Sacrifiée malgré elle

Boule de Suif

Afficher l'image d'origineCe livre m’a globalement plu même si le début est un peu long car l’histoire devient intéressante dans les trente dernières pages du livre. Dans le livre nous verrons que Boule de Suif de classe plutôt modeste offrira de la nourriture à ses compagnons de voyage quand le besoin se fera ressentir mais que personne ne lui en donnera quand elle en aura besoin. C’est pour cela que je pense que Maupassant veut nous montrer comment les personnes de la classe dîtes « supérieure » traitent les personnes plus modestes. Effectivement, le texte nous apprend que Boule de Suif (Élisabeth Rousset) est une prostituée «La femme, une de celles appelées galantes[…] ». Nous apprendrons que un officier prussien voudra avoir des relations avec Boule de Suif car sinon personne ne partira de l’auberge où la voiture vient de s’arrêter  quelques jours plus tôt. Mais Boule de Suif refuse et devient donc la principale préoccupation de ses compagnons de voyage. Tout le monde essaie de la convaincre de coucher avec l’officier prussien et ils élaborent même un plan « Aussitôt qu’elle fut partie, tout le monde se regarda puis on rapprocha les chaises, car on sentait bien qu’à la fin il fallait décider quelque chose ». Puis grâce à l’acharnement de ses compagnons, Boule de Suif céde.Une fois la chose faite , Boule de Suif se sent honteuse et contrairement à ce qu’elle attendait,personne ne la remercie, personne ne la regarde dans les yeux : ils doivent penser , Boule de Suif est une prostituée, après tout c’est son métier pensent-ils sûrement :« Elle se sentait noyée dans le mépris de ces gredins honnêtes qui l’avaient sacrifiée d’abord, rejetée ensuite, comme une chose malpropre et inutile ». Maupassant veut nous monter l’hypocrisie des personnes qui ne pensent qu’à eux.
Ma citation préférée est: « Un autre, barbu jusqu’aux yeux, embrassait un mioche qui pleurait[…] » car elle montre que tous les prussiens ne sont pas des barbares.
En conclusion, Maupassant veut nous faire part de l’égocentrisme des personnes à cette époque et qui est toujours d’actualité .

Afficher l'image d'origine

La voiture et les passagers

Landet Maxime

One thought on “Sacrifiée malgré elle

  1. Cruel complot
    Guy de Maupassant est un écrivain français du 19 ème siècle qui a vécu essentiellement en Normandie . entre 1880 et 1890 il écrira 6 romans et de nombreuses nouvelles comme Boule De Suif . Ses romans sont réalistes . Ils reflètent la société du 19 ème siècle . Boule De Suif est une nouvelle écrite en 1879 .
    L’histoire se déroule pendant la guerre franco-allemande de 1870 . la France est envahie. dix personnes veulent fuir Rouen pour rejoindre Dieppe . ils voyagent en calèche puis ils se retrouvent bloqués dans une auberge . Guy de Maupassant à travers ces personnages décrit la nature humaine qui peut parfois être cruelle. Boule De Suif , une prostituée l’apprendra à ses dépends .
    mon ressenti: Je trouve ce roman triste car Boule De Suif est manipulée . C’est triste de voir que les Hommes sont parfois prêts à tout y compris à sacrifier un des leurs quand ils se sentent en danger et que leur vie est menacée .
    Mes arguments qui illustrent cette cruauté humaine :Boule De Suif va être sacrifiée pour sauver les 9 autres passagers . Ils vont réaliser un complot pour se servir d’elle .Les plus forts utilisent les faiblesses des autres .
    page 82 ligne 1 :  » mais le comte , issu de 3 générations d’ambassadeurs et doué d’un physique de diplomate était partisan de l’habileté : « il faudrait la décider  » , dit-il . Alors on conspira « .
    page 97 ligne 19 :  » elle se sentait noyée dans le mépris de ces gredins honnêtes qui l’avaient sacrifiée d’abord , rejetée ensuite , comme une chose malpropre et inutile « .Boule De Suif est humiliée , elle est victime d’une injustice . Les 9 autres se sont servis d’elle pour arriver à leur fin . Ils se moquent d’elle , ils n’ont aucune reconnaissance pour l’acte qu’elle a réalisé contre son grè.Maintenant qu ils ont eu ce qu ils voulaient , elle ne les intéresse plus.
    page 94 ligne 13 :  » elle s’avança timidement vers ses compagnons , qui , tous , d’un même mouvement se détournèrent comme s’ils ne l’avaient pas aperçue.  »
    page 95 ligne 7 :  » elle se sentait en même temps indignée contre tous ses voisins , et humiliée d’avoir cédé , souillée par les baisers de ce Prussien entre les bras duquel on l’avait hypocritement jetée « .-Finalement Boule De Suif éprouve beaucoup de tristesse car elle a été trahie . Les 9 autres ont profité de sa gentillesse et de sa naïveté . ils l’ont utilisée comme un simple objet .
    page 99 ligne 21 :  » Et Boule De Suif pleurait toujours ; et parfois un sanglot qu’elle n’avait pu retenir passait entre deux couplets , dans les ténèbres « .
    Axel Londoño

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *