J4 : Salto dal paleolitico all’Antichità

Echange avec Matera

Aujourd’hui nous avons pu observer Matera depuis l’autre côté du ravin : vue époustouflante garantie !

Balade à pied accompagnés d’un guide du centre de protection de l’environnement de la Murgia, le plateau calcaire en face de Matera, criblé d’églises rupestres.

L’occasion de découvrir la flore en fleur, d’observer le petit rapace symbole du Parc, il falco grillaio/le faucon criquet, en faisant le saint-esprit, de voir de près le ravin, d’observer le trait de séparation entre la falaise en calcaire et la partie haute en calcarénite, plus tendre et donc « aisée » à creuser pour y creuser maisons et églises grottes, le torrent Gravina et le confluent Iesce, d’apprendre quelques mots de dialecte : iazzo = ovile en italien : la bergerie, de fouler la terre de nos ancêtres du paléolithique puis du néolithique, d’observer leur capacité d’ingénieurs et d’architectes à projeter la réalisation de villages protégés par des remparts, des réservoirs de récupération des eaux de pluie, les « cisterne » et des lieux de sépulture.

Cet après-midi retour dans les Sassi et visite du musée archéologique Ridola, du nom du médecin qui a découvert les premières traces des humains ayant permis de dater les premières sédentarisations locales.

Retrouvez quelques photos ci-dessous :

https://padlet.com/mlaarh/9xlhjzux9z0l

Nous remercions nos élèves-guides pour leur présentation !

Un petit groupe a pu ensuite aller observer la toile Lucania 61 de Carlo Levi tandis qu’un autre a préféré faire une pause glace-shopping.

A domani per i Trulli di Alberobello e la città di Ostuni, in Puglia 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *