Les tâches complexes en SVT

Les tâches complexes ?

Les tâches complexes sont des tâches mettant en œuvre une combinaison de plusieurs procédures simples, automatisées, connues . (Extrait du vade-mecum de la compétence 3)

Leur mise en œuvre prend du temps mais elle permet de varier les pratiques pédagogiques et de rendre les élèves acteurs de leur formation.

tâches complexes SVT

Cette pratique pédagogique n’est pas une nouveauté, de nombreux enseignants de SVT l’utilisent depuis longtemps …..

Exemple: En SVT, les séances ne sont pas toujours identiques, on peut alterner :

  • des séquences de recherche (tâches complexes: situations problèmes ouvertes, compétences à acquérir) plaçant l’élève en autonomie…
  • des séquences centrées sur une ou deux capacités précises,  réutilisables par la suite (exercices )
  • des séquences de transmission de connaissances, plus « dirigées » .

NB: Avant chaque séquence, ne pas oublier d’énoncer clairement à l’élève les objectifs à atteindre .

Depuis l’institution du socle commun, cette pratique  pédagogique se généralise …

La tâche complexe nécessite l’élaboration par l’élève d’une stratégie (et non pas de la stratégie experte attendue, elle fait appel à plusieurs ressources.

« Après avoir proposé à l’élève une situation ancrée sur le réel destinée à motiver sa recherche, on lui précise ce qu’il doit faire, de façon ouverte, sans détailler, et ce qu’il doit produire, mais sans lui dire comment s’y prendre ni lui donner de procédure à suivre.
Chaque élève va alors, dans le cadre de sa démarche personnelle de résolution et selon l’ordre qui lui convient, mettre en œuvre un certain nombre de capacités de la compétence 3 du socle commun « …. ( à voir en détail ci-dessous )
Socle c3-vade-mecum janvier 2011

NB: les liens ne sont pas actifs sur ce document; voir le dossier original Eduscol socle-C3 )

Tout d’abord, des précisions sur le socle commun et les compétences à acquérir:

La compétence ?

La compétence peut être définie comme l’aptitude qu’a un élève à utiliser ce qu’il a appris dans de nouvelles circonstances .

Dans le socle commun et dans les textes officiels français ( référentiel 2007), les compétences sont:

  1. des connaissances (savoirs)
  2. des capacités (savoir faire )
  3. des attitudes (savoir être)

D’après Vincent Carette, l’enseignement par compétences peut se caractériser par trois éléments fondamentaux :
1- proposer aux élèves des tâches complexes disciplinaires ou s’inscrire de manière plus transversales dans la vie de tous les jours.
2- Ces situations complexes peuvent être inédites pour éviter que les élèves développent uniquement des pratiques applicationnistes.
3- Toutefois, les situations complexes qui doivent être résolues par les élèves nécessitent la mobilisation de procédures que ces derniers sont censés avoir préalablement construites.(Carette 2008. Les caractéristiques des enseignants efficaces en question. Revue Française de Pédagogie source:Laurent Talbot, maître de conférences  version développée )

Le socle commun ?

  •   » Maitriser le socle commun, c’est être capable  de mobiliser ses acquis dans des tâches et des situations complexes à l’école puis dans sa vie; c’est être en mesure de comprendre les grands défis de l’humanité, la diversité des cultures et l’universalité des droits de l’homme, la nécessité du développement et les exigences de la protection de la planète.
    Le socle commun s’organise en sept compétences.
    .. »
    (voir la suite / Décret n° 2006-830 du 11/7/2006)

Compétence 1 – La maîtrise de la langue française

Compétence 2 – La pratique d’une langue vivante étrangère 

Compétence 3 – Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Compétence 4 – La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication

Compétence 5 – La culture humaniste

Compétence 6 – Les compétences sociales et civiques

Compétence 7 – L’autonomie et l’initiative

  • La compétence 3 du socle ?

 » Il s’agit de donner aux élèves la culture scientifique nécessaire à une représentation cohérente du monde et à la compréhension de leur environnement quotidien ; ils doivent saisir que la complexité peut être exprimée par des lois fondamentales. »

La principale démarche en SVT, la démarche d’investigation, ne fait pas explicitement référence à la notion de tâche complexe ; elle s’ancre dans le questionnement des élèves sur le monde réel et s’intègre  donc dans les tâches complexes

La démarche d’investigation ?

 John Dewey (XXéme siècle), l’inventeur de la « pédagogie moderne »,  préconisait que toute leçon devait être une réponse au questionnement de l’enfant qui construit son savoir dans un processus dynamique.

John DeweyJohn  Dewey,source CNDP

Un siècle plus tard, la démarche d’investigation reprend cette démarche pédagogique en l’appliquant plus particulièrement au domaine
scientifique ….

« En un temps où l’on se réclame de la pédagogie du projet, qu’il s’agisse des projets d’établissements scolaires, des projets d’action éducative, des projets pédagogiques de toute espèce, la référence à l’oeuvre de Dewey devrait être constante. Or, elle reste bien trop oubliée. L’oeuvre de Dewey reste importante. Elle a le mérite de poser des problèmes et des questions d’une actualité incontestable. »

          Marie-France Blanquet,CNDP:John Dewey : philosophe américain de l’éducation

En SVT,  la démarche d’investigation est courante et conforme aux représentations habituelles de cette discipline : « une éducation scientifique complète se doit de faire prendre conscience aux élèves à la fois de la proximité de ces démarches (résolution de problèmes, formulation respectivement d’hypothèses explicatives et de conjectures) et des particularités de chacune d’entre elles, notamment en ce qui concerne la validation, par l’expérimentation d’un côté, par la démonstration de l’autre. » source Programme SVT Bulletin officiel spécial n° 6 du 28 août 2008 _

Programme SVT

  1. voir le document complet du CNDP sur la démarche d’investigation
  2. l’animation du CEA 
  3. le diaporama démarche d’investigation

 Quelques pistes de tâches complexes en SVT :

Académie de Créteil:

Niveaux

Tâches complexes

Sixième

Cinquième

Quatrième

Troisième

– Académie de Grenoble ici ,Académie de Rennes ici: banque-séquences-SVT,  Académie de Dijon, Académie de Strasbourg, Académie de Clermont, Académie de Rouen

Un site complet pour comprendre la mise en œuvre des tâches complexes en SVT, une production de l’académie de Toulouse :

taches complexes.source

 Lors de la mise en œuvre des tâches complexes, le professeur  doit se positionner comme un tuteur, une personne ressource.

« Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques,
j’apprends » : Benjamin Franklin

Liste des cours, exercices et documents / SVT 5ème

SVT :Liste des cours, exercices et  documents /5ème:

Découvrir le corps humain avec corpus, plate forme pédagogique animée

Les taches complexes en SVT

– 1/le programme :

http://artic.ac-besancon.fr/svt/inf_pro/progra/SVT_5e-4e_intro_prog.pdf

2/ les cours

N’ayant pas de classes de cinquième cette année, mes cours ne sont pas en ligne.

Vous pouvez les consulter  sur le site d’un collègue  ici:

http://www.monanneeaucollege.com/5.svt.htm

J’ai réalisé un kit pédagogique sur le Duplex A86 :

tunnel a86: un kit pédagogique pour les classes de cinquième

– 3/des animations:

– la commande motrice:

http://www.sciences-animations.fr/media/media_seul.php?media=24

-la respiration du criquet:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animationla-respiration-du-criquet/

– Logiciel respipoisson exe:

http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/college/janzac/respipoisson/

– digestion in vitro du blanc d’oeuf (logiciel):

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/18/animationdigestion-in-vitro-du-blanc-doeuf/

– les différents systèmes du corps humain:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animationsles-differents-systemes-du-corps-humain/

– les différents appareils du corps humain:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animations-les-differents-appareils-du-corps-humain/

– la consommation de glucose par le muscle:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animationla-consommation-du-glucose-par-le-muscle/

– la formation des fossiles:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animation-sur-la-formation-des-fossiles/

– une faille géologique

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/une-faille-geologique-animation/

-la formation des roches sédimentaires:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animation-sur-la-formation-des-roches-sedimentaires/

– le chaos de Fontainebleau:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/11/le-chaos-de-fontainebleau-video/

– le principe de l’actualisme:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/14/animation-le-principe-de-lactualisme/

le concept d’alimentation durable:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/04/08/le-concept-dalimentation-durable/

– la digestion in vitro du blanc d’oeuf:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2009/05/13/animationdigestion-in-vitro-du-blanc-doeuf/

-calcul énergétique, le logiciel MC DO:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/06/08/calcul-dun-apport-energetiquele-logiciel-mcdo/

– l’insuffisance respiratoire:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/06/04/linsuffisance-respiratoire/

-animation INPES: le tabagisme passif:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/06/04/animation-inpes-info-sur-le-tabagisme-passif/

-site interactif d’exercices :

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/05/31/un-site-interactif-dexercices/

-la digestion in vitro de l’amidon cuit par la salive:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/05/31/la-digestion-in-vitro-de-lamidon-cuit-par-la-salive/

-exercice interactif, légender le coeur:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/05/31/eice-interactif-legender-le-coeur/

-exercice interactif, l’appareil digestif:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2008/05/31/exercice-interactif-lappareil-digestif/

-le pétrole, origine et formation:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/10/le-petroleorigine-et-formation/

-la formation d’un gisement:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/10/la-formation-dun-gisement/

la reconstitution des milieux anciens (vidéo):

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/10/la-reconstitution-des-milieux-anciens-animation/

-la formation des cheminées de fées:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/10/la-formation-des-cheminees-de-fee-animation/

le trajet des aliments dans le tube digestif:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/09/video-le-trajet-des-aliments-dans-lappareil-digestif/

-vidéo, l’appareil digestif:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/09/video-lappareil-digestif/

– vidéo, le système urinaire:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/07/09/video-le-systeme-urinaire/

ludociel, « sauvie » et les catastrophes naturelles:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/06/08/ludociel-%C2%AB-sauvie-et-les-catastrophes-naturelles-%C2%BB/

logiciel alimentation diététique glycémie:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2007/06/08/logiciels-alimentation-dietetique-glycemie/

Duplex a 86: kit pédagogique , fiche élèves et professeur

tunnel a86: un kit pédagogique pour les classes de cinquième

– 4/ voir d’autres animations sur:

http://44.svt.free.fr/jpg/svt.5.htm

-5/ Des documents:

-exercices pour apprendre:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2011/11/28/des-exercices-pour-apprendrecinquieme/

l’extraordinaire catapulte des fougères:

http://lewebpedagogique.com/arnaud/2012/05/29/l-extraordinaire-catapulte-des-sporanges-de-fougere/

Sporanges de Fougère…des extraordinaires catapultes

 Les sporanges de Fougère sont elles d’extraordinaires catapultes?

Au cours de l’évolution les plantes ont acquis des stratégies particulières pour disperser leurs graines ou leurs spores; Celle de la fougère est très étonnante .Le  mécanisme de dispersion par les sporanges  est connu depuis longtemps, il rappelle celui des catapultes conçues par l’ Homme.

Image de prévisualisation YouTube

Les sporanges sphériques renfermant les spores présentent une rangée de 12 à 13 cellules spécialisées, l’anneau (1).

schéma d’un sporange

Lors de la déshydratation, ces cellules provoquent un changement de courbure dans le sporange, qui libère  brusquement  les spores.

Amas de sporanges sur la face inférieure des feuilles de Fougère

Sporanges observés au microscope

Les sporanges  présentent  une particularité :ils n’ont pas (comme dans les catapultes ) de barre transversale arrêtant le mouvement du bras à son retour.

  la fermeture en deux temps de l’anneau  du sporange rend le mécanisme d’éjection des spores très efficace :

– il se referme d’abord au tiers au tiers de son ouverture pour libérer les spores à plus de 10 m par seconde

– ensuite sa fermeture se termine en quelques millisecondes……

Cette fermeture en deux temps  s’explique par la structure des parois de l’anneau du sporange  et l’intervention de l’eau:

« poreuses, ces dernières sont entourées d’eau qui s’écoule dans un sens ou dans l’autre au gré de leurs mouvements. Toutefois, la première phase de détente est si rapide que l’eau n’a pas le temps de s’écouler. Lorsque la détente se ralentit, l’eau se remet à s’écouler à travers les parois, ce qui freine fortement le mouvement, par viscosité. Ce freinage brusque ferait office de butée…. »  pourlascience.fr

Xavier Noblin,  et ses collègues viennent de le montrer en filmant la plante à l’aide d’une caméra ultrarapide.

http://www.dailymotion.com/video/xppz2n

« Les chercheurs envisagent de mettre à profit cette compréhension pour développer des capteurs-actuateurs sensibles à l’humidité. Ils poursuivent par ailleurs leurs études des sporanges car un point du déclenchement de la fermeture reste mystérieux : pourquoi toutes les cellules de la tige se referment-elles exactement en même temps ?… voir l’article du CNRS ici