Retour à Poésie

« Les erreurs » de Jean Tardieu

Les erreurs

(la première voix est ténorisante, maniérée, prétentieuse ;
l’autre est rauque, cynique et dure.)

Je suis ravi de vous voir bel enfant vêtu de noir.
– Je ne suis pas un enfant je suis un gros éléphant.
Quelle est cette femme exquise qui savoure les cerises ?
– C’est un marchand de charbon qui s’achète du savon.
Ah ! Que j’aime entendre à l’aube roucouler cette colombe !
– C’est un ivrogne qui boit dans sa chambre sous le toit.
Mets ta main dans ma main tendre je t’aime ô ma fiancée !
– Je n’suis point vot’fiancée je suis vieille et j’suis pressée laissez-moi passer !

Jean TARDIEU

ATTENTION : Jeune talent : Ne ratez pas l’excellente interprétation de Téa !

tea-erreur

Les « erreurs » de Tristan

tristan

Océanne

les-erreurs-oceanne

Simon Lenglais comme rarement nous l’avons entendu : Bravo !

simon-lenglais-erreur

Simon Leroux

simon-leroux-les-erreurs

Alice :

alice-erreur

Ludivine et Christina :

ludivine-et-christina-les-erreurs

Sacha :

sacha-les-erreurs

Laisser un commentaire