La famille Bélier

 

  • Comment faire le quizz ?

1. Lis le texte
2. Lis les questions
3. Relis le texte et réponds aux questions

_____________________________________________________

La famille Bélier

Qui n’a pas entendu parler ces derniers jours de la comédie La Famille Bélier ? Entre promotion active et campagne d’affichage intense, le nouveau film réalisé par Eric Lartigau semble être l’incontournable de cette fin d’année en plus d’être encensé par la presse qui, pour certains titres, y voit déjà un phénomène digne de Intouchables.

La Famille Bélier, raconte l’histoire de Paula (Louane Emera, la révélation du film, découverte dans The Voice) a 16 ans. Au lycée, elle a une grande copine, Mathilde, et soupire devant Gabriel, le beau gosse de l’école. A la ferme, elle seconde ses parents et se chamaille avec son frère. A la chorale où elle s’est inscrite pour suivre Gabriel, son prof, Thomasson (Eric Elmosnino), lui découvre un don exceptionnel pour le chant. Et la convainc de préparer le concours de la maîtrise de Radio France. Mais si elle le réussit, elle devra quitter la ferme pour Paris, mais aussi sa famille dont elle est le pilier ? tout le monde a la particularité d’être sourd, son père (François Damiens), sa mère (Karin Viard) et son frère….

Comme d’autres personnages des films du réalisateur (Prête-moi…, Mais qui a tué Pamela Rose ?, L’Homme qui voulait vivre sa vie…), Paula « essaye de trouver son identité. C’est ça qui est compliqué dans une famille : à quel moment s’autoriser à être soi-même? », explique Eric Lartigau. Que la jeune fille ait des parents sourds ne fait que renforcer la culpabilité de l’oisillon à quitter le nid.

Autour de Paula, le père, Rodolphe, s’est mis en tête de se présenter aux municipales. Une entreprise un peu folle embrassée aussitôt par la mère, Gigi, maîtresse femme, expansive et un peu trop curieuse des amours de sa fille. Et Thomasson. un prof de musique qui réclame en vain depuis des années d’être affecté à Paris pour sortir enfin de « ce lycée de ploucs », en Mayenne. Foulard de soie au cou, l’exigence en bandoulière, il voue un culte à la variété française des années 70 et 80. Son idole ? Michel Sardou, qu’il défend avec superbe face aux rires étouffés des ados de la chorale. C’est l’un des tubes de Sardou (dont on ne révèlera pas le titre) qui a servi de fil conducteur au réalisateur et qu’entonne Paula devant le jury de Radio France.

Source : tf1.fr

 

La famille Bélier

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *