Démontage, montage…

En vue de notre travail sur la scénographie de l’art, une petite vidéo du Musée d’Art Moderne de Saint-Étienne qui montre, en accéléré, le démontage et le montage de deux expositions particulièrement monumentales…

Ou, comment certaines pratiques d’art contemporain obligent le musée à penser en termes scénographiques !

Biennale d’Art Contemporain de Lyon

In situ, installation et ailleurs…  aurait pu être notre variation sur le thème 2013 de la Biennale d’Art Contemporain : Entre-temps, brusquement et ensuite

Balcon Comment le site influe-t-il sur l’œuvre ?  Quelles sont les modalités d’accrochage de l’œuvre aujourd’hui ?  Le « white cube » cher aux minimalistes est-il aussi neutre que ça ?  Peut-on aujourd’hui distinguer facilement la scénographie de la création ?…  Autant de questions cruciales pour la compréhension de l’art contemporain pouvaient se poser aux premières et aux élèves de l’option facultative, à partir des œuvres de la Biennale bien sûr, mais également à partir de l’œuvre de Tadashi Kawamata, Le Balcon, découverte sur le chemin.

Mary-Sibande-8Les élèves de terminale devaient, quant à eux, plancher sur l’une des parties de leur programme :  l’Ailleurs dans l’art.  L’organisation d’une Biennale permet de s’interroger sur le travail du commissaire d’exposition : comment choisit-il les artistes ?  Quelle est l’importance de la dimension internationale dans ce genre de manifestation ?  Est-il encore possible aujourd’hui de parler d’ailleurs dans le monde de l’art ?  Les artistes sélectionnés par Gunnar B. Kvaran viennent de tous les continents :  leurs œuvres nous parlent-elles d’ailleurs ?  Et comment ?