SAISON 2020

FRANCE

Plusieurs élevages organisent des Fiestas camperas durent tout l’été : Feria del campo (9 manifestations du 5 juillet au 13 août à partir de 25 euros repas compris), Barcelo (gratuite pour les membres des clubs taurins organisateurs) ou Valverde du 29 juillet au 19 août (30 euros). Aignan organisera aussi une Fiesta campera le 26 septembre.

***

Le 14 juillet, à Brocas (40), festival taurin avec Lamelas, Clemente, Lamothe et Solalito (Malabat).

Finalement, la novillada de Beaucaire (30) aura bien lieu le 26 juillet : Cabrero, Montero et Valencia pour un défi Conde la corte vs Dolores Aguirre.

Le 15 août, à Béziers (34), seule corrida de l’été programmée pour l’instant : Vicens, Ponce et Castella (Margé). Le 16, festival : Vicens, Castella, Escribano, Perera, Ureña et Olsina.

Le 29 août, à Bellegarde (30), novillada sans picadors.

Pour la feria du Riz (13), le 12 septembre corrida goyesque avec Ponce, Castella et Roca (Garcigrande) et le 13 Robleño, Mora et un troisième à définir (défi Palha- Escolar).

Retour de José Tomás à Nîmes (40) le 20 septembre en corrida mixte avec Léa Vicens.

Feria de Saint Martin de Crau (13) reportée du 2 au 4 octobre : corrida concours française pour Joubert, Del Pilar et Colombo puis toros de Yonnet pour Chacón, Lamelas et Pacheco.

Le 4 octobre, becerrada à Saint-Sever.

Le 11 octobre, novillada de Pedraza de Yeltes à Garlin (64) avec Rufo, Mora et un troisième, lauréat de la matinale.

Le 18 octobre, à Istres (13), novillada matinale (Solera qui aurait dû prendre l’alternative et El Rafi) puis encerrona de Juan Leal (100% français, hommes et taureaux).

TEMPORADA 2021

En juillet, pour Céret de Toros, élevage Reta de Casta Navarra pour Sánchez Vara, Octavio Chacón et Miguel Angel Pacheco. Novillos de Saltillo, Hubert Yonnet, Barcial, Concha y Sierra, Los Maños et Dolores Aguirre pour Francisco Montero, en solo. Toros de Raso de Portillo pour Fernando Robleño, Gómez del Pilar et Maxime Solera.

Temporada 2019 : 1ère partie (à lire en cliquant)

Temporada 2019 : 2e partie

 

Les commentaires sont fermés.