H1 Les débuts de l’islam (4)

Corrigé du travail réalisé sur Mohammed et les fondements de la religion musulmane.

      En 611, Mohammed reçoit le message d’Allah. Il devient le prophète de la nouvelle religion. C’est la Révélation. En 622, Mohammed doit quitter La Mecque pour Médine car il est menacé par les habitants de la ville. C’est l’Hégire (cet évènement est important car il marque le début de l’ère musulmane : c’est le début du calendrier musulman). En 630, le prophète revient à La Mecque et y impose l’islam.

 

     C’est grâce aux textes sacrés que l’on connaît la vie de Mohammed : CoranHadiths, Sîra. De plus, ces textes nous informent sur les règles de vie des musulmans comme l’interdiction de boire de l’alcool ou de manger du porc. Tout musulman doit aussi respecter les 5 piliers de la religion : avoir fait sa profession de foi, se rendre en pèlerinage à La Mecque, prier en direction de la ville sainte, jeûner pendant le mois de ramadan, faire l’aumône aux pauvres. Enfin, les musulmans prient dans une mosquée.

Arrivée_de_Mahomet_à_La_Mecque-Ishâq_al-Nishâpûrî-1581

L’arrivée de Mohammed à La Mecque

H1 – Les débuts de l’islam (2)

Proposition de corrigé du récit sur les conquêtes arabo-musulmanes de la Syrie-Palestine :

      Dans les années qui suivent la mort du prophète Mohammed, au milieu du VIIe s., des cavaliers venus d’Arabie font la conquête de la Syrie-Palestine.

      La Syrie-Palestine est un territoire dans lequel vivent des chrétiens et juifs dépendant de l’Empire byzantin.

En Arabie vivent des populations polythéistes. Elles se convertissent rapidement à la nouvelle religion : l’islam. C’est une région désertique où l’agriculture y est difficile. Cela explique, en partie, la conquête des terres fertiles, baignées par les fleuves du Nord.

        Lors de la bataille du Yarmouk, près de Jérusalem, en 636, le général Khalid et son armée battent les troupes de l’empereur byzantin. Ainsi, les cavaliers arabo-musulmans étendent leur civilisation en Syrie-Palestine. Ils vont pouvoir cultiver des terres plus fertiles, profiter d’un butin important et ainsi diffuser leur religion : l’islam.

Les musulmans sont très tolérants envers les chrétiens et les juifs qui gardent leurs croyances. En effet, en échange d’un impôt, les musulmans acceptent les chrétiens et juifs ainsi que leurs lieux de culte : églises et synagogues.

        Pour conclure, on peut dire que cette conquête de la Syrie-Palestine a été très rapide. Ce sont les cavaliers arabo-musulmans très bien équipés, de boucliers et d’épées, et dirigés par les généraux qui accomplissent ces réussites militaires.

Le succès en Syrie-Palestine marque le début de la période des conquêtes arabo-musulmanes en dehors de l’Arabie. En effet, les victoires réalisées par les successeurs de Mohammed, les califes, s’étendent à l’Ouest jusqu’à l’Espagne et à l’Est vers la vallée de l’Indus. Cette période se clôt à la fin du VIIIe s.

Vidéo sur la conquête de la Syrie-Palestine :

EMC1 – De la liberté à la laïcité (1)

Première partie du cours d’Enseignement moral et civique. Nous travaillons sur la liberté d’expression. À partir  d’une vidéo réalisée au lendemain des attentats de janvier 2015, nous allons essayer de définir ce qu’est la liberté d’expression.

Fiche du Parcours élève pendant le chapitre.


1 jour 1 question – C’est quoi la liberté d… par france3ludo

H1 – Les débuts de l’islam (1)

alhambragrenadeAprès avoir regardé minutieusement cette photographie, nous nous sommes demandé comment et pourquoi des inscriptions arabes apparaissaient dans le Sud de l’Espagne. Les élèves ont déduit qu’il y avait eu des conquêtes.

Effectivement, nous avons constaté à l’aide de cette carte, l’étendue des conquêtes arabo-musulmanes.

conquêtesmusulmanesAu Moyen Âge, la civilisation arabo-musulmane s’étend de l’Espagne à l’Afghanistan (vallée de l’Indus).

La problématique que nous nous sommes posé est : Comment est née et s’est diffusée la civilisation arabo-musulmane ?

Puis nous avons commencé notre travail pour raconter la conquête de la Syrie-Palestine.