Article Tagué ‘Droits de l’homme’

La Belle bleue

Vendredi,27 juillet 2012

Par ces temps de vacances, la Belle bleue ne parlera pas de la mer… c’est le nom d’un groupe, qui a composé ce morceau.

« Expulsez-moi »

http://www.youtube.com/watch?v=HlKCwcENbcM

Bonne écoute et bonnes vacances à tous!

 

 

 

 

 

Enfants héritiers de l’immigration

Lundi,13 février 2012

Pour répondre aux propos de C. Guéant, des citoyens et citoyennes issus de l’immigration ont créé un site appelé « On est chez nous ».

http://www.onestcheznous.fr/

On y trouve un beau texte, sobre, réaliste et sincère. Il a été co-signé entre autres par…

…Yannick Noah, chanteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… Sonia Rolland, comédienne (née à Kigali au Rwanda, élue Miss France en 2000)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais aussi Sophia Aram, humoriste; Jalil Lespert, comédien et réalisateur…

Voici quelques lignes de ce texte:

« Nous les enfants de l’immigration, Français parmi les Français, nous sommes aussi riches des civilisations dont sont issus nos parents. Des civilisations elles aussi complexes, belles et honteuses, glorieuses et violentes, ni plus pures, ni plus belles…. Être héritier de l’immigration c’est être inscrit dans un mouvement, c’est savoir que tous les hommes sont les mêmes, qu’il n’y a pas de leçons à recevoir et pas de leçons à donner, que la diversité comme l’humanité est non angélique, mais qu’elle est belle et riche à condition d’être ouverte. »

 

« El dulce de leche », par Tryo

Lundi,21 novembre 2011

Pour bien redémarrer les activités du blog, un très joli clip du groupe Tryo, dont le titre en français serait: « La confiture de lait ». Mmmmm…!

Histoire de la population noire en Amérique

Jeudi,9 juin 2011

Voici le travail de Joséphine et Justine, de 4ème B.

Les Afro-Américains descendent pour la plupart des esclaves noirs déportés sur les bateaux négriers au temps de la traite atlantique.
Au début, dans les années 1620, les Noirs étaient considérés comme des objets par les Blancs qui s’en servaient comme esclaves. Ils travaillaient dans les champs de coton et de canne à sucre.

Travail des esclaves dans une plantation de coton

On estime à plusieurs millions le nombre de personnes ayant été transportées de force sur le continent américain. On les échangeait contre d’autres objets ( pacotille…).

La traite des esclaves a été officiellement abolie aux États-Unis en 1808.

Mais les Noirs étaient toujours traités différemment (bancs pour les Noirs dans les parcs, les bus, pas le droit de vote…). Ils étaient victimes de racisme et on les considérait comme des gens de race différente.

Maintenant les Noirs sont mieux intégrés en Amérique; certains Africains migrent même en Amérique.
Aujourd’hui le président des États-Unis est noir: les Américains acceptent mieux la différence de couleur de peau.

Barack Obama, président des Etats-Unis d’Amérique

« Migrants et citoyens », le compte-rendu

Lundi,6 juin 2011

Sortie du vendredi 20 mai

Le 20 mai, les 4èmes B sont allés à la bibliothèque de la Cavale Blanche. Ils ont pu y voir une exposition qui s’appelle « Migrants & Citoyens ».


Résumé de l’exposition :

1. De la nationalité à la citoyenneté


Une personne qui n’a pas la nationalité française n’a pas le droit de vote. Les étrangers non communautaires (d’un pays hors Union européenne) sont exclus en France du traité de Maastricht. Le Traité de Maastricht est le traité de l’Union européenne (signé le 7 février 1992). Il affirme les objectifs de l’Union.

Les deux principales raisons de migrer sont

– économiques

– politiques

La France n’a pas signé la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants, adoptée par l’ONU en 1990.

2. France, terre d’accueil, terre d’écueils

Pour rentrer en France il faut obtenir un visa et un titre de séjour. Pour pouvoir vivre en famille, les migrants doivent souvent contourner les procédures administratives, et parfois ils deviennent expulsables ou clandestins. En 1996, des sans papiers ont organisé une grève de la faim pour attirer l’attention sur leur situation.

3. Socialement citoyen ?

Les immigrés subissent des discriminations dans le travail car : leurs embauches sont refusées, leurs salaires sont inférieurs et leurs contrats sont de courte durée.

Par contre, la Constitution française garantit à tout enfant, français ou étranger, l’accès à l’instruction. Les enfants doivent être protégés contre toute forme de discrimination grâce à la Convention sur les droits de l’enfant.

4. Le combat des urnes

17 pays sur 27 ont accordé, aux étrangers non communautaires, un droit de vote aux élections locales. La France fait partie des 10 pays qui refusent tout droit de vote basé sur la citoyenneté de résidence.

En 1793, la France était pourtant le premier pays à accorder la citoyenneté aux étrangers, alors que c’est seulement en 1944 que la France a accordé le droit de vote aux femmes…

Par Anaïs, de 4ème B

Un grand merci aux bibliothécaires et aux bénévoles de la LDH !

« Tous les êtres humains naissent et demeurent… »

Mardi,31 mai 2011

http://www.ec-gide-magny-les-hameaux.ac-versailles.fr/oscar/index.php?

« Tous les êtres humains naissent et demeurent libres, et égaux en dignité et en droits ». En 1948, voici par quels mots commence la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. En 1789, ces mots débutaient la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui reste le préambule de la Constitution française…En 2011, il n’est pas inutile de garder cette belle phrase en tête, en regardant un documentaire tel que celui-ci:

Centre de rétention : la machine à expulser
LEMONDE.FR | 27.05.11

© Le Monde.fr

Migrants et citoyens, une exposition de la LDH

Samedi,21 mai 2011

Une nouvelle sortie pédagogique, le vendredi 20 mai pour les 4èmes B, cette fois-ci à la Bibliothèque municipale de la Cavale Blanche.  Jusqu’au 28 mai se tient une exposition, « Migrants et citoyens »…


…réalisée par la Ligue des Droits de l’Homme :

http://www.ldh-france.org/

qui « présente la question de la citoyenneté des migrants sous un angle historique et actuel, dans le contexte juridique et social français ».

D’autres infos suivront…

La femme immigrée en Europe

Mardi,11 janvier 2011

Voici le travail d’Erin et Anaëlle, de 4ème A.

Les femmes aujourd’hui représentent plus de 45% des migrants dans les pays développés .

Elles viennent pour :

  • rejoindre leurs maris immigrés ou pour se marier à une personne vivant dans un pays différent du leur.
  • les études ou acquérir une expérience de travail et l’indépendance économique, afin d’être plus respectées au sein de leur famille
  • échapper à la discrimination envers les femmes et les règles contraignantes liées au sexe.

Ex : l’obligation de se marier, d’avoir des enfants ou l’interdiction d’étudier et de travailler .

Elles viennent d’Afrique, d’Asie et du Proche Orient.

Rama Yade, née Mame Ramatoulaye Yade le 13 décembre 1976 à Dakar (Sénégal), est une femme politique française (source Wikipedia)

Elles viennent plus souvent en groupe car c’est plus rassurant d’être accompagné.

Elles se cachent dans des bateaux, font du stop, marchent.

En arrivant elles ne sont pas toujours acceptées. Elles ont du mal à s’adapter. Il faut trouver un logement, un emploi, se construire une vie loin des coutumes, des traditions de leurs pays d’origine.

Cinquante femmes issues de l'immigration ont passé hier leur diplôme de français pour réussir leur intégration (Photo Cyril Dodergny), Nice-Matin, 09 juin 2010

Elles fuyaient, parfois, des discriminations et elles en trouvent de nouvelles dans le pays où elles pensaient être tranquilles.

Alors quand vous pensez à l’immigration ne pensez pas qu’aux hommes, pensez aussi à ces femmes qui ont eu le courage de quitter leurs pays pour venir dans les nôtres.