S.F.S. News

Le journal du collège Saint François de Sales, groupe Colysé, Dijon

Archive for décembre, 2016

Projet art plastique « in situ »

Le professeur d’arts plastiques, M. Mageran a imposé à ses élèves un thème qui était de choisir un endroit dans le collège où son projet pourrait être vu par tous et qui serait instructif.

Ernest Choppin De Janvry de TS2 a décidé d’appliquer son projet dans les escaliers du 2 ème étage, il a choisi de nous présenter la citation de Saint- Exupéry.

Il a fait preuve de créativité, cela lui a pris beaucoup de temps et plusieurs semaines d’investissement.

Il a dû découper des lettres dans un adhésif une par une : chaque phrase a sa propre couleur et son propre numéro dans l’ordre.

Citation :

1) pour ce qui est

2)de l’avenir

3) il ne

4) s’agit pas

5)de le prévoir

6)mais de le

7) rendre possible

Saint-Exupéry

Photo : Martha et Amandine

Photo : Martha et Amandine

Photo : Martha et Amandine

Photo : Martha et Amandine

Amandine

Martha

posted by sfsnews in Vie au collège and have No Comments

Visite d’Interface par les 6°H

Le lundi 17 octobre, les 6°H, accompagnés de Monsieur Condamine et de Monsieur Gillot-Rouillard ont visité l’appartement Interface, qui se trouve au 12 Rue Chancelier de l’Hospital à Dijon.

Monsieur Gillot-Rouillard a répondu à nos questions :

-Quelle jour y êtes vous rendu?
-Qui est l’auteur de cette exposition?
-Quel type d’art y est exposé?
– Avec quelle classe y êtes-vous allé?
-Quelle est le projet de cette classe?

« Je suis allé avec les 6eH (et M. Condamine) à la galerie Interface. Il s’agit d’une galerie d’art contemporain, dans un appartement. Il s’agissait de l’exposition de Jérôme Giller. Nous y retournons lundi 12 décembre pour l’exposition de Rémi Groussin.


Le but est d’emmener une classe plusieurs fois dans un même lieu, aménagé différemment au gré des artistes, pour que les 6e saisissent ce qu’est une galerie d’art, et découvrent aussi les différents styles de l’art contemporain. »

Jérôme Giller est un artiste qui s’aide beaucoup de la marche à pied pour ramasser des objets dans la rue et en faire des créations artistiques.

Nous avons aussi interrogé deux élèves de 6°H qui nous ont décrit l’exposition et qui nous ont dit qu’elles avaient beaucoup aimé cette exposition et qu’elles avaient hâte d’aller en voir une autre.

Les élèves écoutent le sens de l'exposition (Photo : D; Gillot-Rouillard)

Les élèves écoutent le sens de l’exposition de Jérôme Giller (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Les élèves regardent une vidéo de l'artiste (Photo : D; Gillot-Rouillard)

Les élèves regardent une vidéo de l’artiste Jérôme Giller (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition (Photo : D; Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Jérôme Giller (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition (Photo : D; Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Jérôme Giller (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition (Photo : D; Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Jérôme Giller (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Jérôme Giller (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Les élèves au travail (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Les élèves au travail (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l'exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Une partie de l’exposition de Rémi Groussin (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Sources : Monsieur Gillot-Rouillard

Deux élèves de 6°H

Charlotte et Flore-Anne

posted by sfsnews in 6e and have No Comments

L’ascenseur du collège

Un ascenseur a été construit à Saint-François de Sales en 2015 mais il a été mis en service depuis septembre 2016.

Il a été construit pour répondre aux normes handicapés (personnes à mobilité réduite).

L’architecture de l’ascenseur est moderne : il y a des leds à l’intérieur de la cage, la structure est métallique et vitrée.

Le groupe COLYSE a un logo (cubes assemblés de différentes couleurs selon les écoles/collège/lycée), et la couleur des cubes de Saint-François est beige ce qui représente la couleur de la structure de l’ascenseur.

Le CDI étant au 4ème étage, les professeurs documentalistes apprécient particulièrement l’ascenseur pour monter les cartons de livres (2 tonnes de manuels scolaires pour la rentrée de septembre !), et pour permettre aux délégués pédagogiques de venir au CDI avec tous les livres qu’ils veulent leur présenter.

Nous avons interviewé Faustine, une élève de 6eH qui se déplace avec des béquilles suite à une entorse :

Nous : – Est-ce que l’ascenseur est utile ?

F : – Oui, car c’est beaucoup plus pratique que les escaliers.

Nous : – Est-ce que tu as le droit de prendre l’ascenseur toute seule ?

F : – Non, car il faut avoir les clefs pour rentrer.

Nous : – Avec qui as-tu le droit de le prendre ?

F : – Avec les surveillants.
Nous : – Merci pour tes réponses 

L'ascenseur (Photo : D. Gillot-Rouillard)

L’ascenseur (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Lison, Camille

posted by sfsnews in Vie au collège and have No Comments

VOYAGE EN GRÈCE DES 6èmes

Ce sont 43 élèves de sixième, accompagnés par six professeurs et 2 parents, qui auront la chance de s’envoler de Paris pour découvrir la Grèce. C’est au cours de la deuxième semaine des vacances d’hiver (du 25 Février au 4 Mars 2017) qu’ils profiteront de ce séjour que nous leur souhaitons inoubliable.

Ce voyage prendra la forme d’un circuit où s’enchaîneront les visites de sites célèbres tels que Corinthe et ses fouilles archéologiques, le sanctuaire d’Epidaure, la ville et le port de Nauplie. Mais aussi le sanctuaire de Zeus à Némée, la ville de Mycène (rendue célèbre par Agamemnon le héros de la guerre de Troie , le très historique site d’Olympie où la flamme des jeux olympiques est allumée par chaque pays organisateur. Ou encore, le monastère byzantin d’Hosios Loukas et Delphes véritable centre et symbole de l’unité du monde grec.

Ils poursuivront cette découverte par la visite de la ville d’Athènes avec son Acropole et son musée archéologique.

Le dernier jour de cette semaine, ils termineront par une étape au cap Sounion situé au sud-est du pays. Là bas, ils auront le privilège de visiter le temple de Poséidon, de déguster un dernier pic-nique avant de rejoindre l’aéroport pour prendre l’avion direction Paris.

Une découverte historique très riche et une expérience dont nous espérons profiter grâce à un reportage photo complet !

Source : interview de madame Mézières et de madame Horem, discussion avec des élèves de 4ème ayant participé au voyage en Grèce il y a 2 ans (Théo et Viviane en 4G) et recherches sur Internet.

Temple d'Héra à Olympie, devant lequel s'effectue l'allumage de la flamme olympique (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Temple d’Héra à Olympie, devant lequel s’effectue l’allumage de la flamme olympique (Photo : D. Gillot-Rouillard)

Jules

posted by sfsnews in 6e,Année olympique and have No Comments