Visite à l’assemblée nationale à Paris

Le voyage à Paris s’est déroulé en 6 parties : le départ, le parc des tuileries, la visite de l’assemblée nationale, le repas, l’observation du débat à l’assemblée, le jardin des plantes.

Au début on a été obligé de se lever très tôt (4h30). Puis nous avons pris le train qui a démarré à 6h. Dès que nous sommes arrivés à Paris, on est allé au jardin des Tuileries. Puis nous sommes allés à l’assemblée nationale où il y a eu beaucoup d’attente pour rentrer.

Nous avons regardé un film qui explique le fonctionnement de l’assemblée nationale.

On a vu plusieurs salles :

– La salle des 4 colonnes

– Le salon Delacroix : c’est la salle où siégeait le roi Louis-Philippe. Dans cette salle se trouvait la fameuse fresque qui représentait l’océan. C’est Delacroix qui a peint cette salle.

– La salle des réunions : c’est une salle où les lois sont préparées par les députés.

– La salle des pas perdus, on l’appelle comme ça parce que les journalistes attendent les députés et autres politiciens en faisant beaucoup de pas. C’est assez drôle !

– Le salon Pujol et ses dessins qui font illusion d’optique. Dans cette salle se trouve une fresque avec écrit « loi salique ». Elle interdisait aux femmes d’accéder au pouvoir (les reines notamment). Les femmes n’ont eu le droit de vote qu’en 1944 en France !

– La bibliothèque de l’assemblée nationale est l’une des plus célèbre de France. Delacroix a mis 8 ans à peindre ses murs.

Ensuite nous sommes allés dans l’hémicycle. Le matin nous l’avons visité vide. Il y a un banc pour les ministres. On voit des illustrations des pouvoirs, ou de l’abolition de la peine de mort. L’après midi, nous avons assisté aux « questions au gouvernement ». Nous avons écouté Edouard Philippe et plusieurs députés. On a du rester neutres et silencieux tout le long des questions au gouvernement. Nous sommes restés 45 minutes, après nous sommes allés au jardin des plantes.

Un petit groupe n’a pas pu rentrer à l’assemblée nationale.

Le matin en route pour le musée d’Orsay ils ont vu l’Assemblée nationale, le musée du Louvre, et les jardins des tuileries dans lequel on a mangé à midi.

Dans le musée d’Orsay, ils ont vu beaucoup de tableaux des peintres célèbres et des sculptures qui occupaient le milieu du musée au 1er étage. Le musée était une gare qui est devenue un musée en 1986. Il contient aussi une salle des fêtes et un somptueux hôtel.

Bilan : Les élèves ont aimé la sortie à Paris «C’était très intéressant de voir une séance avec les députés », écrit Samuel. « C’était la meilleure journée de ma vie ! » écrit Brayan. Le débat entre les partis (gauche et droite) était parfois un peu violent comme l’ont dit certains élèves. « L’extrême droite était très agitée et les députés intervenaient comme ils le voulaient en parlant sans avoir forcément la parole », explique Kamelia. « On a été content aussi d’avoir du temps libre un peu pour pouvoir nous promener dans Paris. »

On a aussi pu voir des personnes « importantes » comme Jean-Luc Mélanchon ou Edouard Philippe. On a aussi vu Marine Le Pen. Le sujet des débats était les gilets jaunes, on pouvait s’y attendre…

La classe de 4èC et quelques élèves de 4èB

Sources des images : site de l’assemblée nationale ou wikipédia

Cop 21

COP 21

I / Histoire de la COP :

En 1992 l’ONU : Organisation des Nations Unies regroupe 182 Etats à RIO de JANEIRO ( Brésil ) pour débattre dans une réunion sur le réchauffement climatique et surtout pour l’avenir de la planète . Dans chaque réunion les pays décident de se retrouver chaque année dans le monde entier pour parler de l’écologie mondiale. Donc c’est la conférence des parties d’où le nom de la COP 21 .

 

II / Présentation de la COP 21 :

La 21è conférence sur le climat a eu lieu à Paris. Cette conférence a eu lieu du 30 Novembre au 12 Décembre 2015 au Bourget en France. Elle s’est tenue dans le parc des expositions de Paris – Bourget qui réunit 195 pays du monde entier. Les chefs d’Etat et du gouvernement ont ouvert cette 21e conférence .

III / Les participants de la COP 21 :

Il y avait 40 000 personnes qui se sont engagés à participer dans la COP 21 : comme parmi eux des diplomates, des journalistes, des associations . Même des grands chefs politiques comme François Hollande, président des français ou même le président des Etat – Unis . La COP 21 fait partie des plus grands événements diplomatiques jamais organisés en France .

VI / Les objectifs de la COP 21 :

L’objectif de la COP 21 est particulièrement important car il conclut le premier accord universel. Cette accord est applicable à partir de 2020. Ses objectifs sont donc que chaque pays ( les 192 ) s’engage, selon ses moyens à limiter la hausse des températures mondiales sous 2°c par rapport à l’ère- industrielle ( effet de serre ) c’est-à-dire l’ère actuelle où nous fabriquons ( usines, transports … ) . L’effet de serre provoque le réchauffement climatique.

V / Si les pays n’arrivent pas à se mettre d’accord :

La température moyenne annuelle a déjà augmenté de 0,85°c depuis 1880. Cette température pourrait augmenter jusqu’à près de 5°c d’ici à 2100. En fonction des émissions de gaz à effet de serre. Cette augmentation de température peut aussi toucher l’océan Arctique qui pourrait être sans de glace avant le milieu du XXIéme siècle. Les glaciers de montagne continuent de fondre sans cesse. Le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat ( le GIEC ) prévoit une hausse probable du niveau des mers de 26 à 82 cm d’ici 2100. C’est une conséquence de la hausse des températures qui entraîne la fonte des glaciers.

VI / Les conséquences:

Si on n’agit pas maintenant les conséquences seront irréversibles, c’est-à-dire qu’on ne pourrait pas revenir en arrière. Si le niveau de la mer augmente, ça peut provoquer des pertes de logement pour 400 millions d’habitants qui vivent en dessous du niveau de la mer. Ils devront donc partir de chez eux. Cette augmentation de température va provoquer des catastrophes naturelles : typhons, tempêtes, tornades, tsunamis et inondations…

Les sources utilisées :