C/ DIVERSITE , PARENTE ET UNITE DES ETRES VIVANTS

Sur notre planète il existe une grande variété d’êtres vivants (végétaux et animaux)

I/Comment regroupe- t- on les êtres vivants ?

On attribue à chaque être vivant un nom scientifique: Le nom d’espèce.

Qu’est ce qu’une espèce ?

Quels sont les critères utilisés pour les regrouper dans une même espèce ?

-les critères de ressemblance :

La grenouille et le crapaud se ressemblent un peu mais ils ne peuvent pas se reproduire ensemble :
ils ne font pas partie de la même espèce.
Grenouille (wikipédia)

Crapaud

-les critères de reproduction :

La poule et le coq ne se ressemblent pas tout à fait mais ils peuvent se reproduire ensemble :
ils font partie de la même espèce.

source

Le cheval et le zèbre ne se ressemblent pas tout à fait, mais ils peuvent se reproduire ensemble.

Cheval

Zèbre
Pourtant, ils ne font pas partie de la même espèce !
En effet, leur petit (le zorse) est stérile, c’est-à-dire qu’il ne peut pas se reproduire.

Zorse ,source wikipédia

Conclusion :Une espèce est un ensemble d’êtres vivants qui se ressemblent et qui sont capables de se reproduire entre eux (ils donnent naissance à un individu de la même espèce, fertile)

II/ Le classement des êtres vivants

Les espèces peuvent être regroupées de différentes façons On peut les ranger, les trier ou les classer.

-On utilise le tri pour identifier une espèce inconnue : on utilise à ce moment là une clé de détermination.(on répond à la question  Qui a ,qui n’a pas)

Cliquer ici pour voir une clé de détermination des végétaux

-Les scientifiques classent les espèces en groupes emboités à  partir des critères(ou attributs) qu’elles possèdent en commun.

Exercice :

Correction

- On réunit dans un groupe (une « boîte ») les espèces partageant un ou plusieurs critères en commun.
- Deux groupes peuvent être placés dans un groupe plus grand à partir des critères qu’ils possèdent en commun.
- Chaque être vivant possède tous les critères inscrits dans les différents groupes dans lesquels il se trouve.

Cette classification montre les relations de parenté entre les êtres vivants

cliquer ici pour voir cette classification(groupes emboités)

cliquer ici pour l’arbre de parenté

III/ Nous savons que tous les êtres vivants produisent leur matière organique,observons la

-Observation microscopique de tissus d’êtres vivants.

Observation microscopique de cellules végétales.
Réalisation d’une préparation microscopique d’épiderme d’oignon et observation au microscope optique.

source source
Observation microscopique de cellules animales.
Observation au microscope optique de cellules de peau de grenouille.
source

-Observation microscopique d’êtres vivants formés d’une seule cellule.

Paramécie source/

Dans de l’eau stagnante, on peut observer au bout de quelques jours un voile grisâtre qui s’est développé en surface.  Il contient des  paramécies (voir photo ci-contre).

Les paramécies sont des êtres vivants formés d’une seule cellule.Leurscils présents sur toute la membrane leur permettent de bouger et de se nourrir.

cliquer ici pour une vidéo sur les Paramécies

Sur le tronc de certains arbres, on peut observer une sorte de poudre verte constituée d’organismes unicellulaires : les pleurocoques. source

Comme tous les êtres vivants, les pleurocoques peuvent se reproduire : la cellule se divise et donne naissance à deux cellules identiques.

Conclusion :

Au niveau microscopique, les organismes vivants sont constitués de cellules. Certains organismes vivants sont constituésd’une seule cellule, d’autres sont formés d’un nombre souvent très important de cellules.

La cellule est l’unité d’organisation des êtres vivants.

La cellule possède un noyau, une membrane,du cytoplasme.

Tweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone