Le Mont St Helens 30 ans après…

LE MONT ST HELENS (nord ouest des U S A) est entré en éruption une
vingtaine de fois en 4500 ans.


L’éruption de 1980 est  l’une des plus violentes depuis un siècle et demi :

Image de prévisualisation YouTube
– Avant le 18 mai :
– reprise de l’activité sismique
– petites explosions de vapeurs et de cendres
– Le 18 mai 1980 : période brutale et intense.
– 8h32 :
Le flanc nord s’effondre.
Une gigantesque explosion fait sauter la partie supérieure du volcan.
Une nuée ardente formée de cendres, de blocs et de gaz (vapeur d’eau) à la
température de 300°C dévale la pente du flanc nord à plus de 300km/h et dévaste la zone
forestière.
– 9 h :
Une colonne de cendres et de gaz s’élève dans le ciel …
La première coulée de boue, formée de cendres et de fins débris d’eau, se déverse vers
le nord ouest en empruntant une vallée ; .elle a la consistance du ciment humide.
S’échappe ensuite du cratère une nuée, à la consistance mousseuse : gaz brûlants (300
à 400°C), cendres, lave bulleuse gris clair.
.Plus tard, des dômes de lave visqueuse apparurent successivement dans le cratère en juin,
août et octobre. Le dôme de juin disparut dans l’atmosphère sous forme de cendres (colonne
de1400m) le 22 juillet.

carte de retombée des cendres en 1980
L’éruption aura dévasté une zone de 600 km² et détruit 40000 hectares de forêts…

Le Mont Saint Helens  aura perdu 400 mètres de haut( de 2.950 mètres à 2.550 mètres).

Source des images http://vulcan.wr.usgs.gov/Volcanoes/MSH/

Une autre éruption a commencé en  Septembre 2004 après près de deux décennies d’accalmie:

le dôme a grandi jusqu’à  fin Janvier 2008

Le Mont st Helens en 2004

Et aujourd’hui?

La nature reprend son travail ….La végétation revient peu à peu ...

Les  satellites « Landsat »  ont suivi année après année la façon dont l’environnement du volcan se remettait du désastre. Sur le film ci-dessous, les zones en rouge (puis en vert) représentent la végétation.

Image de prévisualisation YouTube