La politique

La politique !

Elle a toujours les yeux guillotine
Et ne me laisse pas choisir,
Ses clarinettes en plein whisky
Font s’évaporer les pistaches

Les antimites et les peluches
M’égratignent, m’entortillent, me ficèlent,
M’apostrophent sans avoir rien à bafouiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *