Le changement climatique va-t-il intensifier les invasions biologiques ?

Les invasions biologiques représentent l’une des plus grandes menaces qui pèsent sur la biodiversité.

L’Union internationale pour la conservation de la nature a défini « 100 espèces invasives parmi les pires à travers le monde ».

Les espèces invasives sont un danger pour la biodiversité

NB: Une “espèce invasive” est un organisme étranger  à un écosystème, et dont l’introduction est susceptible d’y causer des dommages environnementaux .

Une fois établie, cette espèce constitue une menace pour la biodiversité marine ; il est extrêmement difficile de contrôler sa propagation .

Elles modifient considérablement  les écosystèmes existants, et amènent des espèces indigènes ( naturellement natives du lieu ) au bord de l’extinction …

 » Une équipe de chercheurs (CNRS / Université Paris-Sud / Université Joseph Fourier Grenoble 1 / Université de Rennes 1 / MNHN / Institute for Environmental Protection and Research, Rome / Netherlands Environmental Assessment Agency) vient de montrer que les changements climatiques et les changements d’occupation des terres peuvent conduire à un bouleversement important dans la distribution spatiale de ces espèces invasives d’ici à 2100 !

Cette étude vient d’être publiée le 4 septembre dans Global Change Biology…. » voir le communiqué du CNRS en entier

Moustique tigre, Aedes albopictus, vecteur d’une trentaine de virus, dont celui du Chikungunya. Sa zone d’invasion potentielle devrait encore s’accroître avec le changement climatique.
© James Gathany/CDC

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page