Présentation générale

A compter de la rentrée 2019, l’Histoire des Arts, en seconde, est une option facultative à laquelle 3 heures de l’emploi du temps sont consacrées.

Télécharger le diaporama de présentation

Détail d’une mosaïque polychrome combinant des figures naturalistes et un tressage géométrique

L’enseignement dispensé en 2nde s’inscrit dans la continuité des enseignements artistiques suivis au collège  (Arts Plastiques, éducation musicale, projets en liens avec l’éducation artistique et culturelle…).

Il s’agit de susciter le plaisir (eh! oui!!) et l’intérêt des élèves en partant à la découverte de la création artistique d’hier à aujourd’hui. Il s’agit notamment de se confronter aux oeuvres, de rencontrer des artistes et des professionnels du monde des arts et de la culture afin de développer un regard aussi bien sensible que critique.

Trois enseignants interviennent à tour de rôle ou co-animent certaines séances. Cela permet de croiser les regards et d’aborder les thèmes choisis sous des angles différents.

Au programme de seconde, un vaste tour d’horizon qui va de l’Antiquité à nos jours, de l’architecture à la musique en passant par l’urbanisme, la peinture, la sculpture, ou encore la littérature et la poésie !

Le nouveau programme nous invitera à étudier cinq périodes au cours de l’année :

  • Des origines des arts au Vème siècle : il s’agira de partir sur les traces de l’Egypte antique, de la Grèce classique, de la Chine des Han, ou de la Rome impériale… Nous pourrons faire un détour par la Babylone du XIIème siècle av JC ou dans le Périgord paléolithique! Bref, une plongée dans un passé TRES lointain et pourtant fondateur.
  • Du IVème siècle au XVIème siècle. Cette période nous permettra d’aborder la Byzance médiévale, Al-Andalous ou, plus éloignés, Angkor ou le Yucatan! Mais, nous pourrons aussi faire une halte à Florence ou dans les Flandres de la Renaissance!
  • Du XVIème au XIXème siècle : là encore, nous aurons un large choix de sujets d’études! Venise ou Rome à l’époque moderne, l’art du Bénin ou de l’Inde Moghole ; l’Allemagne et l’Europe centrale, les châteaux royaux français…
  • Du XIXème au XXème siècle. Nous pourrons partir en Afrique du Nord aussi bien que dans le pays dogon, dans les Antilles… ou à Moscou, à Paris, ou à New-York!
  • Enfin, la dernière période du programme nous invite à découvrir le panorama de l’art depuis les années 1960. Pour ce faire, nous pourrons arpenter les rues de Londres, de Berlin, de Dakar, de Shanghai ou de Tokyo! Ou, tout simplement partir à la (re)découverte d’une capitale régionale française!

En amont des sorties, les élèves sont invités à s’informer sur les thématiques abordées et bénéficient de cours et de séances dédiées au CDI ou en salle informatique. Ils sont amenés à présenter le fruit de leurs recherches à l’oral. En aval, ils ont à remettre des mini-dossiers (compte-rendus de sortie) ou à des panneaux d’exposition. Ils sont également invités à préparer des prises de parole en vue de l’organisation de tables rondes diffusées sur la web-radio du lycée.

En 2018-2019, le programme de l’EDE « Patrimoines » nous a incités à travailler sur le patrimoine local. Les élèves ont donc suivi des visites de ville avec le service « Ville d’Art et d’Histoire » de la ville de Saint-Étienne et ont suivi des ateliers d’initiation à la recherche aux Archives municipales. Ils ont aussi pu (re)découvrir le Musée d’Art et d’Industrie et le Musée de la Mine, mais aussi l’Opéra ou le site Le Corbusier de Firminy. Des séances organisées en partenariat avec des étudiants de l’Ecole d’Architecture de Saint-Étienne ont aussi été un bon moyen de lire le paysage urbain avec un nouveau regard. Enfin, pour clôturer l’année, nous évoquerons le patrimoine naturel en arpentant les sentiers caillouteux du Pilat.

Par ailleurs, ils ont été associés aux sorties organisées plus spécifiquement pour les élèves de 1ère et de terminale (« Bernar Venet, une rétrospective » au MAC Lyon, « L’ornement est un crime » à la Cité du Design, Biennale Internationale du Design, MAMC de Saint-Étienne, Musée d’Orsay et Opéra Garnier, etc.) et ont pu rencontrer des professionnels du monde de la culture et du patrimoine (muséographe, archiviste, personnels des musées, médiateurs…) qui sont venus au lycée ou qui les ont accueillis.

Cette option facultative de 2nde permettra aux élèves d’approfondir leur culture générale et de réfléchir à leur orientation en 1ère. En effet, le lycée Honoré d’Urfé propose (et il est le seul de la Loire!) un enseignement de spécialité Histoire des Arts.

One thought on “Présentation générale

  1. Pingback: Casa Dei 2012 ! | Histoire des Arts au Lycée Honoré d'Urfé

Laisser un commentaire