L’immobilier vit-il ses derniers mois de folie ?

“L’année 2021 restera-t-elle dans les annales comme la dernière année de vaches grasses de l’immobilier ? Une chose est sûre, il s’agit d’une période de transition. Après plusieurs années d’envolées et d’excès, le marché immobilier connaît un début de correction ?

Au quatrième trimestre 2021, les prix des logements anciens ont été quasiment stables (une hausse de 0,1 %), et, sur un an, la hausse s’est limitée à 4,3 %, selon les données publiées, par les chambres des notaires d’Ile-de-France et l’Insee.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.