« Le Petit Prince » lu par Gérard Philipe et Ulrich Mühe

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry est paru le 6 avril 1943 aux États-Unis (éditions Reynal & Hitchcock) et au Québec (éditions Beauchemin), en français et en anglais, avec des dessins de l’auteur. En 1946, il paraît en France aux éditions Gallimard, à titre posthume, c’est-à-dire après la mort de Saint-Exupéry, écrivain, journaliste et pilote d’avion, né en 1900 et disparu en mission en 1944.
L’enregistrement original en livre-audio du Petit Prince, lu par Gérard Philipe (1922-1959), date de 1954. Le disque a été réédité en 1969.

 

  • Livre-audio, lu par Gérard Philipe :

 

 

Der Kleine Prinz

  • Enregistrement en allemand d’Ulrich Mühe (1953-2007) – interprète en 2006 de La Vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck et lauréat pour ce rôle du Prix du cinéma européen dans la catégorie « meilleur acteur », il a obtenu en 2004 la « Goldene Schalplatte » (disque d’or) pour Der Kleine Prinz et il a également enregistré les livres-audio en allemand Courrier Sud et Terre des hommes.

Chapitre I

Chapitre II

Chapitre VII

 

« Le langage est source de malentendus. »

« Voyages » par Jacques Prévert

Un poème de Jacques Prévert (1900-1977)

Voyages

Moi aussi
comme les peintres
j’ai mes modèles

Un jour
et c’est déjà hier
sur la plate-forme de l’autobus
je regardais les femmes
qui descendaient la rue d’Amsterdam
Soudain à travers la vitre du bus
j’en découvris une
que je n’avais pas vue monter
Assise et seule elle semblait sourire
À l’instant même elle me plut énormément
mais au même instant
je m’aperçus que c’était la mienne
J’étais content.

© Jacques Prévert (1963) : Histoires, Gallimard

« La soupe à la grimace » d’Hélène Leroy et Éric Gasté

Une histoire d’Hélène Leroy (auteure) et Éric Gasté (illustrateur)
publiée en 2001 chez Bayard, coll. « Les Belles Histoires ».

Rien n’est plus imprudent que de raconter des fariboles aux enfants pour les forcer à manger ce qu’ils n’aiment pas… Une histoire très drôle sur un thème familier, celui des goûts alimentaires des enfants, avec des illustrations pleines de fraîcheur et de malice, caractéristiques des créations pour la jeunesse d’Éric Gasté.

La petite Georgette, qui habite dans le village de Jempassa, n’aime pas la soupe à la biscotte que lui prépare sa maman tous les mardis. Pour forcer Georgette à la manger, sa maman lui fait croire à l’existence d’un monstre nommé le Crackmiam, qui viendrait la chercher pour l’emporter si elle persistait à faire la fine bouche. Un mercredi, pour en avoir le cœur net, la fillette part courageusement du côté de Torgniole, à la recherche de ce fameux Crackmiam…