En écho à nos belles rencontres autour de « Tilleul »

Chers toutes et tous
Je viens de passer un long moment sur votre blog.
Quel plaisir !
Pour moi, c´est comme un prolongement ou plutôt un super « bonus » de notre rencontre au CDI de votre lycée autour de « Tilleul » où vous m´avez si chaleureusement accueillie.
Je regrette de ne pas pouvoir répondre individuellement à chacun et chacune : vous êtes si nombreux à prendre personnellement la parole sur ce roman en particulier et, vous lisant, je sens non seulement le grand travail que vous avez fourni mais aussi une réflexion, un regard, une sensibilité… qui m´impressionnent et me touchent beaucoup.
C´est très rare pour moi d´avoir des retours d´une telle qualité et je vous remercie infiniment d´avoir pris le temps de formuler vos impressions et de me les faire partager.
C´est la lecture qui fait vivre un texte.
Pour l´auteur, le sortir du « tiroir » est une prise de risque qui demande du courage.
Et là, je pense à vous qui avez fait cette expérience via le blog et je me dis qu´on se comprend.
Si la rencontre s´est si bien passée, c´est d´abord grâce à vous qui l´aviez si soigneusement préparée. C´était vivant, super bien orchestré avec les questions et les lectures d´extraits choisis, l´évocation de plusieurs de mes autres livres (coup de chapeau à celles et ceux qui s´y sont « collés » !), sans oublier cette merveilleuse idée du goûter (délicieux !) qui nous a permis d´avoir d´autres contacts et de nous quitter en toute simplicité.
Je suis rentrée chez moi heureuse et réconfortée par tous nos échanges qui marquent pour moi un temps fort dans l´histoire de « Tilleul ».
Donc MERCI et BRAVO!!
Je vous souhaite de belles fêtes de fin d´année
et de bonnes vacances – vous les avez bien méritées !
A bientôt, peut-être… (qui sait ? j´aimerais bien !!…)
Bonne chance en tout cas pour le bac de français et, plus généralement bonnes lectures… et bon vent !
Amicales pensées
Hélène Lenoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *