„Drei Akkorde“ par les Chartbusters

Une chanson pétillante des Chartbusters

Chartbusters est un groupe de rock de Heidelberg qui existe depuis l’été 2001. Il est composé actuellement de Cathérine (batterie), Olga (guitare), Line (chant, basse) et Claudie Melodie (percussions). Leur répertoire est en allemand, anglais et français. 

Drei Akkorde – Chartbusters

Keine Sorge kein Problem
Die Charties werden zu dir stehen
Drei Akkorde, du wirst sehen
Gleich wird es dir viel besser gehen

Bist du allein auf weiter Flur
Und fragst dich, was mache ich nur?
Sei frohgemut und unverzagt
Es gibt eine Band, die zu dir sagt:

Keine Sorge kein Problem
Die Charties werden zu dir stehen
Drei Akkorde, du wirst sehen
Gleich wird es dir viel besser gehen

Ist die See so rau und grau
Fühlst in den Magengegend du dich flau
Kein Rettungsring kein Land in Sicht
Es gibt eine Band, die zu dir spricht

Wenn um dich Sturm und Böhe braust
Wenn das Schicksal dich zerzaust
Wenn du denkst: jetzt reicht es mir!
Dann hast du Recht, wir sagen dir:

Keine Sorge kein Problem
Die Charties werden zu dir stehen
Drei Akkorde, du wirst sehen
Gleich wird es dir viel besser gehen

© Chartbusters (paroles et musique), 2012

Écoutez la chanson :

Trois accords – Chartbusters

Pas de soucis pas de problème
Les Charties te soutiendront
Trois accords, tu verras
Tu iras tout de suite beaucoup mieux

Si tu es seul à perte de vue
Et que tu te demandes : qu’est-ce que je peux bien faire ?
Sois gai et opiniâtre
Il y a un groupe qui te dit :

Pas de soucis pas de problème
Les Charties te soutiendront
Trois accords, tu verras
Tu iras tout de suite beaucoup mieux

Si la mer est tellement rude et grise
Si tu te sens mal dans la région de l’estomac
Pas de bouée de sauvetage pas de terre en vue
Il y a un groupe qui te parle

Quand la tempête et les rafales mugissent autour de toi
Quand le destin t’ébouriffe
Quand tu penses : ça suffit !
Alors tu as raison, nous te disons :

Pas de soucis pas de problème
Les Charties te soutiendront
Trois accords, tu verras
Tu iras tout de suite beaucoup mieux

© Chartbusters
traduction : Céline Navarro (2017)

  • site des Chartbusters

Liens partagés, paroles reproduites et traduction française publiée sur ce blog avec l’aimable autorisation des Chartbusters.

„Gezeiten“ par Von Eden

Une chanson de Von Eden

Von Eden est un jeune groupe berlinois qui a sorti son premier album en août 2017, grâce à une campagne réussie de financement participatif. Quelques titres, dont Gezeiten, étaient sortis au cours des dernières années sous forme de singles, accompagnés de clips vidéo. Le groupe, composé de Christoph Letkowski (chant, guitare), Matthias Preisinger (violon, mandoline), Philipp Rohmer (contrebasse, basse) et Nicolai Ziel (batterie, percussions, clavier), doit sa formation a des films, pour lesquels ils ont composé des chansons, et dans lesquels jouait le chanteur et songwriter.

Mais le projet des quatre amis va bien au-delà de cette première étape, forcément transitoire et éphémère, et c’est bien ce qui le rend particulièrement intéressant et attachant. Il s’agit d’un vrai projet musical, avec pour objectif affiché que le groupe existe à long terme et à part entière, et trouve sa place sur la scène musicale. Dans un entretien accordé au magazine MusikWoche (36/17), Christoph Letkowski souligne le fait que les membres du groupe sont tous des musiciens professionnels, qui jouent depuis leur enfance, prêts à faire des sacrifices pour la bonne marche du projet, mais surtout sans se focaliser sur une réussite commerciale : « Et ça m’est complètement égal si le groupe ne rapporte pas d’argent. Parce que ce que nous faisons le vaut bien. Ce que les gens nous donnent comme retours, c’est la raison pour laquelle nous le faisons. C’est de ça dont il est question. » Il raconte aussi que l’écriture en langue allemande des chansons fait que l’on est immédiatement « compris et très vite démasqué » par le public, que cela ne permet pas de « se cacher derrière des cloisons de texte » et suppose donc d’être « très précis en ce qui concerne les formulations. » Cette attention portée au langage, chère au comédien, et ce souci de la précision se retrouvent dans les clips vidéo (il a également assuré la mise en scène de certains clips). Le graphisme du livret accompagnant l’album, à la fois léger et riche, est aussi très réussi. Même si les autres membres de Von Eden paraissent encore un peu en retrait, dans les présentations jusqu’ici données par les médias, il se dégage du quatuor une impression de grande connivence.

Avec la thématique de la mer comme un des fils conducteurs (mais chaque morceau recèle et révèle ses propres richesses), ces premières chansons et ce premier album évoquent avec sobriété et finesse la vie, ses moments charnière, difficiles et périlleux, mais surmontables. Il y a dans ce projet et dans ces chansons une sincérité touchante, une démarche empreinte de sens, qui mérite d’être soutenue et de trouver son public, et pas juste en Allemagne – c’est une des raisons pour lesquelles j’ai eu envie de traduire en français le texte de cette chanson et de la présenter sur ce blog, en souhaitant longue vie à Von Eden et bonne chance pour leur tournée qui commence !

 

Gezeiten – Von Eden
clip réalisé avec la participation de la danseuse Lysandre Coutu-Sauvé et tourné sur l’île de Föhr, en mer du Nord

 

© Christoph Letkowski et Jens Schneider (paroles), Von Eden, Jens Schneider et Thomas Moked (musique), 2016
chanson
produite par Sven Bünger, mixée par Swen Meyer, masterisée par Michael Schwabe et enregistrée aux Red Bull Studios Berlin
(single et clip vidéo sortis en 2016, album « Wir sind hier » sorti en 2017, Rent A Record Company)

 

Marées – Von Eden

Il n’y a pas tant de plages
Et pourtant ton cœur est une île
Prends tout ce dont tu as besoin
Et on met les voiles
J’ai la carte bien en vue à la main
Toi l’acuité du regard pour embrasser le lointain

Nous pouvons atteindre ce que nous voulons
Nous savons nous y prendre
J’aimerais bien te parler de tomber et de toucher terre
Juste pour voir où toi tu en es
Soit ils nous dépassent, soit on s’en sort

Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Nous allons et venons comme les marées
Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Pas juste survivre
Seulement une belle vie

Chaque mer a son abîme
Et pourtant ton cœur est une île
Se lancer à corps perdu, ça nous est déjà arrivé
Sans rien avoir contre le vertige
Tu es maître dans l’art d’inventer
Moi touchant si rarement à l’essentiel

Nous pouvons atteindre ce que nous voulons
Nous savons nous y prendre
J’aimerais bien te parler de tomber et de toucher terre
Juste pour voir où toi tu en es

Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Nous allons et venons comme les marées
Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Pas juste survivre

Nous pouvons atteindre ce que nous voulons
Entre les marées
Il n’y a pas tant de plages
Et pourtant peut-être que nous pouvons rester ici

Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Nous allons et venons comme les marées
Avec toi je veux, je veux, je veux, je veux ne pas juste survivre
Pas juste survivre
Seulement une belle vie
Seulement une belle vie
Seulement une belle vie

© Christoph Letkowski et Jens Schneider
traduction : Céline Navarro (2017)

crédits pour le clip :
mise en scène : Till Gerstenberger – photo : Nikolaj Georgiew – pilote : Martin Rinderknecht – maquillage : Sonja Haghpanah-Cheikho – costumière : Olivia Alison Vossenkuhl – assistante de production : Sara Nardelli – montage, postproduction : Nikolaj Georgiew – production : Von Eden

« Eh bien, on essaye d’aborder, d’une façon dénuée de kitsch mais avec la confiance en soi requise, des sujets qui vont au cœur, parce que, quand moi j’écoute des trucs comme ça, c’est cela qui me touche. »
C. Letkowski – interview de Von Eden du 12.09.17 par noisiv

Traduction française des paroles publiée sur ce blog et liens partagés avec l’aimable autorisation de Christoph Letkowski.