SAISON 2020

Le 29 mars, à Gamarde (40), Luque, Lorenzo et De Miranda devant des toros de Zacarías Moreno.

Le 5 avril, à Garlin (64), traditionnelle novillada de Pedraza de Yeltes avec Rufo et Mora plus le gagnant de la matinale.

Pour la feria arlésienne de Pâques, samedi 11 avril mano a mano Talavante-Leal; le 12 novilla piquée 6 élevages français pour 6 novilleros français aussi puis Ferrera, Manzanares et Ureña (Jandilla); le 13 Rafaelillo, Serrano et Solera qui prendra l’alternative (Miura).

Le 12, à Aignan (32), corrida concours : Prieto de la Cal, Valverde, Dolores Aguirre, Albaserrada, Pagès-Mailhan et Camino de Santiago pour Castaño, Lamelas et El Adoureño.

Le 13, à Mugron (40), lot de Torrestrella pour Montero, Rufo et Solalito.

Les 25 et 26, à Saint Martin de Crau (13), toros de Yonnet et corrida concours française.

Le 1er mai, à Aire sur l’Adour (40), novillos de Flor de Jara.

Le 24 mai, à Alès (30), corrida concours : Palha, Albaserrada, Valverde, Cuillé, Blohorn et Margé.

Pour la feria de Vic-Fezensac (32), toros de Cebada Gago, Pedraza et Escolar en plus de la corrida concours.

A Istres (13), le 19 juin, corrida flamenca avec J. Mora, Finito, Conde, Díaz, Luque et Joubert (V. María); le 20 Perera, Leal et Roca (Jandilla); le 21 Escribano, Lamelas et Solera (Valverde vs Ibán) puis Ponce, Ferrera et Luis David (Del Río).

A Boujan (34), fin juin, lots de Saltillo et Zaballos. Le 28 juin, à Saint-Sever (40), mano a mano Castella-De Justo (V. Del Río).

A Céret (66), le 18 juillet, toros de Reta (Casta Navarra) et de Raso de Portillo le 19 après l’encerrona du novillero Francisco Montero (Saltillo, Concha y Sierra, Barcial, Dolores Aguirre, Yonnet et Los Maños).

Le 26, à Orthez (64), novillos de Sánchez Herrero puis corrida concours avec des élevages de Salamanque. Le même jour, à Beaucaire (30), défi Conde de la Corte vs Dolores Aguirre.

Pour Mont de Marsan (40) (du 22 au 26 juillet), on sait que sont d’ores et déjà programmés les élevages de Cuadri, Pedraza et Alcurrucén.

A Hagetmau (40), le 2 août, novillos de Montealto.

A Parentis (40), deux défis : le 8 août Pío Tabernero vs Peñas Blancas et le 9 Raso vs Maños.

Le 15 août, à Roquefort (40), novillada de La Quinta.

A Dax (40), toros de Pedraza, La Quinta, Jandilla, Santiago Domecq, Garcigrande et La Palmosilla. 

On sait aussi d’ores et déjà qu’on pourra voir Castella devant des miuras à Béziers (34) et qu’il s’enfermera avec 6 toros à la fois à Bayonne et à Nîmes, pour les Vendanges.

Pour la feria du Riz (13), le 12 septembre corrida goyesque avec Ponce, Castella et Roca Rey (Garcigrande) et le 13 Robleño, Mora et un dernier à définir (défi Palha- Escolar).

Temporada 2019 : 1ère partie (à lire en cliquant)

Temporada 2019 : 2e partie

 

Les commentaires sont fermés.