Boire du thé chaud

Par Silvia Rubio Victoria, août 2021

C´est ce moment-là lorsque tu marches dans les rues et où tes mains sont congelées. Tu as besoin de te réchauffer mais tu dois continuer.

Après avoir fait mes courses, j´arrive à la maison et je peux déjà allumer la bouilloire. Mais il faut encore laisser le thé infuser quelques minutes.

À la fin, le thé est prêt mais l´eau et trop chaude, donc il faut encore patienter quelques minutes pour pouvoir en profiter.

Pendant ce temps, je prends la tasse avec mes mains et elles commencent à se réchauffer lentement. La chaleur entre dans mon corps et je commence à me sentir à la maison et confortable.

L´extase arrive au moment d´introduire la boisson chaude dans mon corps. Cela finit pour me réchauffer toute entière et me donner un sentiment de paix.

Les greffes d’organes: une introduction

Par Mohammed Al Khabori, août 2021

La greffe d’organe est un miracle extraordinaire. Cette possibilité de donner à autrui l’un de nos organes était impossible jusqu’à une certaine époque. Désormais, grâce au développement de la médecine et de la technologie, les greffes d’organes sont devenues quasi routine dans plusieurs de pays et La France en fait partie. Selon l’Agence de Biomédecine, elle indique qu’en 2019, 5 897 greffes ont été pratiquées en France. À savoir, la première tentative de greffe du rein à partir d’un donneur vivant a eu lieu en France en 1952.

Source : <div>Icons made by <a href= »https://www.flaticon.com/authors/eucalyp » title= »Eucalyp »>Eucalyp</a> from <a href= »https://www.flaticon.com/ » title= »Flaticon »>www.flaticon.com</a></div>

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une greffe (ou transplantation)? Une greffe est une opération qui remplace un organe ou un tissu malade par un organe étranger (son équivalent sain) qui provient d’un donneur vivant ou décédé (allogreffe), même du patient lui-même (autogreffe). 

 Les organes que nous pouvons donner dépendent de l’état du donneur, c’est-à-dire, s’il est vivant il peut donner : le rein, les fragments osseux, lobe hépatique et lobe pneumonique. Par contre, après la mort (mort cérébrale), il peut donner : le cœur, le foie, le rein, le poumon, le pancréas, l’intestin. De même, nous pouvons utiliser les tissus pour la transplantation comme la cornée, la peau, la moelle osseuse, des vaisseaux saignants. 

 Les organes les plus souvent greffés sont le rein, le foie, le cœur, les poumons. D’après A.D.O.T, en France en 2019, il y avait 3645 greffes du rein, 1356 greffes du foie et 425 greffes de cœur. L’une des principales raisons pour laquelle nous avons besoin de faire une greffe d’organe, c’est lorsque la maladie est arrivée à un stade critique, la greffe, des fois, est le seul traitement pour obtenir une vie quasi normale. 

 Malgré les progrès sur le plan médical, il existe encore des défis dans le domaine de la transplantation. Premièrement, la pénurie d’organes transplantables. Conformément à l’article de France-Info, en France près de 24000 patients sont dans l’attente d’une greffe et environ 6000 transplantations ont lieu chaque année. Deuxièmement, les conditions de conservation de greffes. Pendant la conservation de l’organe, il manque l’oxygène et la nourriture soutenus par le sang et après l’avoir greffé, celui-ci est soumis à un stress lorsque la circulation est rétablie. Ensuite, la tolérance immunitaire. Il y a un risque de développer une réaction immunitaire contre le greffon et donc cela va le détruire. 

 En espérant pour un avenir où nous pourrions imprimer et développer de nouveaux organes grâce au progrès de la science. Je crois que ces enjeux sont réalisables puisque des recherches ont déjà commencé et cela serait une question de temps où nous pourrions le faire !

Sources :

https://www.frm.org/recherches-autres-maladies/greffes/focus-greffes

https://www.dondorganes.fr

https://www.france-adot.org/tout-savoir-sur-le-don/la-greffe-dorganes/

https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/don-d-organes/don-dorganes-pourquoi-le-nombre-de-greffes-diminue-en-france_3787861.html

Migration et Santé

Par Ahed, août 2021

Aujourd’hui le nombre total des migrants internationaux est plus de 272 millions (selon le chiffre de 2019), cela représente 3.5% de la population mondiale. Malheureusement tous sont potentiellement concernés par des problèmes sanitaires, physiques et psychologiques. Dans cet article, je me concentrerai sur les problèmes de santé les plus fréquents chez les migrants et les réfugiés, les maladies transmissibles et la situation sanitaire des migrants en France. Enfin, je vous montrerai des solutions qui ont été proposées par des experts dans ce domaine pour pallier et réduire les risques et les impacts négatifs de ces problèmes. 

Amnesty

(Photo : flickr.com)

La prévalence de certaines maladies est significativement élevée parmi les migrants en raison des mauvaises conditions de vie, d’une hygiène insuffisante, et de l’accès limité à des soins de santé. La liste est très longue mais peut se résumer aux 5 problèmes les plus fréquents : troubles psychosociaux, les problèmes de santé génésique (par ex : infertilité), mortalités néonatales, troubles de la nutrition, et toxicomanie et alcoolisme. Les enfants migrants sont sujets aux infections respiratoires, aux maladies gastro-intestinales et aux infections cutanées pour les mêmes raisons mentionnées au début de ce paragraphe.  Les femmes migrantes sont aussi victimes de la violence. Les maladies transmissibles qui sont liées à la pauvreté touchent particulièrement les migrants et les réfugiés internationaux, comme par exemple : tuberculose, infections à VIH et hépatite virale. La résistance au antimicrobiens est aussi une complication courante et sérieuse parmi ce groupe de gens.

En France le nombre total des migrants est presque 6.5 millions. Cela représente 10.2% de la population française. La situation sanitaire de ce groupe est insuffisamment documentée en France mais on peut distinguer les migrants en France selon 3 catégories : les adultes, les femmes et les enfants et les adolescents. Pour les adultes, leur prévalence des troubles organique est 6 fois plus fréquente que pour la population française. À leur arrivée la santé des migrants et des demandeurs d’asile est fragilisée à cause des mauvaises situations de vie dans leur pays d’origine ou leur pays d’accueil. Aussi ils ont besoin au moins 3 mois de séjour avant d’obtenir l’accès à l’aide médicale d’état. Cependant en cas d’urgence, tous les soins nécessaires sont fournis. Pour les femmes migrantes en France, beaucoup ont subi des violences domestiques ou sexuelles donc elles sont plus vulnérables aux infections sexuellement transmissible (IST) comme par exemple : VIH et hépatite virale. Finalement, pour les enfants migrants en France, ils sont deux groupes : les mineurs accompagnés (MA) et les mineurs non accompagnés (MNA). Le bon côté concernant ces groupes c’est qu’ils peuvent bénéficier de deux systèmes : le système de mineurs isolés étrangers et la protection de l’aide sociale à l’enfance.

En conclusion, les gouvernements d’accueil essaient d’améliorer la situation sanitaire des migrants et d’atténuer les difficultés qu’ils peuvent rencontrer. Selon l’organisation mondiale de la santé, les pays doivent garantir la couverture sanitaire universelle des migrants. Aussi les services de protection des femmes et des enfants dans les pays d’accueil peuvent également jouer un rôle dans la protection de ces groupes contre les violences et ses conséquences négatives sur leur santé physique et émotionnelle.

Sources :

https://www.euro.who.int/fr/health-topics/health-determinants/migration-and-health/migration-and-health-in-the-european-region/migration-and-health-key-issues

L’immigration en France : Situation sanitaire et sociale, rapport : académie national de médicine, 2020

http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2020/03/Rapport-Limmigration-en-France-situation-sanitaire-et-sociale-voté-2020-02-25.pdf

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3633212

https://www.flickr.com/photos/jmenj/41962757675/

Incursion sans précédent d’avions militaires chinois aux portes de Taïwan

Par Victoria, août 2021

  • En 1949, la scission entre la Chine et Taïwan

La fin de la seconde guerre mondiale signifie aussi la fin de la guerre sino-japonaise en 1945, la Chine ne pouvait pas plonger dans la joie de la victoire, à la place, la guerre civile entre le gouvernement Démocratique (la République de Chine) et le parti Communiste a débuté tout de suite.  Le gouvernement a perdu plusieurs batailles contre les Communistes à cause de l’épuisement de la guerre avec les Japonais.  En 1949, il a déplacé la capitale à Taipei, Taïwan.  C’était le moment de la scission entre la Chine et Taïwan.

  • En 1971, le retrait de la République de Chine des Nations Unies

En 1971, sur le sujet d’accorder aux Communistes devenus un pays (la République populaire de Chine) pour gouverner le continent chinois ainsi que sa participation aux Nations Unies, Chiang Kai-Shek ne pouvait pas accepter que deux Chines coexistent en même temps et il a pris la décision de se retirer de la place et du pouvoir des Nations Unies. À partir de ce moment-là, les Communistes (P.R.O.C) ont remplacé et repris le pouvoir de la R.O.C. dans les UN.

  • Le processus d’identité des citoyens à Taïwan

Dès qu’elle a quitté les UN, R.O.C. à Taïwan doit vivre de son propre travail. L’installation des infrastructures et l’établissement du miracle économique de Taïwan ont donné l’opportunité d’un meilleur environnement pour les générations suivantes.  De plus, la mise en place de la démocratie, y compris la politique transparente, l’égalité de genres, l’assurance maladie pour tous etc, a apporté une nouvelle identité, Taïwanaise, aux nouvelles générations. Au fur et à mesure du décès des vétérans un par un qui étaient venus de la Chine avec le gouvernement, la reconnaissance d’être Chinois se dilue. Géopolitis a mentionné qu’aujourd’hui l’identité taïwanaise se dirige vers une séparation de la Chine, il y a seulement 10% , une minorité qui souhaite l’unification.

  • Manœuvre ou incursion à Taïwan ?

Selon le Monde et le Figaro, Pékin envoie constamment des avions militaires et pénètre la zone d’identification de défense aérienne de Taïwan sous prétexte de manœuvres.  Entre 1996 et 2020, cela s’est déjà produit 380 fois.  Depuis l’arrivée au pouvoir du parti qui s’est engagé à promouvoir la visibilité de la démocratie taïwanaise et la vérité de son indépendance en 2016, les provocations de la Chine ne se sont plus arrêtées. Durant la phase d’installation de la nouvelle administration américaine en 2021, les intrusions au début de janvier de la Chine à Taïwan sont passées à 4 jours sur 5 avec 2 avions militaires au lieu de 2 jours sur 3 avec un seul.  Aussitôt après l’entrée en fonction du président américain Joe Biden et avant de prononcer sa position sur la Chine, la Chine a montré son ambition sur Taïwan avec 15 avions militaires pendant le weekend du 24~25 janvier.  Un pic d’incursion a été atteint le 12 avril avec 25 avions militaires.

Pourquoi les USA s’impliquent-ils dans cet enjeu ?  C’est en raison de la même stratégie qu’en mer de Chine du Sud entre les USA et Taïwan. Par ailleurs, selon Géopolitis, Taïwan occupe une position géographique importante sur la ligne de défense entre le Pacifique et la Chine.  Par conséquent, les USA intègrent Taïwan dans leur alliance.  D’après RFI, la réunion du G7 en juin dernier a souligné l’importance de la paix et de la stabilité dans le détroit de Taïwan. En réponse , la Chine a envoyé jusqu’à 30 avions militaires à Taïwan pour montrer sa capacité à utiliser la force pour l’annexer.

Source : Pentagone
  • Annexion de Taïwan : détermination de la Chine et risques de guerre

Géopolitis a décrit que….

  • Les situations différentes entre Taïwan et Hong Kong

Taïwan est en pratique une démocratie indépendante. Au contraire, Hong Kong est retourné dans le giron de la Chine en 1997 directement de la Grande Bretagne. Mais même avant la rétrocession, Hong-Kong n’a jamais bénéficié d’un pouvoir indépendant.

  • Le pionnier de la technologie à Taïwan – les semi-conducteurs

Taïwan maîtrise 75% du marché mondial des puces électroniques, même la Chine en dépend.  En attaquant Taïwan, la Chine prendrait donc un risque important quant à cette ressource précieuse.

  • Le soutien de la démocratie Taïwanaise par les USA et l’UE

S’il y a la guerre entre les USA et la Chine, Taïwan est sûrement un pays qui réunit des tensions à la fois économiques, géographiques, et politiques. En plus, l’Europe est dans une position de garder Taïwan visible sur la scène internationale. Pour la Chine, il lui faudrait disposer d’une raison légitime pour agresser Taïwan.

Sources : 

Taïwan : des incursions aériennes chinoises sans précédent

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/01/25/taiwan-des-incursions-aeriennes-chinoises-sans-precedent_6067551_3210.html

Taïwan : incursion record de 25 avions militaires chinois

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/taiwan-incursion-record-de-25-avions-militaires-chinois-20210413

Incursion sans précédent d’avions militaires chinois aux portes de Taïwan

https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20210616-incursion-sans-pr%C3%A9c%C3%A9dent-d-avions-militaires-chinois-aux-portes-de-ta%C3%AFwancom

https://www.youtube.com/watch?v=SLNkTRSCH2M 

After massed plane incursion near Taiwan, China says must respond to ‘collusion’

https://www.euronews.com/2021/06/16/us-china-taiwan

https://blog.xuite.net/formosarunner/twblog/128269763-%E8%A9%95%E6%9E%90%E7%BE%8E%E5%AD%B8%E8%80%85John+Copper%E3%80%8CWhy+We+Need+Taiwan%E3%80%8D%E4%B8%80%E6%96%87%E4%B9%8B%E6%84%8F%E6%B6%B5(%E4%B8%8B%E7%AF%87)

L´impact de la technologie chez les adolescents.

Par Silvia Rubio Victoria, août 2021

Pendant la crise COVID, on a parlé souvent comment la technologie a sauvé l´école et les élèves car elle a permis aux étudiants de continuer à étudier en étant connectés depuis la maison. Mais, est-ce que la technologie leur donne toujours des avantages ou est-ce qu´il y a aussi des inconvénients ?

Photo site https://famigros.migros.ch/fr/enfants-et-adolescents/medias/gamers-noetic-academy-fribourg

Risques divers pour les nouvelles générations

Parmi les risques que la technologie peut entraîner, on va trouver quelques-uns plus communs.

Tout d´abord, si on utilise tout le temps le portable et on communique par internet, on va avoir de moins en moins de contacts humains et on ne va pas développer ces stratégies de communication. Il faut aussi enseigner aux jeunes à avoir un esprit critique et vérifier toujours la vérité des informations pour ne pas être piégé avec les fake news.

Au même temps, il faudra faire attention à ce que nos enfants publient sur les réseaux sociaux, car il peut s´agir d´informations ou des images sensibles ou des données personnelles qui peuvent les mettre en danger. Ils utilisent parfois ces réseaux pour faire un nouveau type d´harcèlement en ligne connu comme le cyberbullying et qui peut avoir des conséquences terribles pour la santé mentale des victimes.

Grâce à l´internet, ils ont une porte ouverte au monde de la violence avec les jeux de vidéos en ligne ou la pornographie. En plus, ils ont accès à beaucoup d´information sur des comportements dangereux pour la santé comme l´anorexie, le suicide ou la consommation de substances ou de l´alcool.

La dépendance : tout un défi

Il se peut qu´un des risques le plus grand soit la dépendance à la technologie. Cette dépendance repose sur la difficulté à s´extraire de l´internet ou de l´usage de l´internet : par exemple, quand ils l´utilisent jusque tard la nuit et ils peuvent alors souffrir du chamboulement des horaires.

Une de pratiques qui va créer plus de dépendance sera les jeux en ligne avec plusieurs joueurs. Mais on peut voir cette dépendance dans les petits gestes comme vérifier tout le temps les notifications de nos réseaux sociaux ou le besoin de publier du contenu régulièrement.

Témoignage des impacts dans l´enseignement

En tant que professeure dans l´enseignement secondaire, j´ai pu voir comment la relation entre les adolescents et leurs comportements a beaucoup changé dans cette époque à cause des technologies.

Une chose remarquable pourrait être comment ils sont plus attentifs ou suivent mieux les informations quand elles sont présentées sur un écran que sur un papier ou un livre traditionnel, cela attire toujours plus leur attention.

En plus, quand je leur demande d´inventer une histoire ou écrire quelque chose, ils me demandent de chercher des idées en ligne. Il me semble qu´ils n´ont pas assez développé leurs imaginations et qu’ils ne peuvent pas penser par eux-mêmes, ils dépendent trop des données extérieures.

Alors, l´enjeu dans l´avenir pour les enseignants et les parents serait d´éduquer les futures générations en sachant comment se débrouiller dans le monde 4.0 sans oublier d’acquérir les compétences plus traditionnelles et en faisant attention aux dangers d’internet.

Sources :

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2010/revue-medicale-suisse-253/les-adolescents-internet-et-les-nouvelles-technologies-un-nouveau-pays-des-merveilles#tab=tab-references

https://www.le-blog-techno.fr/technologie-chez-jeunes-de-nos-jours-impact/

https://www.levif.be/actualite/sante/ados-et-technologie-comment-influence-t-elle-leur-sante-mentale/article-normal-1315709.html?cookie_check=1627922240

Culture Clash à Tours

Photo : Touraine Loire Valley

Un podcast plein d’énergie réalisé par Margaux et Mélanie avec les contributions d’Amanda, Nirali, Xin Yi et Anna // Juin 2019

A écouter ici :

Transcriptions :

Melanie :  Bonjour tout le monde et bienvenue à notre podcast…

Margaux : …« Culture Clash à Tours » ! Je suis Margaux et vous venez d’entendre ma collègue…

Melanie : …Melanie ! Et aujourd’hui, nous allons sortir dans la rue pour faire un micro-trottoir.

Margaux : Nous allons parler aux étudiants à propos des familles d’accueil, quelque chose qui est très commun, car Tours est une ville remplie d’étudiants étrangers.

Melanie : Vous allez entendre des entretiens avec des étudiants de la Chine, l’Inde, la Norvège et les États-Unis.

(Les différents témoignages…)

Margaux : Donc, je crois que c’est important de venir dans un autre pays avec l’esprit ouvert et de faire des recherches sur la culture pour comprendre.

Melanie : C’est aussi possible de partager sa propre culture avec la famille d’accueil.

Margaux : Merci a tous nos participants pour leur contribution et on espère que ce podcast vous a été utile.

Melanie : Nous sommes Margaux et Melanie, et vous venez d’écouter « Culture Clash a Tours » !

Margaux & Melanie : A la prochaine !

Attentat à Lyon

©PHILIPPE DESMAZES/AFP

Un podcast de Constance, Lily et Yoko // Juin 2019

A écouter ici :

A lire ici :

Constance- Bonjour tout le monde. Aujourd’hui nous sommes le 3 juin 2019. Nous revenons sur une actualité récente : l’attentat perpétré à Lyon. Nous sommes en ligne avec Lily et Yoko qui sont sur place à Lyon.

Bonjour Lily. Alors, qu’est-il passé ?

Lily- Bonjour, le 13 Mai dernier, une attaque à la bombe a blessé 13 personnes ici à Lyon dans la rue Victor Hugo.

Constance- Pouvez-vous nous donner des détails concernant cet évènement ?

Lily- D’après les premiers éléments de l’enquête réunis par la police, l’attentat a eu lieu dans un rue piétonne, le suspect poussait son vélo. Il a déposé un sac en papier kraft. Après quelques minutes, le colis a été explosé. A l’heure où je vous parle, 13 personnes ont été légèrement blessées par l’explosion dont une femme et une fillette de 10 ans.

D’après la police, le suspect est un garçon algérien. Comme l’ont montré des vidéos, il portait des lunettes de soleil et une casquette au moment des faits. Des traces de son ADN, retrouvés sur des débris de l’engin explosif, prouveraient qu’il s’agit de Mohamed Hichem M, un étudiant de 24 ans.

Constance- Merci Lily. Maintenant, Yoko avez-vous plus d’informations sur l’enquête de la police concernant le type de bombe utilisée ? Bonjour Yoko.

Yoko- Bonjour Constance, D’après la police, le suspect aurait acheté des piles sur Amazon comme il est informaticien. Il aurait utilisé un système de télécommande pour activer la bombe à distance.

Constance- Est-ce que l’on à une idée de son mobile ?

Yoko- Oui, la France lui aurait refusé un visa universitaire, et donc cet attentat serait vraisemblablement une vengeance.

Constance- Merci Lily et Yoko pour ces informations sur l’enquête à Lyon. Nous continuerons à vous tenir informé au fur et à mesure des avancées de l’enquête.

Élections européennes

Un podcast de Sheila, Ahilyn et Luke // Juin 2019

A écouter ici (en deux parties) :

A lire ici :

Introduction (Ahilyn) :

La France voit de grands changements après les résultats des élections européennes du 26 mai dernier. Bien sûr, de nouveaux membres de la délégation française vont rejoindre le Parlement européen. Mais, les changements ne s’arrêtent pas là. Cette élection a vu le nombre de sièges français passer de 74 à 79, grâce au retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Par ailleurs, les européennes de 2019 sont la première élection nationale sous la présidence d’Emmanuel Macron, alors qu’il bénéficie d’un très faible soutien auprès de l’opinion publique. Les prédictions de vote étaient que le parti LREM du président Emmanuel Macron et la candidate du parti de Marine Le Pen seraient les grands noms à battre dans la course aux sièges.

Il y avait beaucoup de prédictions différentes mais personne n’aurait prédit ces résultats. Selon Politico, premier avec 23,31% des voix, le RN obtient 22 sièges. Deuxième avec 22,41% des voix, LREM obtient 21 sièges. C’est un résultat surprenant pour beaucoup car les intentions de vote donnaient pourtant le LREM vainqueur jusqu’au mois de mai. Ici pour discuter de ces résultats et de leurs causes possibles, nous recevons Luke et Shelia.

Sheila : Quels seraient les facteurs qui expliqueraient cette augmentation de l’extrême droite ? Pensez-vous que l’impopularité d’Emmanuel Macron a été un facteur pour le changement de vote ?

Luke :Quels sont les facteurs qui peuvent expliquer la chute des votes pour LREM

Avant de répondre, c’est important de noter que ce n’est pas seulement une chute pour LREM, mais aussi pour le PS. En effet, il est important de se demander pourquoi il y a une chute pour les parties historiques, et ensuite, spécifiquement, pourquoi il y a une chute pour LREM (en comparaison au RN).

Une raison possible de cette chute serait que les Français ne se sentent pas entendus. Par exemple : il y a une augmentation d’attention envers les problèmes climatiques, c’est pourquoi Europe écologie a établi sa popularité, et les essais de Macron pour résoudre ce problème n’ont pas réussi. En réalité, la politique de Macron n’a pas eu de grand impact positif, mais plutôt un grand impact négatif, avec l’énorme / l’absence de ? réponse envers les manifestations contre la situation sociale (et la présidence de Macron) de la part des gilet jaunes. Deux raisons principales peuvent expliquer son discrédit : l’insatisfaction face aux crises environnementale et sociale.

Pour ce qui concerne l’insatisfaction sociale, il y n’a pas seulement les gilets jaunes, mais aussi (et peut-être de façon reliée mais c’est difficile de distinguer) la montée de l’extrême droite. La raison de cette montée, est à trouver dans une situation sociale très compliquée, qui mêle diverses insatisfactions concernant la situation des immigrants, les situations socio-économiques, sur lesquelles s’ajoutent des sentiments nationalistes, et parfois anti-union européenne.

Qu’est que sont les changement qui passeront à cause de le gagnant RN et pas LREM? Quelle conséquence la victoire du RN, arrivé légèrement en tête devant LREM, peut-elle avoir ?

Mais vraiment, bien que le RN a gagné, c’est un peu comme une victoire pour le LREM parce que le LREM avait anticipé de faire un résultat encore pire. LREM, début 2017, avant les ennuis judiciaires de François Fillon (Attention cet évènement concerne le parti Les Républicains, parti traditionnel de droite et non LREM, tout neuf mouvement créé pour faire élire le président Macron) et le ralliement de François Bayrou, n’était alors que de 17%. Macron a dit “Si en plein mouvement des gilets jaunes, en décembre, on nous avait dit qu’on ferait plus de 20 %, on aurait signé.” Mais, aussi, c’est une stratégie pour adoucir le coup de défaite.

La victoire en demie teinte est émoussée aussi parce que, après le Brexit, la France devrait recevoir d’autres places, un pour le partie du RN et deux pour LREM. Dans ce cas de figure, les 22 places du RN passeraient à 23 et les 21 places de LREM à 23 aussi. Ainsi, bien que le RN a gagné, après le Brexit, les deux se retrouveraient avec le même nombres d’élus au parlement européens. Toutefois, la victoire de la RN pourrait avoir des implications pour l’élection présidentielle de 2022, il pourrait être difficile pour Macron de gagner à nouveau.

Conclusion:

Pour le moment, ce n’est pas possible de prédire tous les changements qui passeront dans l’Union Européen et la France. Mais, il y avait beaucoup des prédictions pour le futur de France.

Les « Gilets jaunes »

Les « gilets jaunes » du rond point de Benesse-Maremne. © Radio France – PF

Un article écrit par Trévor, Parrish et Alex // juin 2019

A écouter ici (en deux parties) :

Première partie (présentation du phénomène « Gilets jaunes ») :

Deuxième partie et fin (les réactions dans l’opinion et les réponses du gouvernement) :

A lire ici :

Bonjour et bienvenue à vos programme favoris des actualités. Pour aujourd’hui, mon co-présentateur et moi-même, nous vous présenterons l’histoire des gilets jaunes. En novembre dernier, un groupe de citoyens s’appelant <<gilets jaunes>> a commencé à manifester dans les rues de Paris. Presque six mois plus tard, ils continuent à manifester tous les samedis. Pour la revue de presse cette semaine, nous discuterons de ce mouvement. Nous allons poser trois questions ; quelles sont les racines ou les raisons de ce mouvement, quels sont les effets de leurs manifestations et enfin, quelle est la réponse du gouvernement aux demandes des gilets jaunes ? Avec moi dans le studio se trouve M. S, un prof de l’université de Tours. Ensemble, on vous présente et analyse les avis de différents journaux.

A : Ce mouvement a commencé comme une grève. Près de sept mois plus tard, le mouvement des gilets jaunes persiste encore. Mais, on se demande, quelles étaient ou sont les racines de ce mouvement ?

S : Les différent journaux et spécialistes avancent différentes raisons pour expliquer ce phénomène. La Croix écrit que les gilets jaunes sont en lutte contre l’augmentation du prix des carburants. Selon ce journal, ce malaise a une cause principale?: la montée, sur une longue période, des inégalités en France. Il a dit qu’après la crise financière mondiale, le cout de la vie a augmenté et n’a pas réduit depuis. En effet, la classe moyenne trouve surtout la vie très chère. D’autre part, Le Monde rappelle le projet du gouvernement d’augmenter le prix des carburants qui a incité les gilets jaunes. On voit un dénominateur commun ici : les manifestants sont furieux parce que la vie est devenue plus difficile pour la classe moyenne en particulier.

M : Avec ou sans la majorité des voix, les gilets jaunes sont encore forts. Quelle a été la réponse du gouvernement aux protestataires ?

L’OBS indiquait que la police a combattu l’action des gilets jaunes pour arrêter leur violence. Dans le journal La Croix, un rapport indique que la mairie de Saint-Etienne a donné à ses habitants un forum pour exprimer leurs doléances sur des problèmes sociaux. Cela aussi a été proposé comme une réponse aux gilets jaunes et réduire ainsi les risques de violence.

Selon Le Monde, quand les manifestations ont commencé l’année dernière, le président de la république a hésité à répondre aux manifestants parce qu’il ne souhaitait pas jeter de l’huile sur le feu. Toutefois, son premier ministre a informé le pays que la taxe sur le gasoil serait annulée. Enfin, le gouvernement a annoncé un projet pour améliorer la situation des manifestants dans le budget national 2019.

L’opinion publique et les Gilets Jaunes

L’opinion publique envers les gilets jaunes a changé selon leurs actions depuis le commencement du mouvement. Le mouvement a perdu une partie de ses partisans indiquait un sondage Ifop pour le Journal du dimanche. Selon ce sondage, 52% de la peuple Français déclarent que les gilets jaunes “doivent maintenant cesser leur mouvement et leurs actions (manifestations, blocages, etc.)”. Donc, on peut voir que les actions faites par le mouvement n’ont pas réussi à attirer plus de partisans. Par exemple, le sondage a trouvé que 64% estiment que leurs manifestations “sont éloignées des revendications initiales du mouvement”. Beaucoup de gens disent ressentir de la lassitude envers ces manifestations qui interrompent leurs Samedis. Avec les 32 000 manifestants dans toute la France, la paix pendant le weekend est devenue de plus en plus difficile à cause des manifestations.

Malgré l’opposition il y a des avis partagés sur les gilets jaunes. Par exemple, quelqu’un a dit « C’est notre pouvoir d’achat qu’ils défendent et notre avenir. Je pense qu’il faut continuer à les soutenir ». Une autre personne déclare : « Leurs revendications sont fondées, mais pas comme ça. Nous, on en a marre d’être pris en otage tout le temps ». Donc, les actions faites par les gilets jaunes ont créé une controverse à cause de la violence et des dégradations qu’ils ont fait. Après les élections Européennes, le soutien et la sympathie sont remontés pour la France insoumise, un parti qui soutient clairement le mouvement depuis ses débuts.  Alors avec toutes ces opinions, on verra comment les gilets jaunes vont attirer plus de soutiens pour leur cause.

Sources :

https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Une-part-importante-de-l-opinion-dissocie-violences-et-gilets-jaunes-1614542

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/06/01/les-gilets-jaunes-se-mobilisent-pour-l-acte-xxix_5470272_3224.html

https://mobile.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-l-opinion-publique-divisee-sur-le-mouvement_3124123.amp

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/17/les-gilets-jaunes-face-a-un-vrai-tournant-apres-leur-anniversaire_a_23671411/

La Réponse du gouvernement aux Gilets Jaunes

Le mouvement et les manifestations des Gilets Jaunes ont commencé en France en Octobre 2018. Principalement, ces manifestations se sont produites en réponse à l’augmentation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques. En colère contre les nouveaux tarifs et après s’être vu refusé l’autorisation de manifester, des foules ont envahi les rues en portant leurs gilets jaunes. Formés illégalement, la police a rapidement réagi pour mettre fin aux manifestations. Cette réaction a provoqué la violence de manifestants.

A partir de la douzième semaine de manifestations, le gouvernement a organisé un débat au parlement  afin d’étudier la possibilité d’interdire de manifester à des personnes considérées comme violentes. Mais beaucoup de politiciens, dont plusieurs étaient pourtant dans le même parti présidentiel, étaient en colère car cette nouvelle législation donnerait aux préfets régionaux, plutôt qu’aux juges, le pouvoir d’imposer l’interdiction ce qui menacerait les libertés civiles.

Plus récemment, le gouvernement a concédé qu’il avait agi de manière inhumaine et le Président Macron a promis d’apporter des réponses aux problèmes soulevés par les Gilets Jaune et que les objectifs principaux du mouvement était constitué de « demandes justes ». Cependant, il a défendu ses réformes même s’il a reconnu qu’elles n’étaient pas assez rapides.

Les projets du gouvernement comprennent : une réduction significative de l’impôt sur le revenu, un gouvernement plus décentralisé, l’extension de la représentation proportionnelle lors des élections et une facilitation des référendums.

Sources :

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-grand-debat-national-en-reponse-aux-gilets-jaunes_2056467.amp.html

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/03/17/apres-l-acte-xviii-des-gilets-jaunes-la-maire-de-paris-attend-des-explications-des-reponses_5437323_3224.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/dossier/hausse-des-carburants-manifestation-des-gilets-jaunes