César… impérial à Beaubourg

César (1921-1998) et son célébrissime « pouce »

Si vous ne l’avez pas encore vue, courez-y! L’exposition consacrée à César qui s’est ouverte en décembre dernier au centre Pompidou court jusqu’au 26 mars 2018. Une occasion unique d’appréhender sous un jour nouveau l’oeuvre polymorphe de César Baldaccini (1921-1998). Entre fer soudé, compression et expansion, son oeuvre interroge la matière et notre rapport au monde industriel. L’exposition qui se tient, comme toujours au dernier étage du centre, ménage, last but not least, des percées panoramiques sur Paris à couper le souffle!

Vue de la partie de l’exposition consacrée à Suite Milanaise

Affiche de l’exposition consacrée à César au Centre Pompidou

L’Esturgeon de César – fer soudé

Arcabas chez Le Corbusier

Affiche de l’exposition « Arcabas en quête de beauté » présentée à l’église Saint Pierre de Firminy

Billet rédigé par Fiona et Mélina.

Durant la visite du 21 décembre 2017, les élèves de première et de terminale de l’option Histoire des arts ont pu découvrir l’exposition de l’artiste peintre Arcabas sur le site Le Corbusier à Firminy. Le Corbusier est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands architectes du XXème siècle : c’est l’un des fondateurs du mouvement moderne. Une partie de l’œuvre de Le Corbusier est classée depuis 2016 au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Le Corbusier a fait plus de 70 bâtiments dans le monde ; il a travaillé en Inde, en Argentine, en Suisse, aux États-Unis et au Japon. Nous avons la chance d’avoir à Firminy le plus grand ensemble conçu par Le Corbusier en Europe. Il y a quatre bâtiments différents tels que le stade, la Maison de la culture, l’église Saint-Pierre et l’Unité d’habitation.

Vue aérienne du site Le Corbusier de Firminy Vert

Eglise Saint Pierre de Firminy construite selon les plans de Le Corbusier

La France est en pleine croissance économique lors des Trente Glorieuses. De ce fait en 1955, le maire de Firminy Eugène Claudius Petit fait appel à Le Corbusier, dont il est proche, pour construire de nouveaux quartiers qui sont composés de logements et d’espaces dédiés aux loisirs comme le stade ou la Maison de la culture. Malheureusement, Le Corbusier n’a pu finir l’église de son vivant car il meurt en 1965. Plusieurs architectes ont finalisé les trois bâtiments sur quatre voulus par Le Corbusier. L’église n’est achevée qu’en 2006 après de nombreuses péripéties financières.

Charles-Édouard Jeanneret-Gris (1887-1965), dit Le Corbusier

Arcabas en quête de beauté est une exposition organisée à l’église Saint Pierre de Firminy, du 15 octobre 2017 au 28 janvier 2018. Arcabas, de son vrai nom Jean-Marie Pirot, est né en 1926 en Lorraine. Il a été diplômé de l’école nationale des Beaux Arts, il vit en Isère près de Grenoble. Ce dernier n’est pas essentiellement peintre, il réalise aussi des vitraux, des fresques et des mosaïques. Arcabas s’inscrit dans le domaine de l’art sacré qui consiste à impliquer la foi de l’artiste. Son oeuvre emblématique se situe à Saint Hugues de Chartreuse.

Jean-Marie Pirot (1926 -), dit Arcabas

Fiona : « J’ai trouvé cette sortie d’histoire des arts très intéressante et enrichissante. C’était très agréable en contrepartie j’ai trouvé cela un peu long. »

Mélina : « Cette sortie d’histoire des arts m’a aidé à enrichir mes connaissances. J’ai bien aimé le site de Le Corbusier qui est riche en histoire. »

Le Soleil dans le ventre, Arcabas

Anish Kapoor au MAMC de Saint Etienne Métropole

A l’occasion de ses 30 ans, le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne Métropole a repenser ses parcours de visite, revu ses accrochages et invité Anish Kapoor à investir la salle principale du Musée. Un résultat détonnant qui ne peut qu’inciter les Stéphanois (et les autres!) à venir (re)découvrir le Musée.

Façade du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne Métropole

Les élèves des options HIDA et Patrimoines passeront une journée entière au musée le 29 mars prochain. Ils parcourront les collections avec un médiateur culturel qui les invitera à réfléchir, notamment, à la question de la sacralisation de l’art. Ils auront également le privilège d’échanger avec les personnels du musée sur leurs missions et leurs parcours. Une journée riche en perspective donc!

My Red Homeland de Anish Kapoor au MAMC de Saint Etienne