Un élévage à l’honneur

Si nous avons décerné à José Escolar le prix du meilleur élevage de la saison c’est qu’au delà du fait d’avoir réalisé une excellente campagne (en particulier en France) il a l’énorme mérite de contribuer à la diversité en tauromachie en fournissant des cornupèdes d’un autre temps, loin des stéréotypes actuels.

En 1981 José Escolar Gil acquit de Felino Fernández un élevage provenant de celui de Victorino Martín, via un lot acheté à Fernández Durán et Vergara González.

Encaste : Albaserrada

Devise : blanc et rouge

Ancienneté : 1985

_____________________________

La dehesa se trouve dans la commune de Lanzahita dans la province d’Avila.

Si l’éleveur recherche avant tout un toro âpre, explosif dès sa sortie, dur sur pattes, puissants sous le fer de la pique, il obtient aussi des produits véritablement braves mais vendent toujours cher leur peau. Un exemple fut Calmoso I, primé par une vuelta posthume, auquel David Mora réalisa une grande faena à Saint Sébastien en 2011.

En 2012 il a vendu 7 lots, un à Madrid, et 4 en France : après Vic, celui de Céret a permis à Robleño de couper 5 oeilles, celui de Mont de Marsan 3 plus une vuelta (salut du mayoral) et celui de Dax  4 et un tour de piste avec une vuelta pour la dépouille du cinquième. Les 2 corridas restantes furent combattues à Azpeitia et à Cuéllar.

En 2006 José Escolar avait gracié un toro à Fuenlabrada. En 2008 un magnifique toro cárdeno clair a eu droit à un tour de piste posthume, la même année où un toro de ce fer gagna le prix de la corrida concours d’Arles. Des toros de cet élevage obtiennent le prix du mouchoir bleu à Vic en 2009 et 2010 où Callejero, « lidié » par Padilla, avait déjà obtenu le prix au meilleur toro de la feria en 2003. Les lots les plus complets ont sans doute été ceux qui ont été combattus à Cenicientos en 2007 (3 toros de vuelta) et à Céret en 2011 où le mayoral sortit a hombros.

N.B. : artcicle réalisé grâce aux sites de l’UCTL ainsi que portaltaurino et terresdetoros. Merci à eux pour les informations mises à disposition.


Laisser un commentaire