C3/ LA MAITRISE DE LA REPRODUCTION HUMAINE

C3/ la maitrise de la reproduction humaine

Le cours sur la maitrise de la reproduction humaine au format word: cliquer ici

Différentes  méthodes de contraceptions  permettent de choisir le moment d’avoir ou non un enfant.

Lien : Exercice  mode d’action des différentes méthodes contraceptives

Lien : Voir le corrigé

  La diversité des méthodes de contraception permet à chacun de choisir celle étant la plus adaptée à sa situation.

Dans certaines conditions (rapport sexuel non ou mal protégé) la prévention d’une grossesse s’effectue par la prise d’une contraception d’urgence sous contrôle médical

 Voir les documents suivants sur la maitrise de la reproduction humaine  (liens) :

-Voir les méthodes de contraception

-simulations sur la fécondation et la contraception

-Video Cité des sciences /contraception

-INA/L’invention de la pilule

-INA /Loi sur l’IVG

- Voir le logiciel reproduction/contraception 

« Après la Première Guerre mondiale, la France est exsangue. Il faut la repeupler. C’est dans ce contexte qu’est votée, le 31 juillet 1920, la première loi réprimant entre autres «la propagande anticonceptionnelle». Ce n’est que le 28 décembre 1967 et grâce à la détermination d’un homme, Lucien Neuwirth, jeune député, ancien résistant et proche du général de Gaulle, que la contraception sera autorisée dans notre pays, à la suite d’un débat parlementaire houleux. »Source le figaro/sciences 

Voir les documents suivants (liens) :

- Dans les années 1960 la revendication de la maîtrise de son corps par la femme, et plus particulièrement de la légalisation de la contraception, se développe. Le Mouvement français pour le Planning familial, créé en 1956, milite ainsi pour l’usage des moyens de contraception modernes, tels que la pilule, découverte en 1953, ou le stérilet, élaboré en 1963. Le 28 décembre 1967, après des débats passionnés, les députés votent la loi Neuwirth, du nom du député qui l’a proposée, Lucien Neuwirth….voir la suite sur l’INA/La contraception en france, dix ans après la loi Neuwirth

- Le site du Planning Familial

-L’efficacité d’une contraception ne se mesure pas seulement à sa fiabilité théorique. Elle dépend aussi de l’usage que l’on en fait.

Par exemple : la pilule est une méthode contraceptive théoriquement três efficace. Mais si une femme qui l’utilise, l’oublie plusieurs fois par mois, elle l’est beaucoup moins… c’est ce qu’on appelle son efficacité réelle….voir la suite sur Le site de l’INPES Choisir sa contraception

 - Le site de l’association française pour la contraception

maitrise de la reproduction humaine

La maitrise de la reproduction humaine : site de  l’association française pour la contraception