mercredis culturels de Joseph Fourier

Les mercredis culturels de Joseph Fourier

     Le mercredi 13 février 2019, la préfecture de l’Isère renouait avec une tradition plus que bi-centenaire : rassembler un public soucieux de culture. Pour l’occasion, le Président de la Société Joseph-Fourier, Tadeusz Sliwa, a fait le déplacement d’Auxerre à Grenoble. Il s’agissait en effet d’évoquer les mercredis culturels de la Préfecture de l’Isère du temps du mathématicien-physicien Joseph Fourier. Au cours de la soirée, un hommage a été rendu à Jean-Bernard Robert ; puis le mathématicien Jean Dhombres est intervenu sur le thème principal de la soirée. De nombreux aspects peu connus de Fourier furent abordés : sa maturité scientifique à 12 ans, sa philosophie des sciences (philosophie naturelle) qui inspirera Poincaré, ses propos à Napoléon sur la paix et l’utilisation des mythes, ses conceptions philosophiques préparant la laïcité, la culture comme politique, une critique visionnaire de Kant, l’éveil des talents et la constitution des « réseaux » de l’X, la capacité d’innovation de l’Université, une réforme de l’enseignement en résonance avec des questions d’actualité, etc.

Cette soirée fut l’occasion pour Hervé Pajot d’offrir une BD Fourier à Monsieur le Préfet.

Au cours du buffet qui a suivi les échanges se sont prolongés entre les participants avec Marie-Christine Bordeaux, Philippe Duparchy, Alain Fontaine, Monsieur le Préfet de l’Isère…

 

Voir aussi ici.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.