SAISON 2020

FRANCE

Novilladas non piquées à Magescq (40) le 16 février, à Arzacq (64).

Le 1er mars, à Mont de Marsan, festival exceptionnel avec Díaz, Urdiales, Dufau, Simón et Lamothe (Alma et Camino).

Feria de Pâques d’Arles ANNULÉE : samedi 11 avril mano a mano Talavante-Leal (Adolfo, Hernández et Garcigrande); le 12 novillada piquée avec 6 élevages français pour 6 novilleros français puis Ferrera, Manzanares et Ureña (Jandilla); le 13 Rafaelillo, Serrano et Solera qui prendra l’alternative (Miura).

Le 12, à Aignan (32), corrida concours : Prieto de la Cal, Valverde, Dolores Aguirre, Albaserrada, Pagès-Mailhan et Camino de Santiago pour Castaño, Lamelas et El Adoureño.

Le 13, à Mugron (40), lot de Torrestrella pour Montero, Rufo et Solalito.

Les 25 et 26, à Saint Martin de Crau (13), corrida concours française pour Joubert, Del Pilar et Colombo puis toros de Yonnet pour Chacón, Lamelas et Pacheco.

Le 1er mai, à Aire sur l’Adour (40), novillos de Flor de Jara pour Olsina, Montero et Diosleguerde.

Le 21 mai (nouvelle date), à Garlin (64), traditionnelle novillada de Pedraza de Yeltes avec Rufo et Mora plus le gagnant de la matinale.

Le 23 mai, à Alès (30), Vara, C. Escribano et Pacheco (Valverde vs Margé); le 24 Montero, Valencia et Solalito (novillos de Cuillé) puis Lamelas vs Solera (Blohorn, Albaserrada et Palha). Le 24 mai (nouvelle date), dans les arènes couvertes de Gamarde (40), Luque, Lorenzo et De Miranda devant des toros de Zacarías Moreno.

Nouvelles dates (à confirmer) pour la feria de Vic-Fezensac (32), le 11 juillet novillos de Raso de Portillo et toros d’Escolar, le 12 corrida concours (Partido de Resina, Valverde, Peñajara, Rehuelga, Flor de Jara et Los Maños) puis toros de Cebada Gago, et le 13 toros de Pedraza .

Première prestation de José Tomás à Nîmes (30) le 31 mai en corrida mixte avec Pablo Hermosa.

Le 7 juin, à Captieux (33), Rufo pour le retour des pupilles de Sepúlveda.

A Istres (13), le 19 juin, corrida flamenca avec J. Mora, Finito, Conde, Díaz, Luque et Joubert (V. María); le 20 Perera, Leal et Roca (Jandilla); le 21 Escribano, Lamelas et Solera (Valverde vs Ibán) puis Ponce, Ferrera et Luis David (Del Río).

A Boujan (34), les 27 et 28 juin, lots de Saltillo et Zaballos, respectivement pour Pozo, Montero et Carmona puis Robles, Montero et Ibáñez. Le 27, à La Brède (33), NSP puis Fortes, Ortega et Canton (Fuente Ymbro). Le 28 juin, à Saint-Sever (40), mano a mano Castella-De Justo (V. Del Río).

A Céret (66), le 18 juillet, toros de Reta (Casta Navarra) pour Vara, Chacón et Pacheco et le 19 encerrona du novillero Francisco Montero (Saltillo, Concha y Sierra, Barcial, Dolores Aguirre, Yonnet et Los Maños) puis toros de Raso de Portillo pour Robleño, Del Pilar et Solera. Le 19 juillet, à Lunel (34) Castella vs Leal (Santiago Domecq). Le même jour, à Saint-Vincent (40), toros de Pagès-Mailhan. Le 21, à Aire sur l’Adour (40) Luque, Marín et Canton (Valdefresno).

Le 26, à Orthez (64), novillos de Sánchez Herrero puis corrida concours avec des élevages de Salamanque. Le même jour, à Beaucaire (30), défi Conde de la Corte vs Dolores Aguirre.

Pour Mont de Marsan (40) (du 22 au 26 juillet), alternative de Rufo par Talavante et Roca (Jandilla), Castella face aux adolfos et on sait aussi que sont programmés les élevages de Cuadri, Pedraza et Alcurrucén avec la présence de Ponce; novillada de Cuillé.

A Hagetmau (40), le 2 août, NSP puis novillos de Montealto.

A Parentis (40), deux défis : le 8 août Barcial vs Peñas Blancas et le 9 Raso vs Maños.

Le 15 août, à Roquefort (40), NSP puis novillada de La Quinta.

A Dax (40), toros de Pedraza le 14 août pour Luque en solo; les autres élevages seront La Quinta, Jandilla, Santiago Domecq, Garcigrande et La Palmosilla. 

Le 22 août, à Mimizan (40), toros de Bañuelos.

On sait aussi d’ores et déjà qu’on pourra voir Castella devant des miuras à Béziers et qu’il « s’enfermera » avec 6 toros à la fois à Bayonne et à Nîmes, pour les Vendanges.

Pour la feria du Riz (13), le 12 septembre corrida goyesque avec Ponce, Castella et Roca (Garcigrande) et le 13 Robleño, Mora et un troisième à définir (défi Palha- Escolar).

Deuxième prestation de José Tomás à Nîmes (40) le 20 septembre en corrida mixte avec Léa Vicens.

Temporada 2019 : 1ère partie (à lire en cliquant)

Temporada 2019 : 2e partie

 

Les commentaires sont fermés.