Comme la plupart des animaux…

Comme la plupart des animaux et des jeunes enfants, harper avait du mal à s’adapter aux changements d’heure, au printemps surtout, il lui fallait plusieurs jours pour régler sa pendule intérieure, disait-il en appel à l’indulgence de son entourage.

Gilles, on dirait Bodo, le chien de Madame Ravier car ils sont tout les deux très attachés à leur famille et ont besoin d’affection.

LARROQUE Sharon CRUSEL Barbara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *