Le code secret des luthiers enfin dévoilé !

Le code secret des luthiers a enfin été percé ! Pendant des siècles, certains luthiers cryptaient des informations dans leurs livres de compte afin de cacher leurs marges à leurs clients. Le conservateur du musée de la Musique, à Paris, a confié ces documents énigmatiques à un spécialiste de la cryptographie afin de mieux connaître les pratiques commerciales de la profession.

http://www.dailymotion.com/video/x57ktz7
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Atlantique Nord : un risque de refroidissement rapide au XXIe siècle revu à la hausse

Les observations au cours du XXe siècle ne montrent pas de réchauffement à long terme dans l’Atlantique Nord subpolaire. Cette région a même connu un refroidissement rapide vers 1970, suscitant un débat sur son éventuelle réapparition .

Le risque d’un refroidissement rapide dans l’Atlantique Nord au XXIe siècle vient d’être revu à la hausse …

La possibilité d’un changement important du climat autour de l’Atlantique est connue depuis longtemps, comme symbolisée par la fiction hollywoodienne « Le jour d’après ».

Un algorithme pour évaluer les prévisions climatiques du GIEC

Pour évaluer le risque, des chercheurs ont développé un nouvel algorithme pour analyser les 40 projections climatiques prises en compte dans le dernier rapport du GIEC.

 La revue Nature Communications publie ces résultats, le 15 février 2017( Abrupt cooling over the North Atlantic in modern climate models, Giovanni Sgubin, Didier Swingedouw, Sybren Drijfhout, Yannick Mary & Amine Bennabi. Nature Communications, 15 février 2017. DOI: 10.1038/ncomms14375)

 Le ralentissement de la circulation océanique de retournement (dont fait partie le fameux Gulf Stream qui apporte la chaleur de la Floride jusqu’aux côtes européennes) pourrait entraîner un bouleversement climatique sans précédent.

En 2013, le GIEC, se basant sur les résultats d’une quarantaine de projections climatiques, a estimé que ce ralentissement s’installerait progressivement et sur une échelle de temps longue. Un refroidissement rapide de l’Atlantique Nord au cours du XXIe siècle semblait donc peu probable.

http://www.dailymotion.com/video/x2hwwtc

Dans le cadre du projet européen EMBRACE, une équipe d’océanographes a réexaminé ces 40 projections climatiques en se focalisant sur un point névralgique au nord-ouest de l’Atlantique Nord : la mer du Labrador.

Cette mer est le siège d’un phénomène de convection, qui nourrit à plus grande échelle la circulation océanique de retournement.
Ses eaux de surface se refroidissent fortement en hiver, deviennent plus denses que les eaux de profondeur et plongent vers le fond. La chaleur des eaux profondes est transférée vers la surface et empêche la formation de banquise.
Choisissant d’étudier ce phénomène de convection en détail, les chercheurs ont développé un algorithme capable de repérer les variations rapides des températures à la surface de l’océan.

Cette « moulinette statistique » a révélé que 7 des 40 modèles climatiques étudiés projetaient un arrêt complet de la convection engendrant des refroidissements abrupts – 2 ou 3 degrés en moins de dix ans – de la mer du Labrador, induisant de fortes baisses des températures dans les régions côtières de l’Atlantique Nord.

Mais un tel refroidissement rapide, simulé seulement par quelques modèles, est-il vraisemblable ?

Pour répondre à cette question, les chercheurs se sont penchés sur la variable clé du déclenchement de la convection hivernale : la stratification océanique. Ces variations verticales de la densité des masses d’eau sont bien reproduites dans 11 des 40 modèles.

Parmi ces 11 modèles, qui peuvent être considérés comme les plus fiables, 5 simulent une baisse rapide des températures de l’Atlantique Nord, soit 45 % !

Labrador

© Giovanni Sgubin – EPOC Représentation schématique de la circulation dans la mer du Labrador, au cœur du gyre subpolaire schématisé par le contour rouge.


refroidissement

© Giovanni Sgubin – EPOC Exemple d’un refroidissement rapide dans le gyre prédit par l’une des projections climatiques. A gauche : évolution temporelle de la température de surface de la mer. A droite : écarte entre la température de l’air à la surface de la mer, entre le début et la fin du XXIe siècle.


Quel est l’impact sur le climat de l’effondrement de la convection dans l’Atlantique Nord subpolaire sur les régions environnantes?

Les répercussions d’un tel événement sur la température et les précipitations représentent un risque important pour de nombreux secteurs économiques, notamment pour l’industrie de l’ agriculture, ainsi que pour les ressources en eau et la gestion de l’ énergie. En outre, les modifications associées à la circulation océanique modifient la répartition des principales zones faunistiques sur l’Atlantique Nord nord, avec des conséquences importantes pour le secteur de la pêche.

Ces résultats issus de modèles climatiques pourront être confrontés aux futures données du projet international OSNAP qui prévoit l’installation de bouées fixes dans le gyre subpolaire. De quoi anticiper de possibles refroidissements rapides dans les années à venir. Ce risque devra par ailleurs être pris en compte dans les politiques d’adaptation au changement climatique des régions bordant l’Atlantique Nord.

Source: Nature, communiqué de presse DU CNRS  : CP refroidissement Atlantique 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Subduction continentale… première preuve sous le massif de Dora Maira

Dans les années suivant l’avènement de la tectonique des plaques, les scientifiques pensaient la subduction continentale impossible, du fait de la faible densité de la croûte continentale.

Une équipe associant sismologues et géologues apporte des preuves décisives de l’enfouissement de croûte continentale européenne dans le manteau adriatique sous le massif de Dora Maira.

Le massif de Dora Maira représente le socle du Briançonnais le plus interne.

Il contient des paragenèses de très haute pression et basse température avec l’emblématique coésite. L’enfouissement est de l’ordre de 100 km

NB: La coésite est une polymorphe de la silice produite au cours d’un métamorphisme de très haute pression (vers 30 kilobars, soit 100 km de profondeur)

Le massif de Dora Maira et la plaine du Pô, vus depuis l’unité ligure du Viso source ISTEP dgs JUSSIEU

 

 

 

C’est la découverte par le français Christian Chopin en 1984, de coésite, minéral de ultra-haute pression (UHP) formé à plus de 90 km de profondeur, dans des roches métamorphiques du massif de Dora Maira (Alpes italiennes occidentales) qui a apporté la première preuve de l’enfouissement (et de l’exhumation) de croûte continentale à grande profondeur.

source ISTEP dgs JUSSIEU

Depuis , de nombreux  autres affleurements de roches métamorphiques de UHP( ultra haute pression) aux caractéristiques similaires à celles de Dora Maira ont été découverts dans toutes les chaînes de collision.

La notion de subduction continentale est donc très largement acceptée aujourd’hui. Cependant, il est extrêmement rare qu’un lien direct puisse être établi par imagerie géophysique entre la présence de coésite en surface et celle de croûte continentale enfouie à grande profondeur.

SOURCE CNRS : (Haut) Carte des expériences sismiques et sismologiques dans les Alpes occidentales, dont le profil ECORS-CROP et l’expérience CIFALPS ; (Milieu) Profil sismique en fonctions récepteur, après migration-profondeur, le long du profil CIFALPS (de la vallée du Rhône à la plaine de Pô). Les zones en rouge correspondent aux discontinuités où la vitesse sismique augmente avec la profondeur. Les zones en bleu correspondent à celles où la vitesse décroit vers le bas. Le trait noir continu est le Moho européen. La courbe en pointillés marque le contact entre le manteau adriatique (corps d’Ivrée) situé en position haute et les roches métamorphiques de la croûte européenne en profondeur. (Bas) Coupe interprétative d’échelle lithosphérique. FPT : Chevauchement Pennique frontal ; Br : Zone Briançonnaise ; SL : Schistes lustrés ; DM : Dora Maira. Les résultats de l’étude actuelle sont issus de l’analyse des données de l’expérience sismologique CIFALPS* menée en 2012-2013 dans les Alpes franco-italiennes (voir carte dans figure ci-dessus) par Zhao Liang, Anne Paul et collaborateurs. L’expérience a consisté en l’installation sur une durée de 14 mois de 55 stations sismologiques. En utilisant les ondes issues de séismes lointains et réfractées par les discontinuités de vitesse sous le réseau, les auteurs prouvent que le Moho européen s’enfonce jusqu’à 75 km de profondeur sous Dora Maira (voir figure)

. » Dans les Alpes occidentales, les traces les plus profondes du Moho européen (limite croûte-manteau) ont été détectées par sismique réflexion grand-angle à 50 km sous le massif du Grand Paradis lors des expériences ECORS-CROP (1986-1987), donc bien en deçà des 90 km indiqués par la coésite.

Rappel sur la structure interne du Globe Terrestre:

Ils montrent également que la zone de suture entre les deux lithosphères (européenne et adriatique) est très épaisse et caractérisée par une décroissance de la vitesse des ondes sismiques du haut vers le bas. Cette observation prouve que la croûte inférieure européenne enfouie à 75 km, dont la vitesse sismique est relativement lente, est surmontée par des roches de vitesses plus rapides, donc appartenant nécessairement au manteau. La démonstration est ainsi faite que la lithosphère continentale européenne plonge dans le manteau de la microplaque Adria.

Les géologues et géophysiciens de l’équipe CIFALPS proposent finalement une nouvelle coupe interprétative construite sur la base des contraintes géologiques et géophysiques (sismologiques et gravimétriques) dont ils ont testé la conformité avec les données par modélisation (voir figure).

Les nouvelles données géophysiques du projet CIFALPS et cette coupe d’échelle lithosphérique établissent, pour la première fois, un lien direct entre la lithosphère européenne enfouie par subduction dans le manteau adriatique et les minéraux de UHP en surface. Ce lien est démontré, non seulement là où la coésite fût découverte, mais aussi sous la seule chaîne de collision continentale qui conserve l’intégralité de l’enregistrement métamorphique, structural et stratigraphique de la subduction et de l’exhumation. » source CNRS

Sources partielles: 

  ISTEP jussieu, communiqué du CNRS, First seismic evidence for continental subduction beneath the Western Alps, Zhao, L., A. Paul, S. Guillot, et al.,  Geology, v. 43, n° 9, 815-818, Sept. 2015.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Tous formateurs! un livre de Christine Paolini

Tout d’abord un grand merci à Catherine Fourmond,responsable édition et directrice des collections (GERESO ÉDITION ) pour ce livre.

  • Partager le plaisir d’apprendre et le communiquer autour de soi  …. l’art est difficile !…..mais si l’on y parvient, tous nos « disciples » le garderont et le perpétueront à leur tour . C’est probablement ce qui m’est arrivé depuis mon plus jeune âge; Ensuite, durant toute ma carrière d’enseignante, j’ai essayé  à mon tour de donner à mes élèves cette joie d’apprendre et de découvrir … J’espère y être parvenue
  • J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce livre:

« Tous formateurs !

Cet ouvrage » tous formateurs ! » est destiné à tous. Vous pouvez l’utiliser aussi
bien dans le cadre d’une entreprise que dans la vie quotidienne.

C’est une aide précieuse pour les formateurs professionnels et occasionnels, ou pour tous ceux qui s’ignorent encore !

 

 

A propos de l’auteur

« Christine PAOLINI est diplômée en psychologie et certifiée en Process Com.

Consultante formatrice experte en Ingénierie pédagogique et formation de formateurs depuis plus de 20 ans, elle conçoit et anime des stages pour les entreprises.Elle intervient également sur les techniques de communication, la prise de parole en public et la gestion des conflits.Comédienne professionnelle, elle a tourné sous la direction de Claude Chabrol et d’André Téchiné. Elle utilise les approches théâtrales pour accompagner et développer les compétences en formation et en coaching.Sa grande expérience dans les métiers de la communication et de la pédagogie des adultes lui permet de mettre en œœuvre des techniques innovantes et ludiques, qui font de ses stages des moments privilégiés. » source GERESO Editions

Enseigner, c’est un véritable métier qui requiert des compétences qui méritent d’évoluer en permanence.

Dans la vie, à un moment ou à un autre, chacun s’est trouvé en position de pédagogue  pour essayer de transmettre son propre savoir :aider ses enfants , intéresser une classe  d’adolescents ou encore aider un collègue débutant…

Ces échanges ne peuvent s’inscrire que dans une relation  « gagnant-gagnant »: chacun doit y trouver son compte dans une ambiance de  bienveillance, respect mutuel, liberté d’expression…

Ce livre est une aide précieuse pour les formateurs professionnels et occasionnels, ou pour tous ceux qui s’ignorent encore !
Feuilleter ou Télécharger l’extrait au format PDF

Sommaire de l’ouvrage tous formateurs! / source GERESO Editions

  • Les différents types de mémoire
    Identifier les différentes mémoires
    Faciliter la mémorisation de ses interlocuteurs
    Les éléments qui nuisent à la mémorisation
    Mémoriser
  • Identifier les différentes parties du cerveau et leur fonctionnement
    Les trois cerveaux d’après Paul D. McLean
    Cerveau gauche – Cerveau droit d’après Roger Sperry
    Les préférences cérébrales selon le Modèle de Ned Herrmann
    L’effet interrupteur de l’émotion, inspiré de Joseph LeDoux
    Faire face au trac et à ses symptômes
  • Les clés pour ouvrir les portes du savoir
    Le sens
    Le respect
    Le cadrage
    La bienveillance
  • Les lois et les incontournables de la pédagogie
    Loi n° 1 : Nos interlocuteurs en savent plus que nous le croyons
    Loi n° 2 : Une personne apprend plus de ses collègues que de son professeur, tuteur ou formateur
    Loi n° 3 : Un interlocuteur est dans les meilleures conditions d’apprentissage quand il est « AVISE »
    Loi n° 4 : Plus nous utilisons nos sens et plus nous mémorisons
    Loi n° 5 : Utiliser le « VAKOG »
    Loi n° 6 : Tenir compte de la loi de Mehrabian
    Loi n° 7 : Pratiquer l’effet Pygmalion
    Loi n° 8 : Vérifier les acquis de votre participant
    Loi n° 9 : Faire des pauses
    Loi n° 10 : Prendre en compte les niveaux d’autonomie de son apprenant
  • L’analyse des besoins
    1 – Deux questions à vous poser en tout premier lieu
    2 – Identifiez les questions à poser afin de clarifier une demande
    3 – Formulez un objectif pédagogique clair, précis et mesurable
    4 – Concevez une progression pédagogique
    5 – Mettez en forme le déroulement de la formation (formalisez)
  • Les méthodes pédagogiques
    1re Méthode
    2e Méthode
    3e Méthode
    4e Méthode
    5e Méthode
  • Les techniques pédagogiques
    Déroulement de la formation
    Synthèse des 10 étapes de la conception d’un transfert de savoirs
  • Les spécificités générationnelles
    La génération silencieuse (personnes nées entre 1925 et 1945)
    La génération du baby-boom : (personnes nées entre 1945 et 1965)
    Générations X : (personnes nées entre 1965 et 1980)
    La Génération Y (personnes nées entre 1981 et 1995)
    Génération Z : (nés après 1996)
  • Les comportements difficiles
    Qu’est-ce qu’un comportement difficile ?
    Trois questions à se poser avant d’agir
    Trois solutions sont à notre disposition pour résoudre le problème des participants difficiles
  • L’attitude du formateur
    Reformuler
    Les attitudes de Porter
    Le méta-modèle, outil de la PNL
    Les Phases de deuil d’Élizabeth Kübler-Ross »
  • conclusion
  • annexe: solutions des exercices
  • biographie

Feuilleter ou Télécharger le sommaire complet détaillé au format PDF

  • En conclusion, je vous encourage à découvrir ce livre où chacun y trouvera interet.

Pour tous ceux qui n’ont pas d’expérience dans le domaine, ce livre constitue une aide précieuse; pour les autres, vous y trouverez des conseils innovants et efficaces.

Bonne lecture à tous!

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page