Réchauffement climatique: le 5ème rapport du Giec confirme le rôle de l’Homme

réchauffement climatique: Le 27 septembre 2013, le GIEC a rendu public le premier volet de son 5ème rapport.

Consacré aux « éléments physiques du climat », il confirme  le rôle de l’homme dans le réchauffement climatique.

 

  • Le GIEC ? Quelques rappels …

climat

Depuis 1988, plusieurs milliers de chercheurs internationaux se sont réunis sous l’égide de l’ONU pour constituer le GIEC (Groupe Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) afin de travailler sur ce bouleversement global (planétaire) et rapide.

Vous pouvez aller voir ce  portail  destiné à faciliter l’accès aux documents du GIEC publiés en français. On y trouve des renseignements sur le GIEC et les publications du GIEC qui ont été traduites en français ainsi qu’un glossaire des termes les plus fréquemment utilisés.)

Vous pouvez aussi visiter le site de l’ ONU

“Le réchauffement climatique ne fait aucun doute et est désormais attesté par l’augmentation observée des températures moyennes de l’air et de l’océan, la fonte généralisée de la neige et de la glace et l’augmentation du niveau moyen de la mer” (GIEC, rapport 4).

  • Evolution du climat : volume 1 du 5e rapport du GIEC:

Consacré aux « éléments physiques du climat , ce volume 1 évalue les aspects scientifiques du système climatique et de l’évolution du climat. Sa rédaction a impliqué des scientifiques auteurs du monde entier, parmi lesquels 17 français, principalement du CNRS, du CEA, de Météo-France, du CNES et de différentes universités (notamment l’UPMC, l’UVSQ, l’UJF et l’UPS)

  • Voir le résumé provisoire  en français à l’attention des décideurs duvolume 1 du 5e rapport d’évaluation du GIEC ici: ONERC_SPM_V3c PDF
  • Document ci dessous sans liens actifs:

Résumé à l’attention des décideurs du volume 1 du 5e rapport d’évaluation du GIEC

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page