D-estination français

D-étails sur la vie francophone D'Istanbul, vue par les Préparatoires D

Archive for the 'D-édale' Category

Les Niveaux D-es Langues

 

LANGAGE

 

                     familier


Qu’est-ce que c’est langage “familier”?

 

C’est un niveau de langue que nous utilisons tous les jours.Il n’est pas totalement correct pour la grammaire.

 Nous l’utilisons avec notre famille, nos amis, nos collègues de travail .Mais pas avec notre gouvernement ou nos professeurs.Ce niveau nous permet de ne pas respecter la grammaire.On peut utilisier des

abréviations.Il y a beaucoup de differences le langage soutenu et le langage familier.

En général dans le langage courant, les pahrases sont courts.

 

 

ØComme“T’es triste?”,”phone”,”p’tit dèje”, nous utilisons les abéviations pour dire “Tu es triste?”, “téléphone”,”petit déjeuner”.

ØNous ditons “Tu es venu hier?” pour dire “Est-ce que tu es venu hier?”.Car dans le langage familier, quand on pose une question, on utilise l’interrogation à intonation.

ØNous n’utilisons pas le première élément du négation. Nous ditons “J’ai pas fait mes devoirs” pour dire “Je n’ai pas fait mes devoirs.”

ØPour l’oral, la pronanciation est plus rapide.De temps en temps, par exemple, nous ditons “J’les acheterai” pour dire “Je les acheterai.”

ØIl y a quelques differences entre les mots soutenus et les mots familiers.

Langage Soutenu

Langage Familier

Le père du garçon

le papa du p’tit

un jeune garçon

un gosse

une lettre

une missive

du vin

du pinard

une jeune fille

une nana

le visage

la frimousse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par exemple:              

“  Jean : Bonjour
          L’homme : Bonjour le ticket s’il vous plait
          Jean : T’as le ticket ?
          Alex : Hein ?
          Jean : Le ticket, le ticket de péage Alex
          Alex : Quel ticket ?
         Jean : Le ticket le bout de carton avec les chiffres    dessus le ticket quoi
          Alex : Mais non c’est pas moi qui l’ais c’est toi qui l’a gardé”  

 

C’est un extrait de “Un gars, Un fille”.Jean dit “T’as le ticket?” pour dire “Tu as le ticket?”.Il utilise l’abréviations.Alex dit “Hein?” c’est normal pour le langage familier.Mais pour le langage soutenu, il faut dire “Excusez-moi”.Puis, Alex dit “c’est pas moi”pour dire “ce n’est pas moi”.Elle n’utilise pas le première élément du négation.Donc, ils utilisent le langage familier.

 

  Sophie petite : Qu’est-ce que tu feras quand tu seras grand ?

Julien petit : Tyran !

Sophie petite : Ouais ! Tyran ! Avec tout un peuple asservit ?

Julien petit : Parfaitement ! Avec un .. harem …d’esclaves ! Je les torturerai chaque jeudi matin !

Sophie petite : Coool !

Julien petit : Et toi ?

Sophie petite : Ben .. je …je .. Non, c’est idiot…

Julien petit : Allez dis-le !

Sophie petite : Non ça va pas t’plaire.

Julien petit : Moi j’te l’dis raconte !

 

C’est un extrait de “Jeux d’enfants”.Nous voyons qu’ils utilisent le langage familier.Julien dit “Tyran!” mais ce n’est pas une phrase complét.Il dit “Tyran!” pour dire “Je sera un tyran”.Puis, Sophie dit “ça va pas t’plaire”.El utilise l’abréviation et elle n’utilise pas le première élément du négation.Elle dit “ ça va pas t’plaire” pour dire “Ça ne va pas te plaire”.Et comme Sophie, Julien utilise l’abréviation.Il dit “Moi j’te l’dis raconte!” pour dire “Moi, je te le dis raconte!”.

      

 

LANGAGE

                  soutenu

             

Qu’est-ce que c’est le langage sotenu?

                                                                    

C’est un niveau de langue qui est le français très poli, officiel et très correct. Quand nous parlons avec nos professeurs, notre gouvernement que nous devons respecter, nous l’utilisons le langage soutenu.Et aussi, quand nous écrivons un écrit, un mail ou un lettre qui sont officiels, nous devons utiliser le langage soutenu.

Nous pouvons le trouver dans les journaux, les magazines, les annonces, etc.

Quand nous parlons dans le langage sotenu, nous devons respecter la grammaire. Nous ne pouvons pas utilier les abréviations et les mots familiers. Les phrases doivent être bien construites.Et le voabulaire du langage soutenu est riche.

 

ØQuand on pose une question dans le langage soutenu, on utilise interrogation à inversion.Ça veut dire V-S+…? . Par exemple: “As-tu les billets?”

 

Par exemple:

Ce n’est certes pas le scénario dont rêve François Hollande.Pour lui, le schéma idéal est celui de la majorité absolue, soit au moins 289 sièges pour le PS sur les 577 à pourvoir. Un scénario qui permettrait au président de la République     et à son premier ministre, Jean-Marc Ayrault, de trouver plus facilement «le chemin d’équilibre» et de rester sur la ligne de crête, cherchant à concilier engagements de campagne et réalité économique.”

 

ØC’est un extrait du journal “Le Figaro.”Quand on voit à l’extrait, on comprend que le narrateur a respecté la grammaire, il n’a pas utilisé les et les mots familiers.Ses phrases sont bien construites.Il n’a pas utilise les abréviations.Donc il écrit dans le langage soutenu.

 

http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/30/01039-20120530ARTFIG00004-francois-hollande-cherche-un-chemin-d-equilibre.php

Ø    C’est le lien d’un interview avec François Hollande.Quand on regarde le vidéo, on comprend que François Hollande parle dans le langage soutenu.Ses phrases sont bien construites, il respecte la grammaire, sa pronanciation est bien et ses phrases sont longues.Il n’utilise pas les mots familiers.

 

LANGAGE

                  courant

 

 

Qu’est-ce que c’est le langage courant?

                                                       

C’est un niveau de langue qui est normal.Il est plus poli que le langage familier mais moins poli que le langage soutenu.Nous l’utilisons dans les situations à la fois amicales et formelles.Nous pouvons l’utiliser à l’écrit et à l’oral.Son vocabulaire est simple, les phrases sont un peu complexes et bien construites.Et aussi, il respecte la grammaire.

Nous pouvons le trouver dans les textes officiels, rapports de réunion, rapports de stage, etc.

 

ØQuand on pose une question dans le langage courant, on utilise l’interrogationest-ce que”. Par exemple: “Est-ce que tu as acheté les billets?”

 

 Par exemple:

.

Matthieu:Allez Andy! Nous sommes en retard! Le cinéma commencera dans dix minuites mais tu n’est encore prét…

 

 

Andy:Ah d’accord, je suis prét. Est-ce qu’on va avec le voiture ou le bus?

ØMatthieu a dit sa phrase dans le langage courant.Il n’est pas dans le langage soutenu mais il respecte la grammaire, il n’utilise pas les abréviations.Il parle avec son ami.

Andy aussi, il parle dans le langage courant.Il a posé une question dans le langage courant.Il utilise interrogation “est-ce que”.

 

Une Journée du Laurent

Laurent est un correspondant d’un chenal de TV.Je vous raconte une journée du Laurent.

Il est huit heures du matin, il est allé au chanel pour se préparer aux nouveaux. Il présentera les nouveaux.Quand il est entré son bureau, il a vu le directeur du chanel. Il a dit;

-Bonjour Monsieur Bordeaux, vous êtes comment aujourd’hui?

-Merci Laurent,  je suis bien.

-Avons-nous une réunion l’après midi?

-Non, ça sera demain.

-Merci, au revoir.

-Au revoir Laurent.

         Puis, il a déjeuné avec ses collégues.Il a dit à sa assistante;

-Céline, on ne va pas faire la réunion l’après midi.Tu peux aller à sa maison tôt.

-Ah c’est bien!Car aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma soeur, a dit Céline.

-Aah, joyeaux anniversaire à sa soeur.

-Merci, je vais le lui dire.

                  Il est dix heures du matin, il a commencé à présenter les nouveaux.Il a dit;

-Bonjour Mesdames et Messieurs.J’espére que vous êtes bien. Aujourd’hui la rein de l’Anglettere viendra à Paris. Pour lui, il y aura un coctail.L’après midielle fera une réunion avec François Hollande….

Tout la Journée il était dans son bureau.Le minuit, il est allé à la

discothèque aves ses amis.Et il leur a raconté sa assistante qu’il a tombéàl’amoureuse.Il a dit;

         -J’suis tombé àl’amoureuse à une femme qui s’appelle Céline. Elle est très sympatique, belle… Et elle est mon assistante.Je sais pas, j’vais faire quoi…

         Et ses amis lui a donné les tactiques, ils ont parlé, ils ont fait les blagues etc.Il est trois heures du matin, il est retoruné à sa maison.

ØC’est un petit texte, qui nous montre les niveaux de langues.

-Bonjour Monsieur Bordeaux, vous êtes comment  aujourd’hui?

-Merci Laurent,  je suis bien.

-Avons-nous une réunion l’après midi?

-Non, ça sera demain.

-Merci, au revoir.

-Au revoir Laurent.”

Bonjour Mesdames et Messieurs.J’espére que vous êtes bien. Aujourd’hui la rein de l’Anglettere viendra à Paris. Pour lui, il y aura un coctail.L’après midielle fera une réunion avec François Hollande….”

 

—>C’est dans le langage soutenu.

 

-Céline, on ne va pas faire la réunion l’après midi.Tu peux aller à sa maison tôt.

-Ah c’est bien!Car aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma soeur, a dit Céline.

-Aah, joyeaux anniversaire à sa soeur.

-Merci, je vais le lui dire”

—>C’est dans le langage courant.

 

-J’suis tombé àl’amoureuse à une femme qui s’appelle Céline. Elle est très sympatique, belle… Et elle est mon assistante.Je sais pas, j’vais faire quoi…”

—>C’est dans le langage familier.

 

 

 


 

 

 


 

posted by alara204 in D-édale and have No Comments

D-e la Méditerrannée : la Tunisie

La Tunisie est un pays qui se trouve sur le continent africain, mais il est plus juste de dire :  »C’est un pays de la Méditerrannée  » car les caractéristiques des pays africains n’existent pas beaucoup en Tunisie. Je vais essayer de vous présenter ce pays.

Sa superficie est de 162.000 kilomètres carrés, le nombre d’habitants est de 11 millions. Sa capitale est Tunis.

Elle fait partie de l’ancienne civilisation autour de la Méditerrannée. Il y a les traces de l’Empire Romain, de l’Empire Arabe, plus tard des Ottomans et enfin de la France dans le pays. Surtout l’influence de la France est très forte, car la Tunisie est une ancienne colonie de la France, de 1885 à 1956 où elle est devenue indépendante. Mais les lois, l’éducation, une partie des traditions sont toujours sous l’influence de la France.

C’est donc un pays où on parle deux langues : l’arabe et le français. Il y a bien sûr un accent arabe du français des Tunisiens, mais ils maîtrisent très bien le français. Des journaux, la télévision et la radio sont en deux langues. Un francophone n’a presque pas du tout besoin de parler arabe dans ce pays.

La Tunisie est en pays islamique. Des mosquées très anciennes comme Ez-Zaitouna à Tunis, Sidi Oqba à Kairouan sont des exemples d’art islamique. Pendant le mois du Ramadan, on travaille seulement pendant la moitié de la journée. La pratique de l’islam en Tunisie, c’est comme en Turquie : on respecte les autres religions.

Les membres de la famille se réunissent une fois par semaine au déjeuner, pour manger le plat traditionnel, le couscous, préparé à partir de grains de blé. On ajoute de la viande ou du poisson et des légumes comme la carrote, le haricot et de la salade. C’est un plat délicieux et nourrissant à goûter absolument si on visite la Tunisie.

         

Les trois grandes ressources du pays sont le tourisme, les oliviers (et l’huile d’olives) et les mines de phosphate. Beaucoup de touristes visitent le pays à cause de ses monuments et sa belle côte de la Méditerrannée, pleines de plages. Le pays exporte des olives de différentes sortes et de l’huile d’olives en grande quantité. Les mines de phosphate sont utilisées dans la production d’engrais de bonnes qualités.

Les villes principales du pays sont la capitale, Tunis, mais aussi Sfax, Sousse, Kairouan, Bizerte, Tozeur. Dans chaque ville, il y a un marché arabe appelé “ La Médina” où on vend beaucoup d’objets comme des tapis, des tissus, des sacs en cuir, des vêtements traditionnels, des colliers en corail et autres accessoires en cuir, en bois, en céramique. Ça ressemble donc beaucoup à nos bazar…  Dans les villes, les gens habitent en général dans les villas construites en pierre, avec des jardins parfois très jolis. La région du sud est intéressante pour les visiteurs qui viennent d’Europe car c’est le nord du grand désert du Sahara. Les paysages du désert et de sable n’existent pas en Europe.

En conclusion, la Tunisie est un petit pays Méditerranéen, francophone et agréable qu’il faut visiter.

 

Ness

 

posted by neslihan28 in D-édale,D-ivers cités...culturelles and have No Comments

D-iplômé en Turquie, ou les aventures d’un ERASMUS français à Istanbul

Il y a 1 mois que j’ai rencontré M.Victor. Quand j’étais dans le vieux bus 25T. Une Mercedes est entrée dans le bus, et c’est pourquoi tout le monde a quitté le bus. Quand j’étais en train de quitter le bus, soudain, j’ai entendu quelqu’un qui parlait français. C’était M.Victor et il était avec son amie qui était très belle. J’ai fait connaissance avec eux et, en même temps, nous avons commencé à marcher vers Be?ikta? et à parler. Nous avons beaucoup parlé. Après, je l’ai ajouté sur Facebook. Aujourd’hui, je lui pose quelques questions pour apprendre l’opinion d’un Français sur la Turquie.

Victor et ses amies à Be?ikta?

 

+Quelle est votre plat turc favori ?
-Ma nourriture favorite : les doners et les baklavas, mais j’aime beaucoup la nourriture faite à partir de courgette.

+Est-ce que vous avez des amis qui sont turcs ?
-J’ai bien sûr rencontré des Turcs par le biais de mon immeuble et de mes cours.

+Est-ce que vous détestez le trafic d’Istanbul ?
-En effet, le trafic à Istanbul est horrible, surtout que je viens d’une ville où je peux me déplacer en vélo sans danger particulier et de manière rapide. Autant te dire que mes débuts à Istanbul ont été difficiles pour m’habituer à votre trafic.

+Voulez-vous apprendre le turc ?
-J’ai appris quelques mots de turc mais, hélas, alors que je voulais prendre des cours de turc au 2nd semestre par le biais de mon université, les cours ont été annulés ; je n’apprends donc pas le turc.

+Vous êtes content d’être étudiant dans cette ville ?
-Je suis très content de faire mon ERASMUS à Istanbul, c’est une ville que j’adore ; j’aime le Bosphore et le rythme de cette ville qui ne dort jamais.

+Quelle est votre but pour le futur et quel âge vous avez ?
-Dans 1 mois, je vais rentrer en France et je veux finir mes études d’économie pour commencer à travailler car j’ai 23ans et que je voudrais bien commencer à gagner ma vie

Ata Özalt?n
Haz.D 99

 

 

Quand Victor mangeait l’omelette avec ses amis à Be?ikta?. (C’est Victor qui  tourne sa tête)

posted by Julian Baillargues in D-édale,D-u lun-D-i au D-imanche and have No Comments

D-épart pour la France et le français

  Après un ou deux mois de français, nous avons créé, avec nos professeurs de français et de conversation, un village dont nous avons choisi le nom par vote : Petit-Ours.

Dans ce cadre, nous devions nous créer un personnage et imaginer ses caractéristiques physiques et morales, son métier, etc. Puis, dans une simulation globale, nous avons fait vivre ce village et ces personnages pendant plusieurs mois, parfois à l’oral, parfois à l’écrit.

Puis, pendant les vacances de semestre (en février), nous avons dû faire un double auto-portrait de nous-même et de notre personnage de Petit-Ours.  Voici ces quelques portraits, pour faire connaissance avec nous, comme nous nous avons fait connaissance avec la France et la culture française.

 

La classe de Haz.D

posted by Julian Baillargues in D-édale and have No Comments