Platon

A l’heure des nanotechnologies du nucléaire et de la psychanalyse a -t-on encore besoin de cet amateur de beaux corps qui détestait la démocratie ?

Ce serait comme vivre dans une maison sans fondation. Il est généralement considéré comme l’un des premiers philosophes occidentaux, sinon comme l’inventeur de la philosophie, au point que Whitehead a pu dire : « la philosophie occidentale n’est qu’une suite de notes de bas de page aux dialogues de Platon »

Platon (en grec ancien ?????? / Plátôn, né en ?428/?427 et mort en ?348/?347 à Athènes) est un philosophe antique de la Grèce classique, contemporain de la démocratie athénienne et des sophistes, qu’il critiqua vigoureusement. Il reprit le travail philosophique de certains de ses prédécesseurs, notamment Socrate dont il fut l’élève, ainsi que celui de Parménide, Héraclite et Pythagore, afin d’élaborer sa propre pensée, laquelle explore la plupart des champs importants, notamment la métaphysique et l’éthique, l’esthétique et la politique.

Platon est né à Athènes dans le dème de Collytos, en ?428/?427 – Diogène Laërce le fait toutefois naître à Égine – deux ans après la mort de Périclès.

Platon vient d’une famille aristocratique. Sa généalogie est incertaine du côté de son père, Ariston, qui prétendait en effet descendre de Codros, dernier roi légendaire d’Athènes. Elle est mieux établie pour sa mère, Périctionè, qui descendait de Dropidès, proche de Solon. 3. Périctionè est également la cousine germaine de Critias et la sœur de Charmide, deux des Trente Tyrans d’Athènes en ?404.

 Selon les usages des grandes familles de son pays, Platon aurait dû recevoir le nom de son grand-père Aristoclès, et il est possible que ce soit son véritable nom ; « Platon » (??????, « large et plat ») n’aurait été qu’un surnom qui signifierait : « aux larges épaules » du fait de sa carrure athlétique, « au large front », ou encore « au style ample »
rivalité avec Antisthène et Xénophon disciple de Socrate
-première argumentation rigoureuse pour des grandes questions = beauté, bien, amour, naturte, richesse, travail, justice, raison, corps estprit, pouvoir, argent…

Sa rencontre avec Socrate, en 408, est décisive et l’amène à renoncer aux arts pour s’adonner à la philosophie, mais toute son oeuvre gardera de cette première formation une très forte imprégnation poétique. Toute sa vie, il conservera pour son premier maître une grande admiration. Qu’Athènes puisse accuser d’impiété et condamner à mort l’homme le plus éminent de son époque le marquera pour toujours et déterminera l’orientation de sa pratique philosophique.

Déçu par la démocratie, profondément affecté par la mort du maître, Platon décide de s’exiler et entreprend de nombreux voyages, notamment dans la grande Grèce (Italie du Sud). En Sicile, il tente vainement de convaincre Denys l’Ancien d’établir une forme de gouvernement régie par la philosophie. Le tyran se brouille avec lui et le livre à un capitaine qui le vend comme esclave; il est heureusement racheté par un ami.

Platon revient à Athènes (vers 387) où il fonde une école de philosophie qu’on appellera l’Académie parce qu’elle se trouvait dans les jardins d’Academus. On y enseigne la philosophie mais aussi les mathématiques et la gymnastique. L’enseignement est prodigué sous forme de discussions et de débats d’idée, ce qui explique la prédilection de Platon pour le dialogue. Parmi les élèves les plus brillants se trouve Aristote – le seul à pouvoir vraiment rivaliser avec le maître.

l’Académie : Après l’échec politique à Syracuse, Platon fonde, en -387, à Athènes, près de Colone et du gymnase d’Acadèmos, une école, nommée « l’Académie », selon le modèle des pythagoriciens. Il y enseigne pendant quarante ans. Sur le fronton de l’Académie est gravée, selon la légende, la devise « Que nul n’entre ici s’il n’est géomètre ». Dans cette institution, l’enseignement des sciences exactes prépare à l’étude de la philosophie tant en elle-même que dans ses applications politiques. Les mathématiques sont le modèle à la dialectique. L’Académie était interdite aux femmes ( #Epicure) Axiothea et Lasthenia seraient entrées secrétement déguisées en hommes.
Des philosophes illustres sont formés à l’Académie : Théophraste, jusqu’en -348 ; Aristote, qui y passe vingt années ; Pamphile, qui sera maître d’Épicure …  L’école a subsisté pendant neuf siècles, jusqu’au règne de l’empereur byzantin Justinien en 529.
-travail de groupe, recherche des choses sans utilité immédiate. // Socrate souci de soi, cultiver la part de divinité que chacun porte en soi.
Socrate lui lègue également l’obligation de penser par  soi-même (corrompre la jeunesse…). Ils définissent la philosophie comme une certaine disposition affective à l’égard ddu savoir et de l’existence (situation ds’inquiétude) qui passe par la réforme de ce que l’on sait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *