Connaître ses tables de 6 à 9 sur le bout des doigts !

Bonjour !

Voici un petit cadeau déniché sur YouTube pour savoir multiplier un nombre compris entre 6 et 9 par 6, 7, 8, 9 voire 10 sans forcément connaître ses tables ! Avis à tous ceux qui connaissent des troubles dans leurs apprentissages, ou manquent de confiance en eux…

MAIS ATTENTION ! Savoir ses tables par cœur reste préférable à l’usage unique de cette astuce pour la plupart des gens : je rappelle que faire rapidement et mentalement un calcul vous permet de suivre avec beaucoup plus d’aisance une démonstration mathématique, une résolution de problème, les commentaires d’un artisan ou d’un vendeur, etc… Recalculer sans cesse les résultats des tables vous fait perdre du temps. Néanmoins, cette astuce pouvant vous rassurer sur un calcul ou vous aider si vous « saturez » sur l’apprentissage des tables, regardez ce lien :

  • L’usage de cette astuce suggère que vous sachiez vos tables de 0 à 5, puisqu’elle ne fonctionne pas si l’un des facteurs est inférieur ou égal à 5. Par exemple, si vous calculez les produits :
    • 5×7, il faut savoir la table de 5   (NB : 5×7 = 35)
    • 3 = 3×8, il faut savoir la table de 3   (NB : 8×3 = 3×8 = 24)
    • etc…
  • Vous pouvez aussi multiplier un nombre entre 6 et 9 par 10 avec cette astuce (mais franchement, ça ne sert à rien quand on sait qu’il suffit d’ajouter un zéro à la droite du nombre ! 7×10 = 70).
    • La main correspondant au facteur 10 : vous avez alors 5 doigts levés,
    • et aucun doigt plié, ce qui revient à multiplier par zéro les doigts pliés de l’autre main.

Somme des entiers à l’infini : 1+2+3+4+5+ … = ???

Voici une vidéo qui décoiffe ! Vous allez dire : « c’est pas logique !! »

Et pourtant, écoutez bien sur quoi cette « découverte » encore très mystérieuse a débouché…

Nous allons seulement jouer un peu avec des additions, soustractions, un peu de multiplications et de divisions… Et c’est tout !

Il faut quand même un niveau en mathématiques de 5ème-4ème, mais si les calculs vous rebutent, pas de soucis ! Mickaël Launay, l’auteur passionné de la chaîne Micmaths, vous propose rapidement de passer directement au résultat et aux questions surprenantes que cela soulève, si vous êtes allergiques aux calculs !

Il vous invite aussi à gagner 1 millions d’euros, mais ne nous laissons pas corrompre par de basiques questions d’argent…!

Astuces ! DIVISION : méthode des « boîtes » et méthode Montessori

Bonjour, voici une nouvelle vidéo (en anglais, mais ça ne peut pas faire de mal ! Je vous rassure : l’image suffit à elle-même pour comprendre) pour découvrir une manière originale de diviser un nombre par un autre (mêmes décimaux) ! il s’agit de la « méthode des boîtes ». N’oubliez pas les méthodes classiques, mais cela peut vous aider à mieux comprendre la division.

Avantage principal : les élèves ayant du mal avec les tables de multiplication peuvent s’en sortir par des calculs plus faciles (multiplications par 10, 100, 1000… dans de nombreux cas). il n’y a pas qu’une seule manière d’arriver au bon résultat.

Inconvénient : elle peut être un peu plus longue que la méthode classique.

Rappel : pour diviser des nombres décimaux, je vous rappelle qu’on peut ignorer dans un premier temps les virgules. On n’en tient compte qu’à la fin des calculs… (Cf. votre cours, votre professeur ou un bon copain !)

Pour revenir un peu aux sources (élémentaire, élèves en difficulté…), voici en bonus la présentation de la méthode Montessori pour diviser. Petite précision, les unités (vert), dizaines (bleu), centaines (rouge) sont comptabilisées grâce à des billes de même couleur contenues dans chaque fois 10 éprouvettes contenant chacune 10 billes.

Trigonométrie : encore quelques astuces…

Je viens de découvrir quelques astuces accessibles librement sur un site pro d’aide en mathématiques et sciences physiques. Je ne sais pas ce qu’il vaut, mais les astuces sont originales et complètent ce que j’ai mis dans mes fiches.

Une petite recommandation tout de même : trop d’astuces parasitent parfois la compréhension. Si cela peut vous aider, tant mieux. Mais si vous pouvez comprendre la fiche et la retenir sans regarder vos doigts, vous gagnerez en rapidité et vous encombrerez moins votre mémoire. A chacun de faire sa « soupe » !

Connaître les tables de trigonométrie sans effort

Piaire Carré

Divers sites ressources essentiels mathématiques

Voici quelques sites très utiles, voire indispensables, pour (faire) découvrir les mathématiques et s’y intéresser :

  • Il y a bien évidemment Géogébra v5 (minimum pour la 3D), disponible en ligne ! De la géométrie dynamique (donc pédagogique) aux probabilités et statistiques en passant par l’analyse (tableurs, graphiques, fonctions…), ce site gratuit est une merveille.
  • L’excellent Yvan MONKA qui, par sa chaîne YouTube rend « par magie » certains chapitres sensibles compréhensibles aux élèves : à communiquer aux élèves et parents ou à diffuser en classe !
  • Le très nécessaire site de l’académie de Lille [email protected], pour faire réviser le calcul mental (en classe ou à domicile, sans inscription obligatoire) aux élèves, du niveaux CP à la 6ième.
  • Pour les lycéens, il y a Homéomath (à dose allopathique ! ).
  • Pour une réflexion sur l’exploitation des « jeux numériques pour favoriser l’apprentissage », il y a École Branchée.
  • Pour communiquer entre collègues, mettre en place des EPI, des projets collaboratifs élèves, etc…, n’oubliez pas d’essayer le Webpédago.
  • Pour aller encore plus loin dans l’échange et les réflexions, la création d’outils, bénéficier de ressources, vous pouvez consulter l’APMEP.

Pour finir, n’oubliez pas de consulter les sites des Inspecteurs Académiques, par exemple celui de l’IA de Caen.

Sites de découverte algorithmique

Voici quelques excellents sites pour apprendre à programmer :

> Pour s’initier à ce type de programmation et de logique, le site Blockly (cliquer) est bien pensé

> Pour créer des labyrinthes de toute sorte à utiliser dans des programmations ludiques, le site Maze Generator (cliquer) est précieux et fait gagner du temps

# # # # # #

Il existe également deux sites permettant (à l’initiative de des professeurs et/ou établissements scolaires) de participer à deux concours en ligne chaque année :

  • les Castors informatiques pour débuter, axés sur la logique essentiellement, avec une petite sensibilisation à l’algorithmie (ressources, préparations en ligne, concours en ligne à domicile ou dans l’établissement, à dimension nationale et européenne)

  • le concours Algoréa pour les meilleurs issus du concours Castor informatique, tourné vers l’algorithmie (Python, Scratch…) ; les épreuves ont lieu sur la même plateforme que celui du concours Castor informatique, et des préparations sont disponibles hors participation