Le goût de la mangue / Catherine Missonnier

 

Madagascar 1956.

Anna a 15 ans et se sent mal intégrée dans le cercle des privilégiés blancs de l’île. Arrivée depuis peu avec ses parents, elle ignore tout de la culture malgache et de l’histoire de ce pays. Scolarisée loin de sa famille qui habite à l’autre bout de l’île, elle passe le week-end dans une famille très chaleureuse mais dans laquelle elle étouffe un peu. Elle va faire la connaissance d’un jeune malgache, Léon, déjà étudiant, qui va lui apprendre beaucoup de choses sur la culture du pays. Très vite elle va tomber amoureuse de lui et leurs sentiments sont réciproques.

Les deux adolescents, conscients de leur différence, vont alors découvrir à leur dépend qu’ils ne sont pas libres de s’aimer… En effet, l’histoire du pays les rattrape : la révolte des malgaches couve !

C’est un beau roman, sensible, coloré, écrit avec une grande simplicité. Est-il autobiographique ? L’auteur a en effet vécu dans ce pays et nous sentons en lisant ce roman que c’est un pays qu’elle a aimé et que les lieux qu’elle nous décrit sont importants pour elle.

A lire dès 13-14 ans et plus

Commentaires

Votre commentaire