Zéro pour l’éternité T1 / Naoki Hyakuta

 Série en 5 tomes inspiré d’un roman

Keiko travaille dans un journal et doit réaliser un dossier sur la fin de la guerre qui peut la mener à avoir un poste plus important et à publier un livre. Elle propose à son frère de mener une enquête sur leur grand-père, mort pendant la guerre et que même leur mère n’a pas connu. Il faut dire que Kentarô est plutôt peu motivé par ses études : il prépare un concours de la magistrature. A 26 ans, il mène une vie ennuyeuse depuis que sa petite amie l’a quitté et ne cherche même pas du travail…donc il accepte de suivre sa sœur dans cette quête d’identité.

Ils effectuent donc quelques recherches sur leur vrai grand-père, Kyuzo Miyabe, dont personne ne parle à la maison mais qui serait mort en kamikase quelques jours avant la fin de la seconde guerre mondiale…Il était pilote de la marine impériale japonaise et il combattit en tenant les commandes du mythique chasseur japonais « le Zero ».

Leur grand-père est-il mort en héros ? En effet pendant la guerre, le mot kamikase ne voulait pas dire « terroriste » comme aujourd’hui.  Il désignait de pilotes jeunes et volontaires pour mourir pour leur patrie…qui rédigeait même un testament avant de partir au combat. Mais pourquoi leur grand-père ne l’a-t-il pas fait ?

Le témoignage d’un vieil ancien combattant, va venir dévoiler une partie de la véritable identité de leur grand-père. C’était un soldat et pilote de haut niveau mais pour qui la famille passait avant tout… S’est-il réellement porté volontaire pour mourir ?

Ce n’est pas du tout ce que Keiko et son frère imaginait…

Un manga instructif (sur la deuxième guerre mondiale) qui dévoilent des aspects de la guerre telle qu’elle a été vécu par les japonais. Le lecteur ne s’ennuie pas. Les personnages sont expressifs. Les images montrant les combats aériens sont très réalistes…Enfin, le témoignage du vieux combattant sur sa vie est suffisamment émouvant pour qu’on s’y intéresse.

 

Commentaires

Votre commentaire