Perceptions

stacks_image_8750  Premières impressions :
Dès la première lecture on a l’impression que les mots ne sont pas cohérents entre eux.  Il y a de nombreuses métaphores ce qui compliquent la lecture. L’histoire du livre est assez floue, les dessins expliquent en grande partie ce qu’elle essaie de nous raconter. Les tombes avec des sourires montrent que Chloé Delaume aime la mort et les cimetières ; quasiment tous les dessins sont des tombes ou des photos de cimetières.

 « Un crucifix scintille
 Quatre chaînes délimitent
Cailloux multiples camaïeu gris
Le lierre minaude
Je m’appelle Carré 110, mon amour ».
Ou encore : « Quand l’horloge a fondu , les graviers l’ont mangée »

CABARROU Gabin – BRU Valentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *