A propos Aurélia Glowacki-Labrette

Professeure d'Histoire-Géographie au collège Paul Vaillant-Couturier, Champigny-sur-Marne (94).

Chapitre 2 : L’Europe des Lumières (XVIIIe s.)

Histoire

Fiche qu’est-ce que l’Ancien Régime

A recopier dans le cahier. Pour le lundi 11 octobre pour les 4eC et pour le vendredi 08 octobre pour les 4eD.

*** Au XVIIIe siècle, la France est une monarchie absolue de droit divin. Sa société est fortement inégalitaire : la noblesse et le clergé, minoritaire en nombre, possèdent des privilèges dont ne ne bénéficient pas le Tiers-État, qui regroupe 97% de la population française. L’économie est contrôlée par le roi.

Monarchie absolue : régime politique où le roi détient à lui seul tous les pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire).

Monarchie de droit divin : régime politique où le roi prétend tenir son pouvoir de Dieu.

Société d’ordre : organisation de la société en trois groupes (ordres) inégaux : la noblesse, le clergé et le Tiers-État. Les deux premiers ordres dominent le troisième grâce à leurs privilèges.

Privilèges: droits accordés à la noblesse et au clergé pendant l’Ancien Régime et que ne possèdent pas le Tiers-État (ex : exemption de l’impôt sur les revenus, accession aux postes d’officiers…).***

En quoi la monarchie absolue et la société d’ordre sont-elles remises en cause par les Lumières au XVIIIe s ?

I- Diderot et Emilie du Châtelet, un homme et une femme des Lumières

Que nous apprendre la vie de Diderot et d’Emilie du Châtelet sur les Lumières européennes au XVIIIe s ?

Fiches Denis Diderot ou Emilie du Châtelet

 

Chapitre 2 : République et citoyenneté

EMC

République : régime politique dans lequel le pouvoir n’appartient pas à un seul, où les fonctions politiques ne sont pas héréditaires et procèdent de l’élection.

Démocratie : régime politique où le peuple est souverain (=où il détient le pouvoir), où les trois pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) sont séparés et où les citoyens possèdent des droits et des libertés individuels.

Qu’est-ce qu’être citoyen en France au sein de la Ve République ?

I- Etre citoyen en France et dans l’Union européenne

A- Avoir et acquérir la nationalité française

A recopier dans le cahier pour le mardi 05 octobre pour les 3eD et pour le jeudi 14 octobre pour les 3eI

Fiches obtention nationalité française et citoyenneté européenne

A recopier dans le cahier pour le lundi 11 octobre pour les 3eD et pour le vendredi 15 octobre pour les 3eI

***Avoir la nationalité française, c’est également acquérir la citoyenneté européenne. Le traité de Maastricht de 1992 fonde une citoyenneté européenne. Pour être citoyen européen, il faut avoir la nationalité d’un des 27 pays de l’Union européenne. ***

B- Avoir des droits et des devoirs

Quels sont les droits et les devoirs des citoyens en France ?

Fiche droits et devoirs des citoyens en France

A recopier dans le cahier pour le jeudi 14 octobre pour les 3eD et pour le lundi 18 ictobre pour les 3eI

*** Constitution : texte de loi suprême fixant le fonctionnement d’un Etat.

Etre citoyen signifie notamment avoir des droits et des devoirs. En France, tous les habitants en possèdent : les Français plus de droits mais aussi plus de devoirs que les étrangers résidant en France. Ainsi on peut donner deux définitions de la citoyenneté française : une citoyenneté politique pour les nationaux; et une citoyenneté civile, sociale et économique pour tous les habitants du sol français.

Par ailleurs, la citoyenneté européenne donne, elle aussi ; des droits :

Droit de vote et d’éligibilité (être candidat) aux élections municipales et celles du Parlement européen pour les citoyens européens résidant dans un des 27 autres pays de l’Union européenne.

Liberté de circulation et de séjour dans un État-membre***

C- Partager des valeurs communes autour des principes et des symboles de la République

En quoi les valeurs de la République sont-elles incarnées par les symboles républicains, omniprésents dans l’espace public ? En quoi sont-elles garanties par les principes de la République ?

Fiches valeurs, principes et symboles de la République

A recopier dans le cahier pour le lundi 18 octobre pour les 3eD et pour le jeudi 21 octobre pour les 3eI

*** Valeurs : idées qui servent de références, considérées comme représentant le bien et le vrai.

La République repose sur des valeurs qui servent de références, considérées comme représentant le bien et le vrai. Ces valeurs sont celles des droits de l’Homme (droits dont doivent bénéficier tous les êtres humains, sans distinction d’origine, de sexe, de religion ou de nationalité) : la liberté, l’égalité, la fraternité, la justice, le rejet de l’esclavage et de la haine en sont quelques exemples.

Principes : grandes règles qui impulsent et organisent le fonctionnement d’un Etat.

La République française obéit à quatre principes.

Elle est indivisible : son territoire est unifié et le droit s’applique partout de la même manière, l’unité territoriale et politique (un seul gouvernement) est garantie. Enfin, sa langue officielle unique est le français.

La République est laïque : l’Etat est séparé des Eglises depuis la loi de 1905. Depuis, si l’Etat garantit la liberté de conscience, il ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte.

La République est démocratique : le pouvoir appartient aux citoyens par le vote, le suffrage est universel et secret. Plusieurs partis aux idées différentes occupent la scène politique (pluralisme politique) et les citoyens peuvent choisir librement leur candidat.

La République est aussi sociale car sa préoccupation fondamentale est l’égalité entre tous les citoyens. Elle garantit ainsi notre droit à l’éducation, au travail, au logement ou encore à la santé.

Symboles : objet, image, signe manifestant, figurant ou évoquant quelque chose d’abstrait***

Des jeux pour réviser les repères temporels du brevet

Les repères temporels sont étudiés tout au long de l’année au cours des différents chapitres d’histoire, mais vous pouvez dès à présent les apprendre/réviser en jouant à ce jeu ou à celui-ci ou encore à celui-là ou finalement à ce dernier !

A la fin de chaque chapitre d’histoire de l’année, sera indiqué le lien vers le jeu correspondant.

Bons jeux à tou.te.s !