Quand l’eau devient métallique

En faisant réagir de l’eau avec des métaux alcalins, il est possible de modifier ses propriétés pour la transformer en un métal conducteur.

Les reflets dorés de cette goutte d’eau sont un signe qu’elle est devenue… métallique?! Explications. On sait que la plupart des matériaux isolants peuvent devenir conducteurs lorsqu’ils sont soumis à de fortes pressions. Dans ces conditions, les atomes et les molécules sont comprimés à un point tel que leurs électrons deviennent libres de circuler dans le matériau et donc de conduire un courant électrique, comme dans un métal. Il en serait ainsi de l’hydrogène dans les profondeurs des planètes géantes Jupiter et Saturne, et de l’eau dans les couches internes de Neptune et Uranus. Pourtant, l’eau pure est un très mauvais conducteur. Dans la vie quotidienne, c’est la présence d’ions dans l’eau qui la rend conductrice. Pour transformer de l’eau pure en métal, il faudrait exercer une pression de 15 millions de bars (1 bar correspond environ à la pression de l’atmosphère terrestre). Philip Mason, de l’Académie des sciences tchèque, à Prague, et ses collègues ont trouvé une autre solution pour réaliser cette transformation… voir la suite sur Pour la Science

De nouvelles études bouleversent les connaissances des scientifiques sur le cœlacanthe

Si le cœlacanthe peut atteindre un très grand âge, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle : les espèces au cycle de vie très long et lent sont plus sensibles aux perturbations naturelles et à l’action des humains du fait d’un taux de remplacement très faible.voir la suite ici

« la belle histoire des merveilles de la Terre »

Histoire de la Terre et évolution de la vie
L’histoire de la vie et de la terre sont interdépendantes : Elles sont utilisées pour subdiviser les temps géologiques en ères et périodes de durée variable.
Ainsi, depuis 4.5 milliards d’années se sont façonnés des sites époustouflants

Le livre  « la belle histoire des merveilles de la Terre » est rédigé par un géologue universitaire passionné d’histoire, ce panorama chronologique résume, en 170 fiches largement illustrées, l’histoire mouvementée de notre planète depuis sa naissance – il y a 4,5 milliards d’années – jusqu’à nos jours

. Le style choisi, évitant toute formalisation, passionnera tout lecteur fasciné par les phénomènes naturels extrêmes ou les voyages. De nombreux encarts indépendants viennent compléter les fiches chronologiques par exemple sur l’exploitation des roches, des minerais et des minéraux.

Thèmes abordés en relation avec le programme de Géologie:

– Les cicatrices des phénomènes extraterrestres
– L’évolution de la vie
– L’eau dans tous ses états
– Les abysses
– Les sédiments, archives de la planète
– Roches et minéraux extraordinaires
– La tectonique, architecte de la surface
– Les profondeurs de la Terre. Gouffres et cavernes
– Magmas. Des profondeurs aux volcans

  • Gilles Chazot

    Gilles Chazot est professeur au laboratoire Géosciences Océans de l’université de Brest Occidentale, spécialiste de la chimie des roches volcaniques

le rôle oublié des insectes pollinisateurs

Ils posent des micros dans des champs de tournesol… pour compter les abeilles et autres pollinisateurs ! Découvrez, dans ce reportage diffusé en partenariat avec LeMonde.fr, les expériences astucieuses menées par une équipe du Centre d’études biologiques de Chizé pour étudier ces différents insectes et leurs effets sur nos cultures… vu sur CNRS le journal