L’organisation matérielle et pédagogique de ma classe


Je lis sur les groupes PE sur Facebook beaucoup de questions sur la gestion de classe, l’organisation spatiale, matérielle, les manuels…

Alors, je vais modestement vous expliquer comment ça se passe pour moi. Peut-être trouverez-vous quelques astuces, réponses, pistes pour votre classe.

1. L’organisation spatiale. 

Je mets mes tables en îlots depuis toujours.

Voir la photo ci-contre… c’est ma classe… et vous voyez ce sont de grands îlots ! ça libère beaucoup de place, pour les passages autour, et c’est vraiment chaleureux.

L’ambiance rang d’oignon je n’aime pas du tout, mais alors pas du tout. Beaucoup de collègues pensent que cela génère plus de bruit. Je ne suis pas d’accord.

Quelque soit l’organisation c’est à vous de trouver des trucs pour que ça fonctionne si ça vous plaît vraiment. Et ils chuchotent plus facilement en groupe qu’en se retournant pour parler à leur copain !

En outre, cette disposition est plus propice à tes travaux de groupes et d’ateliers. Quand ils doivent copier des trucs au tableau, ce qui est assez rare, je fais tourner les tables en face du tableau le temps de cette copie…

Autre chose : je n’ai pas de groupes de CM1 ou de CM2. Les uns sont mélangés aux autres… souvent ils se regroupent un peu d’eux-mêmes, mais ça leur permet aussi de pouvoir se mélanger aux autres surtout lorsque l’effectif de l’un des 2 niveaux est tout petit, genre 6 ou 8… Ce ne sont pas non plus des îlots de besoins… les excellents sont mélangés parmi ceux en difficulté.

2. L’organisation matérielle.

Les manuels  ou fichiers :

Je n’utilise pas de manuel en français, j’ai mes propres leçons et exercices que vous trouverez sur mon blog. Pour l’instant, c’est encore les anciens programmes, mais cet été je remettrai tout à jour. Picot ? Euh non merci pas pour moi, beaucoup trop dirigiste, fermé, j’ai besoin de liberté ! Mais très bien pour des débutants ou pour ceux qui veulent suivre une méthode…

En histoire-géo-emc et anglais, pareil j’ai mes propres documents ici sur mon blog.

En sciences, j’ai trouvé tout récemment ce fichier Istra, il n’est pas cher du tout 5,10 €, le guide pédagogique à 9,50 €… Je les trouve vraiment très bien faits ! En rouge le CM1 et en bleu le CM2.

En mathématiques j’ai découvert les fichiers « Iparcours » de génération 5 et j’avoue que j’y adhère totalement. Comme il manquait les évaluations, je les ai faites et elles sont sur mon blog…

Quels sont les points positifs par rapport aux autres fichiers/manuels ?

  • Déjà le prix : 5,20 € ! Imbattable !
  • Le contenu est extrêmement bien pensé, très progressif avec beaucoup beaucoup d’exercices d’entrainement. En outre, on trouve des exercices faciles au début et de plus en difficiles, ce qui permet vraiment une différenciation. Les enfants rapides et excellents feront toutes les fiches tandis que ceux en difficulté ne feront que les deux premières.
  • La version professeur avec les corrigés est gratuite juste en s’inscrivant avec le mail académique.
  • Une version tablette (environ 29 € l’année je crois pour 10 tablettes) est également disponible pour les enfants.
  • Il n’y a pas de phase de découverte : certains peuvent penser que c’est un point négatif, or personnellement je pense que c’est plutôt chouette. Cela nous laisse la possibilité d’en faire une ou pas, avec que quelques élèves ou le groupe classe. Bref ça n’oblige à rien alors que dans « pour comprendre les maths » je me sentais obligée de faire la découverte ensemble.
  • Les versions élèves et professeur sont projetables avec la possibilité pour chaque exercices de l’agrandir…

Et les points négatifs ?

  • Le manque de leçons peut-être… à la fin du fichier ils pourraient peut-être faire un mémo avec les tables de multiplication etc. Mais bon ça se trouve on peut leur donner à côté.
  • Les évaluations manquent cruellement. Pas grave, je les ai faites. Maintenant vous les avez ici…

Je n’aime pas les découvertes collectives en maths, je trouve qu’on perd beaucoup de trop temps, que ceux qui rament, ils rament encore après et ceux qui savent déjà ils s’ennuient. Autant les mettre direct au travail et s’occuper que de ceux qui en ont besoin…En fait, je laisse mes élèves se dépatouiller la plupart du temps en groupes de 2 ou 3 tout seuls avec les exercices. Je suis toujours là, tout près et quand je vois qu’ils coincent, ou s’ils me le demandent je les prends devant le tableau sur les tables en U et je leur explique juste à eux…

Ensuite, s’il je veux refaire quelques séances sur certaines notions qui ne sont pas acquises, je complète en français et maths, avec les fichiers 1, 2, 3 parcours de chez MDI…

    .

Les cahiers, classeurs, porte-vues…

  • 2 cahiers 24×32 un pour le français, un pour les maths.
  • 5 porte-vues : littérature, anglais, HGS EMC, évaluations, plan de travail (autonomie)
  • 1 pochette cartonnée pour les documents en cours
  • 1 cahier TP grand format, pour la poésie et le chant
  • 1 cahier d’écrivain petit format
  • 1 cahier de liaison petit format
  • 1 cahier de dessin 24×32

3. La gestion du double-niveau

Je différencie le contenu en fonction du niveau (CM1 ou CM2) en EDL, mathématiques, histoire, géo. et l’anglais.

La littérature, les productions d’écrits, l’EMC, les sciences, le sport, le chant, les arts visuels, je fais en commun.

Je fais très peu de découverte collective en EDL et en mathématiques. Par contre l’histoire-géo-emc-sciences sont faits de manière collective.

Pour pallier aux différences de rythmes, de niveaux, j’utilise un plan de travail de type Freinet dans lequel figurent des activités que je ne fais pas de manière collective ou des activités permettent un travail différent : écriture, lecture silencieuse, textes à transformer. Je vous invite à regarder ici. La plupart des fichiers que j’utilise je les ai créés.

Je ne fais de corrections collectives qu’en histoire-géo-emc et sciences. Pour toutes les autres matières, y compris pour les évaluations, je leur donne une auto-correction (après avoir vérifié que le travail a été fait, donc c’est moi qui les garde). Je corrige donc leur cahier tout de suite derrière en classe. Jamais de cahiers ni de feuilles à corriger en dehors du temps scolaire ni entre midi et deux !!!

Quand ils ont fini un travail, ils s’inscrivent au tableau et je les appelle au bureau dans l’ordre. Pas plus de 2 personnes avec moi au bureau.

Voilà voilà… j’espère que vous aurez pu trouver quelques petits trucs pour vous aider. Bon courage à vous tous pour cette fin d’année qui s’annonce bien fatigante comme à chaque fois !

Si cela vous dit , vous pouvez faire un p’tit geste, m’apporter une toute petite contribution ou un tout petit remerciement en versant 1 € (ou plus…) sur mon compte PayPal.  1 euro par-ci par-là, ça en fait plusieurs !

Un p’tit clic sur lien ci-dessous… Merciiiii !

Suivez-moi

5 thoughts on “L’organisation matérielle et pédagogique de ma classe

  1. Merci pour ce bel article et pour ton super site qui va bien me servir pour mon cm1-cm2 à venir.
    J’ai une petite question, comme les cm1 et les cm2 sont mélangés, comment gères tu les phases collectives avec un seul des deux niveaux ?
    Merci et encore bravo !

    1. Soit je les regroupe le temps de la découverte si j’ai vraiment besoin qu’ils soient ensemble, soit je fais la phase collective ainsi… en fait , ce n’est pas très dérangeant qu’ils ne soient pas tous ensemble… mais généralement ils sont quand même par 3 ou 4 ensemble par niveau, d’eux-mêmes…

  2. Super super super !!!!

    Comment gères tu les autocorrections ? Tu as autant de fiches corrigées que d’élèves ou presque ?! Ils viennent te la demander ? Et les élèves qui ne terminent jamais /rarement dans les temps impartis ?
    C’est super ce fonctionnement.

    J’adore ce que tu partages ! Merci beaucoup.

    1. Merci merci merci !!!
      Je garde les auto-corrections, j’en ai juste 4 ou 5. Ils me montrent leur travail et je la leur donne. Les enfants lents, je prévois moins d’exercices pour eux pour qu’ils puissent finir quand même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *