Retour à Poésie

« Elle et lui » de Michel Beau

Je me souviens de leur rencontre
comme si elle datait d'hier.
Il était riche comme Crésus
elle était pauvre comme Job.

Il avait poussé comme une asperge,
elle était haute comme trois pommes. 

Il était maigre comme un clou
elle était dodue comme une caille. 

Il était beau comme un astre
elle était laide comme un pou. 

Il était doux comme un agneau,
elle était méchante comme une teigne. 

Il était malin comme un singe,
elle était bête comme une oie. 

Il était naïf comme un enfant qui vient de naître,
elle était rusé comme un renard. 

Il était têtu comme un âne,
elle était changeante comme une girouette. 

Il était muet comme une carpe,
elle était était bavarde comme une pie. 

Il était timide comme un collégien,
elle était effrontée comme un page. 

Il était précis comme une horloge
elle était tête en l'air comme pas deux.

3 Commentaires

    • Maëlys on 10 mars 2009 at 19:17

    Bonjour,

    C’est super votre site car je suis en 4ème et notre professeur nous a demandé de trouver ce qu’il y avait après chaque « comme » dans le poème. Alors votre site ma bien aidé. MERCI !!!

    Maëlys

    • nina on 11 mars 2009 at 17:01

    Moi aussi je travaille sur les comparaisons, alors le site trop fort : toutes les réponses !!!!
    J’ai même donné l’adresse aux copines, elles étaient super contentes !!!!

    Nina.

    • Blandine L on 19 mars 2009 at 17:10

    Même les maîtresses sont très intéressées ! Merci aux enfants et aux instits !

Laisser un commentaire