Un élevage à l’honneur (6)

L’élevage Raso de Portillo est le plus ancien d’Espagne à avoir « lidié » à Madrid, c’était en 1749. Cependant il y a bien plus de 100 ans qu’il n’y est plus annoncé. La famille des actuels propriétaires a acquis l’élevage en 1880.

Sans doute la robe rappelle-t-elle le sang navarrais qui coulait partiellement dans la caste d’origine

Si quelques gouttes de sang castillan de la caste de même nom continuent à couler dans les veines des ces animaux leur origine a aujourd’hui bien changé (une branche est apparemment maintenue pure mais ce n’est pas celle-ci qui fait de nos jours la réputation de l’élevage). Même si la plupart des toros sortent noirs l’origine majoritaire provient actuellement de la ganadería de Dionisio Rodríguez, d’origine Buendía même si le sang Parladé reste présent (Gamero Cívico et Conde de la Corte).

Encaste : Santa Coloma (majoritairement depuis 1948)

Devise : rouge et grenat

Ancienneté : 1749

___________________________

Cet élevage a ses quartiers dans la province de Valladolid exactement dans la commune de Boecillo.

S’il combat peu (certaines années pas du tout ou dans les villages de leur province d’origine) on aura l’occasion de voir cet élevage cette année en corrida à Orthez et en novillada pour leur retour à Parentis. Les novilladas de 2007 et 2008 dans ce village landais resteront dans les mémoires de ceux qui y ont assisté.


Laisser un commentaire