L’option Histoire des Arts en CPGE

L’option Histoire des Arts en CPGE

 

François Boucher La réunion des Arts (ou Les génies des Arts), carton de tapisserie, huile sur toile, 1761. Angers, Musée des Beaux-Arts

-> Les articles et travaux d’élèves sont retirés du site en fin d’année. La mise à jour des cours et des exposés se fait chaque année à partir du mois de septembre .

L’option Histoire des Arts en classes préparatoires littéraires existe depuis 2002. A partir de 2011 elle a été introduite également au Concours de l’École des Chartes (filière B).

La présentation de l’option :

Vous trouverez plus d’informations générales concernant le cursus et les équivalences sur le site du Lycée Fustel, et en particulier une présentation de l’option Histoire et théorie des Arts (lien vers une page dédiée) :

http://www.lyc-fustel.ac-strasbourg.fr/site/prepas/arts/plaquette_option_HDA.php?barre=3&menu=17

Ce site est un outil de travail destiné aux élèves de l’option Histoire des Arts en Hypokhâgne du Lycée Fustel de Coulanges (Strasbourg). Informations, calendriers, liens, documents, notes de lecture, ressources iconographiques, cours, travaux d’élèves alimentent le blog tout au long de l’année scolaire. Ce site n’a aucune vocation commerciale ou lucrative.

Trois autres sites pour les élèves de Khâgne :

http://lewebpedagogique.com/khagnehida/

http://lewebpedagogique.com/khagnehida2/

https://lewebpedagogique.com/hida2/

Plusieurs articles des trois sites sont cryptés car réservés aux élèves de l’option à Fustel.

Que faire après avoir suivi cet enseignement ? L’orientation après un cursus en prépa option Histoire des Arts.

Sur les métiers des arts et du patrimoine vous trouverez des informations sur le site du Ministère de la Culture et sur le site de l’École du Louvre en particulier ici : concours et métiers de la médiation culturelle :

http://www.ecoledulouvre.fr/vie-etudiante/orientation/mediation

Les équivalences en Histoire de l’art à l’Université.

Le Lycée Fustel de Coulanges a mis en place une convention d’équivalence en Histoire de l’art avec l’Université de Strasbourg, et les universités de Paris IV et Paris X :

A l’Université de Strasbourg.

Une année d’Hypokhâgne Option Histoire et théorie des Arts (A/L ou Chartes) et 60 ECTS permettent de valider la L1 en totalité et de s’inscrire en L2.

Une année d’hypokhâgne, puis, une année de khâgne avec Option Histoire et théorie des Arts (A/L ou Chartes B) et 120 ECTS permettent de s‘inscrire en L3 d’Histoire de l’art. Après entretien, le responsable de Licence pourra demander à l’étidiant de valider, en plus des UE de L3, une UE de L2.

Les étudiants de CPGE inscrits en – Licence Humanités souhaitant suivre en plus l’option Histoire des Arts en Hypokhâgne et Khâgne devront poursuivre après la Khâgne qu’en L3 Humanités. S’ils souhaitent valider aussi un cursus d’Histoire de l’art, ils devront d’abord obtenir leur Licence Humanités et s’inscrire ensuite en L3 d’Histoire de l’art. Ceux qui souhaitent faire un master en Histoire de l’Art doivent aller après la prépa en L3 d’Histoire de l’Art et non en Humanités.

Pour Paris IV et Paris X, les élèves de l’Option Histoire et théorie des Arts en Hypokhâgne ayant obtenu leurs 60 ECTS valident la L1 d’Histoire de l’Art complète. Les élèves de l’Option Histoire et théorie des Arts en Khâgne ayant obtenu leurs 120 ECTS valident la L1 et la L2 d’Histoire de l’Art complètes.

Cette convention concerne aussi bien les élèves de la filière A/L que ceux de l’École des Chartes (B) ayant suivi l’option jusqu’au bout.

Les étudiants cubes option Histoire des Arts

Peuvent candidater sur dossier à l’ENS en tant qu’auditeur au niveau Master 1 : http://www.ens-lyon.eu/admissions/les-auditeurs-2884.kjsp?RH=AUDIT_MASTER&RF=AUDITEURS )

A l’Université de Strasbourg rien n’est prévu pour les cubes

L’Ecole du Louvre : trois voies d’accès :

http://www.ecoledulouvre.fr/enseignements/etre-eleve/premier-cycle/inscrire

-le test probatoire (accès en 1re année)

-la banque d’épreuves littéraires (accès en 3e année)

-la candidature sur dossier par équivalence (accès en 2e ou 3e année)

L’École du Louvre prépare à la plupart des concours du patrimoine, elle possède master préparatoire au concours de l’INP (l’École des Chartes et l’ENS Ulm offrent également une préparation au concours de l’INP). Mais il faut aussi se renseigner sur les équivalences possibles à l’Université (L2 ou L3 selon les cas) car elles ne sont pas automatiques.

Contrairement à l’Université, l’enseignement y est plutôt encyclopédique (il faut donc de bonnes capacités de mémorisation) et méthodologique axé sur la technique, les styles et les courants, mains moins théorique et réflexif qu’à l’Université.

Mise à jour mai 2018.

Emmanuel Noussis, Professeur chargé de l’option Histoire et théorie des Arts en CPGE.
Lycée Fustel de Coulanges, Strasbourg.

Laisser un commentaire