identifier la nature des propositions subordonnées – 3e

Un exercice supplémentaire pour compléter les  trois précédents : celui qui était consacré à la compétence ci-dessus était court, et nous n’avons pas encore fait la distinction entre « complétive » et « circonstancielle » … vous pouvez donc vous entraîner avec les vingt subordonnées suivantes ; relative ? conjonctive ? interrogative indirecte ? à vous de le dire.

identifier nature propositions


5 commentaires pour “identifier la nature des propositions subordonnées – 3e”

  • A. Piret dit:

    Excellent travail ! Cela m’inspire pour mon propre blog et pour ma pédagogie différenciée. Le blog peut être un outil pour ce type de pédagogie, je m’en doutais et votre blog en est la démonstration. Bravo ! Merci.

  • sroul dit:

    Merci à vous :) ! J’aimerais beaucoup aller faire un petit tour du côté sur votre blog aussi : où êtes- vous ;)?

  • A. Piret dit:

    L’adresse de mon blog : Lettres à Condorcet http://lewebpedagogique.com/alpi12/

  • Sandy dit:

    Je vous remercie, vraiment, car je suis en première année de lettres, et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’on ne nous explique pas du tout comment repérer les propositions, on nous en donne seulement des définitions barbares. Merci, car en plus vous êtes le seul à faire ça sur la toile, et au moins grâce à vous, j’aurai des bases pour mes partielles ! Cordialement, S.P.

  • sroul dit:

    Je suis très touchée, vraiment, et surprise aussi … Merci à vous !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.