Chapitre 1 : Empires chrétiens autour de la Méditerranée du VIe au XIIIe

Histoire.

Voir fiche croquis localisation des empires.

Empire : Territoire non délimité par des frontières, réunissant des peuples sous une autorité unique, l’empereur, dont la volonté est d’étendre son territoire par des conquêtes.

Comment s’exerce et s’organise le pouvoir impérial en terres chrétiennes au début du Moyen Age (VIe-XIIIe s) ?

I- L’empire byzantin

Quelles sont les caractéristiques de l’empire byzantin et du pouvoir de son empereur ?

Voir fiches empire byzantin et mosaïques de Ravenne.

A recopier dans le cahier. Pour le jeudi 16 septembre pour les 5eE.

*** L’empereur byzantin détient tous les pouvoirs : politique, religieux, militaire. Il se considère comme le lieutenant de Dieu sur terre, à l’image des derniers empereurs romains.

Dans l’empire byzantin, le latin est utilisé comme mangue de l’administration mais le grec est la langue parlée.

N’acceptant plus l’autorité du Pape, les chrétiens byzantins se séparent de l’Eglise de Rome, c’est le schisme de Constantinople en 1054. On dit qu’ils sont chrétiens orthodoxes.

A partir du VIe s, l’empire byzantin doit faire face aux attaques des Arabes puis des Turcs et perd progressivement ces territoires. En 1453, les Turcs prennent Constantinople et s’est la fin de l’empire byzantin.

Schisme : Division de l’Église chrétienne en deux Églises distinctes. ***