1956.

 4/ Depuis 1955, Nasser apparaît comme un des grands leaders du tiers-Monde (Conférence de Bandung ; février 1955 dont  la déclaration finale exprime son soutien aux pays du Maghreb en lutte contre le colonialisme français, au peuple sud-africain victime de l’Apartheid et au peuple palestinien). Il se réclame d’un socialisme arabe. L’Urss et les Démocraties populaires prennent le parti de Nasser et du FLN dans un contexte de guerre froide. Ces deux Etats adoptent une partie du modèle soviétique : Parti unique, économie collectivisée et centralisée, mais conservent la religion musulmane (refus de l’athéisme de l’URSS). Aide militaire, aide à la construction du barrage d’Assouan.Les deux Etats se retrouvent aux conférences des Non-alignés à Belgrade en 1961,  puis au sein de la CNUCED à partir de 1964 pour revendiquer un nouvel ordre économique international. A la fin des années 1970, les deux pays sont confrontés à l’échec du modèle d’économie collectivisée et centralisée tandis que s’est constituée une caste militaro-bureaucratique corrompue. L’Egypte est vaincue lors de la guerre des 6 jours en 1967. Ces blocages  conduisent au retour du religieux comme seul espoir des peuples de l’Afrique du nord.

Category(s): 3.ECD HISTOIRE, H6.Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis 1918

One Response in another blog/article

  1. […] avoir répondu à ces quelques questions, nous vous invitons à lire le commentaire réalisé par M Lochet, sur le blog Bill.hist . Tagged with: analyser caricature bac bac 2013 bac histoire caricature commenter affiche […]

Laisser un commentaire