SAISON 2019

Voici les affiches (puis les résultats) de la saison française :

Le 31 mars, à Gamarde, toros de Castillejo de Huebra (Urquijo) pour la corrida inaugurale de la saison : Luque (o), Garrido (o) et Aguado(o/o).

A Saint-Martin de Crau, le 6 avril Del Pilar, Cortés et Dufau (Yonnet, V à Mermoso) et le 7 Robleño (o) vs Chacón (o) (Yonnet, V à Mermoso).

Le 14 avril, à Garlin, novillos de Pedraza de Yeltes pour Dorian Canton (oo), M. Diosleguarde (o) et Alejandro Mora (o).

Le 21 avril, à Aignan, NSP matinale puis corrida de Lora Sangrán pour López Chávez, Chacón (o) et Lamelas (oo). A Mugron, le 22 avril, novillos de Baltasar Ibán pour De Manuel, Canton et Lamothe (o/o).

Pour la feria d’Arles, le 20 avril Morante, Manzanares (oo) et Lorenzo (o) (Garcigrande); le 21, 6 élevages français (vueltas au Lartet et au Malaga) pour 6 novilleros (oreille pour Solera, Olsina El Rafi et Samira) puis Chamaco (o), Castella (oo) et Perera (Jandilla) et le 22 mano a mano Joubert (o)-Younès (o) (Pedraza, Torrestrella et El Tajo).

Le 1er mai, à Aire, novillos de Juan Luis Fraile pour Carballo, Solera et Canton.

Le 12 mai, à Vergèze, Canton, Kike et Valencia (novillada concours française).

Le 2 juin, à Captieux, Canton, Molina et Collada (El Freixo).

A Vic, magnifique plateau de toros-toros : le 8 juin novillada de El Retamar pour El Galo et Canton puis corrida de Cebada Gago pour Chacón, Pinar et Dufau; le 9 corrida-concours (Saltillo, La Quinta, Partido de Resina, Pagès-Mailhan, Flor de Jara et Los Maños) avec Rafaelillo, Chaves et M. Escribano; puis Del Pilar, J. Jiménez et Pacheco (Dolores Aguirre); le 10 lot de Pedraza pour Luque, De Justo et Del Álamo.

A Nîmes, le vedredi 7 juin Joubert, Dufau et Leal (El Torero); le 8 novillada de Pagès-Mailhan pour De Manuel, San Román et El Rafi puis Ferrera, De justo et Toñete (Jandilla); le 9 Urdiales, Ureña et Aguado (V. Del Río) puis Castella vs Roca Rey (Juan Pedro); le 10 Chacón, Pinar et Moral (Victorino).

Le 14 juin, à Istres, El Juli, Roca Rey et Salenc (alt.) (Zalduendo); le 15 mano a mano Chacón vs Cortés (Valverde); le 16 novillada de Cuillé puis Ponce, Castella et Adame (Victoriano).

Le 16 juin, à Aire, toros de Valdefresno pour Robleño, Garrido et Luque.

Le 22 juin, à La Brède, toros de Fuente Ymbro pour Luque, Leal et Ortega. Le 23 juin, à Saint-Sever, Castella, Dufau et Clemente (Victoriano del Río).

Les 29 et 30 juin, à Boujan sur Libron, novillos d’Antonio Silva (Parladé) et Veiga Teixeira (Pinto Barreiros).

Le 6 juillet à Eauze, El Fandi, Galdós et Salenc (Camino de Santiago). Le 7 à Tarascon, novillada franchement franchouillarde avec Garcia et El Galo (Durand).

A Céret, le 13 juillet, toros de Fraile pour Castaño, Vicente et Joselillo; le 14 novillos de Monteviejo Carballo, Girón et Solera puis corrida de Saltillo pour Robleño, J. Cortés et Del Pilar .

A Mont de Marsan, le 17 juillet Luque, De Justo et Dufau (La Quinta); le 18 Castella, Roca Rey et Lorenzo (Algarra); le 19 Perera, Simón et Aguado (Fuente Ymbro); le 20 Ureña, De Justo et Marín (Cuvillo): le 21 Chacón, Cortés et Leal (Victorino).

Le 21 juillet, à Châteaurenard, toros de La Quinta pour Ponce, Conde et Pérez. Le même jour, pour la ré-inauguration des arènes de Lunel, corrida mixte avec Vicens, Castella et Toñete (Jandilla).

A Bayonne, le 27 juillet, alternative de Canton (toros de Margé). A Orthez, le 28 juillet, novillos de Pablo Mayoral et toros de Prieto de la Cal. Le même jour à Beaucaire, Girón, Solera et Cissé (Barcial/Jara de Retamar).

A Riscle, le 4 août, NSP pui lot de Lartet pour sa présentation en piquées. A Hagetmau, le même week-end, une novillada de Montealto au menu. A Soustons, novillos de Bolhorn pour Cissé, El Galo et Lamothe.

A Parentis, novillos d’Aguadulce le 10 août et novillada-concours le 11 : Raso, Prieto, Valdellán, Mayoral, Maños, Pío Tabernero. Le 10, aux Saintes-Maries, toros d’élevages français pour Castella, Joubert et Leal.

A Dax, le 15 août Ponce, Manzanares et Cayetano (V. Del Río) puis Chacón, Luque et Leal (Pedraza); le 16 Urdiales, Castella et Toñete (Jandilla); le 17 Rafaelillo, Moral et Salenc (Romero); le 18 Lorenzo, Marín et Campos (Santiago Domecq). Novillada de José Cruz avec une terna à définir.

Le 14 août, à Bayonne, solo de Luque (Pedraza, Puerto et Torrestrella).

Le 15 août, à Roquefort, novillos de La Quinta.

Le 25 août, pour la novillada concours de Saint-Perdon, élevages de Barcial, Aldeanueva, Flor de Jara, A. Hernando, L’Astarac et Pincha.

Le 1er septembre, à Carcassonne, novillos de La Quinta et Miura.

Pour la feria du RIZ, mano a mano Juan Bautista vs Roca Rey (6 élevages) le 7 septembre puis Chacón et Moral le 8 (Palha).

Le même week-end, à Dax, le 7 toros de Victorino Martín pour un seul contre de 6 d’Emilio de Justo et le 8 Perera, Luque et Aguado (Algarra).

Et aussi…

Novilladas sans picadors à Magesq le 17 février, à Arzacq et à Pontonx le 24, à Fourques le 17 et à Vauvert le 31. A Maubourguet le 22 septembre.

Fiesta campera à Gimeaux le 3 mars.

Festival à Béziers le 24 mars, à Saint-Etienne du Grès le 30 mai et à Vauvert le 6 octobre.

Les commentaires sont fermés.